La langue française

Latrie

Sommaire

  • Définitions du mot latrie
  • Étymologie de « latrie »
  • Phonétique de « latrie »
  • Citations contenant le mot « latrie »
  • Traductions du mot « latrie »
  • Synonymes de « latrie »

Définitions du mot « latrie »

Trésor de la Langue Française informatisé

LATRIE, subst. fém.

A. − RELIG. CATHOL. Culte de latrie. Service ou culte d'adoration rendu à Dieu. Le culte de latrie est celui qui n'est dû qu'à Dieu seul, par opp. au culte de dulie (honneur) que l'homme peut rendre aux saints, et par excellence à la Vierge Marie (Foit. 11968).
P. métaph. Elle demeure sans cesse absorbée (...) dans le culte de latrie qu'elle croit se devoir à elle-même (Feuillet, Pte Ctesse,1857, p. 67).Il y a entre autres une vierge folle plus jolie s'il est possible, ayant l'air plus coquin, que celles qu'on attribue à Sabine de Steinbach. Je l'ai trouvée l'objet d'un culte de latrie de la part des élèves du couvent (Mérimée, Lettres Antiq. Ouest,1840, p. 66).
B. − Adoration. Les ouvrages de Masson (...) constituent, par leur exactitude même, mêlée de latrie napoléonarde, le plus redoutable des réquisitoires (L. Daudet, Stup. xixes., 1922, p. 53):
21 février. Je vais voir l'exposition des dessins de Delacroix. Toutes les miettes d'études, toutes les raclures de cartons, les essuie-mains, les bribes, les embryons microscopiques, les fausses-couches du peintre sont là, exposés en pompe, religieusement. Il y a vraiment, en ce moment, un engouement des morts, qui va à la latrie de leurs ordures. Goncourt, Journal,1864, p. 21.
Prononc. et Orth. : [latʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1376 (J. Goulain, Trad. du Ration. de G. Durant, B.N. 437, fo143d). Empr. au lat. chrét.latria « adoration », lui-même empr. au gr. λ α τ ρ ε ι ́ α « id. ». Fréq. abs. littér. : 14. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1929, t. 41, p. 140.

Wiktionnaire

Nom commun

latrie \la.tʁi\ féminin

  1. Culte que l’on rend uniquement à Dieu. Il n’est usité que dans cette locution :
    • Culte de latrie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LATRIE. n. f.
Il n'est usité que dans cette locution, Culte de latrie, Culte d'adoration que l'on rend à Dieu seul, par opposition à Culte de dulie. Voyez DULIE.

Littré (1872-1877)

LATRIE (la-trie) s. f.
  • Usité seulement dans cette locution : culte de latrie, culte d'adoration que l'on rend à Dieu seul, par opposition à culte de dulie, culte de respect et d'honneur que l'on rend aux saints.

REMARQUE

L'Académie met un accent à idolâtrie et n'en met pas à latrie.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils [les catholiques] se couvrent que l'honneur qu'ils font à leurs images est de dulie, non point de latrie, comme s'ils disoyent que c'est service et non pas honneur, Calvin, Inst. 61.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LATRIE, s. f. terme de Théologie. Culte de religion qui n’appartient qu’à Dieu seul. Voyez Culte, Adoration.

Les Chrétiens adorent Dieu d’un culte de latrie ; ils honorent les saints d’un culte de dulie. On confond quelquefois les termes honorer, adorer. Voyez Saint, Relique, &c.

Cette adoration intérieure que nous rendons à Dieu en esprit & en vérité a ses marques extérieures, dont la principale est le sacrifice qui ne peut être offert qu’à Dieu seul, parce que le sacrifice est établi pour faire un aveu public & une protestation solemnelle de la souveraineté de Dieu, & de notre dépendance de lui. Voyez Sacrifice.

M. Daillé est convenu que les peres du iv siecle ont reconnu la distinction que nous faisons de latrie & de dulie. Dictionnaire de Trévoux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « latrie »

Du latin latria issu du grec ancien λατρεία, latreia (« service de mercenaire, service d’un dieu, culte, adoration »). Un autre dérivé de cette racine grecque, via le latin, a donné larron.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Λατρεία, proprement service pour un salaire, et, par extension, culte ; de λατρὶς, traduit par homme à la solde.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « latrie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
latrie latri

Citations contenant le mot « latrie »

  • Seule donc une personne peut recevoir un culte absolu. Celui-ci se divise en deux espèces. Vis-à-vis de Dieu, des personnes divines, de Jésus-Christ, vrai Dieu, il s’agit du culte d’adoration ou de latrie. En effet, seul Dieu peut être adoré. Vis-à-vis de ceux qui sont remplis de la gloire divine au ciel, les anges et les saints qui contemplent la face de Dieu, il s’agit du culte de vénération ou de dulie. La Très Sainte Vierge Marie, reine des anges et de tous les saints, reçoit ce culte dans sa plénitude, auquel est donné le nom d’hyperdulie. FSSPX.Actualités / FSSPX.News, La vénération des statuettes de la Pachamama a été objectivement une idolâtrie - FSSPX.Actualités / FSSPX.News
  • En fait, ces cultes – aux anges également – sont pour ainsi dire des cultes « dérivés » par rapport à celui qu’ils rendent au Christ. Il nous faut reconnaitre en eux l’action du Christ, la puissance salvifique du Christ à l’œuvre, et les aimer pour cela mais ne pas les adorer comme on doit adorer Dieu. Rendre ce culte de latrie (adoration) à un autre être relève de l’idolâtrie, un très grave péché. Aleteia, Prier Dieu, prier Marie, ou prier un saint, s’équivaut-il ?

Traductions du mot « latrie »

Langue Traduction
Anglais latria
Espagnol latria
Italien latria
Allemand latria
Chinois 拉特里亚
Arabe لاتريا
Portugais latria
Russe latria
Japonais ラトリア
Basque latria
Corse latria
Source : Google Translate API

Synonymes de « latrie »

Source : synonymes de latrie sur lebonsynonyme.fr
Partager