La langue française

Lasso

Sommaire

  • Définitions du mot lasso
  • Étymologie de « lasso »
  • Phonétique de « lasso »
  • Citations contenant le mot « lasso »
  • Traductions du mot « lasso »

Définitions du mot « lasso »

Trésor de la Langue Française informatisé

LASSO, subst. masc.

Forte corde longue de 15 à 20 mètres, munie d'un nœud coulant, dont se servent les vachers et les paysans dans les deux Amériques pour capturer les animaux. Des poings et des pieds exercés sont des armes aussi redoutables que le casse-tête des Caraïbes ou le lasso des gauchos brésiliens (Gautier, Français peints par eux-mêmes, le Maître de chausson, t. 5, 1842, p. 267).Ses hommes d'équipage debout sur le pont (...) prêts à lancer les amarres qu'ils tenaient roulées à la main comme des lassos (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 305):
Le pays est infesté de voleurs et de brigands (...). C'est le règne épique des forty-five et de la justice la plus sommaire. La lutte pour la vie est la loi du plus fort. On pend au lasso ou on abat à coups de revolver. Cendrars, Or,1925, p. 155.
Prononc. et Orth. : [laso]. Att. ds Ac. 1935. Var. vieillies : lazo (Lar. 19e), lazzo (Nouv. Lar. ill.). Étymol. et Hist. 1. 1809 lazo (Azara, Voyages dans l'Amérique Méridonale depuis 1781 jusqu'en 1801, II, p. 110 ds Fried. : Les Mbayás ne savent pas faire usage des bolas ni même du lazo, qui est si commun parmi les espagnols); 2. 1826 lasso (R. britannique, t. 8, oct., pp. 338-39 ds Quem. DDL t. 9, s.v. gaucho). Empr. à l'hispano-amér. d'Argentinelazo « corde munie d'un nœud coulant utilisée par les gauchos pour attraper les bêtes », propr. « lien, attache » en esp. de la Péninsule (dep. xiiies., Berceo d'apr. Cor.), de même orig. que lacs*; la graphie 2 a été empr. par l'intermédiaire de l'angl. lasso (1824 ds NED Suppl.). Fréq. abs. littér. : 30. Bbg. Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Arch. St. n. Spr. 1969, t. 205, p. 365.

Wiktionnaire

Nom commun

lasso \la.so\ masculin

  1. Longue lanière en forme de boucle dont se servent les gardiens de troupeaux, comme les cow-boys ou les gardians, pour s’emparer des chevaux, des bœufs sauvages, en la leur lançant autour du corps.
    • Tout en faisant cet aparté entre ses dents, le vaquero déroula le lasso qu’il portait attaché à sa ceinture et se mit à courir dans la direction du cavalier. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le commandant du dirigeable qui surveillait ce quartier essaya de faire arracher au lasso le drapeau hissé sur Morgan Hall. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 234 de l’éd. de 1921)
    • Plus loin, un jeune adolescent à cheval, vêtu d'un « poncho » aux brillantes couleurs avec le traditionnel lasso pendu à l'arçon de sa selle, me salua d'un « buenos dias ». — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Montons sur ce large bureau, allons, mes souvenirs de westerns! Comment attraper un plafonnier au lasso? Oups! Raté! — (Claude Jasmin, Délivrez-nous du mal, Québec : Stanké, 1980, page 45)
  2. (Figuré)
    • Je vous vois déjà venir avec votre sale logique qui prend au lasso les chevaux sauvages de l’imagination. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 94)
  3. (Génétique) Structure intermédiaire formée lors de l’épissage de certains introns.

Verbe

lassō, infinitif : lassāre, parfait : lassāvī, supin : lassātum \ˈlas.soː\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Lasser.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LASSO. n. m.
Longue lanière dont on se sert en Amérique pour s'emparer des chevaux, des bœufs sauvages, en la leur lançant autour du corps. Jeter le lasso.

Littré (1872-1877)

LASSO (la-so) s. m.
  • Longue et forte lanière garnie de plomb à ses extrémités, dont on se sert dans l'Amérique espagnole pour s'emparer des bœufs, des chevaux sauvages, et même pour abattre un ennemi. Lancer le lasso.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lasso »

Esp. lazo (voy. LACS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’anglais lasso, de l’espagnol lazo apparenté au français lacet, lacs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De lassus (« las »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lasso »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lasso laso

Citations contenant le mot « lasso »

  • Tout comme un patronyme inoubliable. « J’adore combiner un prénom avec un nom commun, remarque Sudeikis. Si je voulais être frais chié, je dirais que c’est parce que Ted a un talent pour charmer et rassembler les gens, tel un lasso. Mais c’est juste parce que ça sonne tellement niaiseux. » Le Devoir, «Ted Lasso»: Jason Sudeikis joue au coach | Le Devoir

Traductions du mot « lasso »

Langue Traduction
Anglais lasso
Espagnol lazo
Italien laccio
Allemand lasso
Chinois 套索
Arabe لاسو
Portugais laço
Russe лассо
Japonais なげなわ
Basque lasso
Corse lasso
Source : Google Translate API
Partager