La langue française

Laïcisme

Définitions du mot « laïcisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAÏCISME, subst. masc.

A. − HIST. RELIG. [Au xvies.] Doctrine qui revendiquait pour les laïques le droit de gouverner l'Église. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Auj. Doctrine excluant la religion de toutes les institutions publiques. On comprendra mieux le sens de la crise actuelle si l'on se souvient que Pie XI, avant d'avertir, puis de frapper l'Action française, a solennellement condamné le laïcisme, et solennellement proclamé la royauté universelle du Christ (Maritain, Primauté spirit.,1927, p. 120).
REM.
Laïciste, adj. et subst.Partisan du laïcisme (supra B). Les organisations laïcistes veulent faire croire que l'enseignement libre veut l'argent de l'État sans contrôle de l'État (M.-R. Simonnetds Le Monde,26 déc. 1959, p. 5).
Prononc. et Orth. : [laisism]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1840 « doctrine, répandue en Angleterre au xviesiècle, qui reconnaissait aux laïques le droit de gouverner l'Église, d'ordonner les prêtres, d'élire les évêques » (Ac. Compl. 1842); 2. 1877 (Journ. offic., 18 avril, p. 2933, 1recol. ds Littré Suppl. : Quelques prélats se sont déjà préoccupés de l'importance croissante que le laïcisme prend dans l'Église). Dér. sav. de laïc*; suff. -isme*; cf. angl. laicism 1796 ds NED, s.v. to laicize. Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Nom commun

laïcisme \la.i.sism\ masculin

  1. (Religion) Position qui tend à donner aux institutions un caractère non religieux.
    • Ce que l’école primaire de la troisième République et le laïcisme intégral ont pu créer de valable se trouve en toute sa force représenté dans l’Yonne mieux qu’en aucune autre région. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • C’était plus qu’il n’en fallait pour inquiéter les partisans des régimes d’autorité […] Pour enrayer les progrès du laïcisme et des mouvements revendicatifs, ceux-ci mirent tout en action, essayant jusqu’à des coups d’État. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Malheureusement, il n’existait aucun attachement philosophique au laïcisme et à ses valeurs de scepticisme, d’expérimentation et de tolérance, si essentielles au pluralisme politique. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Le laïcisme est une idéologie négatrice de toute finalité naturelle et de toute subordination à un ordre transcendant qui s’attaque en profondeur aux traditions et veut transformer la communauté politique selon des fins définies a priori par une raison assujettie aux diktats d’un Moi insatiable et bavard, devenu unique source du droit. [...] Le laïcisme fermé croit normalement au mal. Il est manichéen, intolérant, presque agressif. Et son ennemi principal, c’est la religion. [...] Le laïcisme ouvert, au contraire du laïcisme fermé, a aboli le concept d’ennemi et hypostasié celui de paix. — (Le Devoir, 4 février 2014)
  2. (Religion) (XVIe siècle) Doctrine tendant à réserver aux laïques une certaine part dans le gouvernement de l’église.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAÏCISME. n. m.
Doctrine tendant à réserver aux laïques une certaine part dans le gouvernement de l'Église. Il se dit particulièrement aujourd'hui de la Doctrine qui tend à donner aux institutions un caractère non religieux.

Littré (1872-1877)

LAÏCISME (la-i-si-sm') s. m.
  • Nom d'une doctrine répandue au XVIe siècle en Angleterre, qui reconnaissait aux laïques le droit de gouverner l'Église.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

LAÏCISME. Ajoutez :

2L'ensemble, le caractère des laïques. Quelques prélats se sont déjà préoccupés de l'importance croissante que le laïcisme prend dans l'Église, Journ. offic. 18 avril 1877, p. 2933, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « laïcisme »

(1877) De l’adjectif laïc (ou laïque), avec le suffixe -isme. Le sens de « doctrine » apparaît en 1842.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « laïcisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laïcisme laisism

Citations contenant le mot « laïcisme »

  • La laïcité procède de l'idée que l'État est neutre, appartient à tous les Français sans distinction de culte. Toute manifestation de croyance dans l'enseignement public bafoue cette valeur de neutralité. Ce principe est destiné à assurer l'unité du pays, son indivisibilité, l'égalité entre tous les citoyens, et en aucun cas à humilier une religion. Tel était l'esprit de l'article 2 de la loi de Jules Ferry du 22 mars 1882 sur l'enseignement primaire obligatoire et laïc: «Les écoles primaires publiques vaqueront un jour par semaine, en outre du dimanche, afin de permettre aux parents de faire donner, s'ils le désirent, à leurs enfants, l'instruction religieuse en dehors des édifices scolaires.» Le laïcisme, au contaire, procède d'une déviance de la laïcité, l'utilisation de celle-ci à des fins non plus pragmatiques, mais idéologiques ou politiciennes à l'image de l'obsession anticléricale du «petit père Combes» de 1902 à 1904. Le Figaro.fr, Projet de loi PRG : de la laïcité au laïcisme
  • Quand la laïcité vire au laïcisme, les pires dérives sont à craindre. Voici, en somme, ce que souligne avec humour l'humoriste américain Sebastian Marx. POSITIVR, Laïcité : le débat vu et décrypté par Sebastian Marx
  • Interrogé par le magazine néerlandophone Tertio sur le débat visant à supprimer les cours de religion en Belgique, le pape François met en garde contre un laïcisme qui « ferme la porte à la transcendance » La Croix, Dans un journal belge, le pape défend la laïcité et pourfend le laïcisme

Traductions du mot « laïcisme »

Langue Traduction
Anglais secularism
Espagnol laicismo
Italien secolarismo
Allemand säkularismus
Chinois 世俗主义
Arabe علمانية
Portugais secularismo
Russe секуляризм
Japonais 世俗主義
Basque laicismo
Corse laicismu
Source : Google Translate API

Laïcisme

Retour au sommaire ➦

Partager