La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ksar »

Ksar

[ksar]
Ecouter

Définitions de « ksar »

Ksar - Nom commun

  • (pl. ksour) Ensemble architectural traditionnel d'Afrique du Nord, caractérisé par sa fonction de village fortifié.

    Ces chasseurs du Sahara sont des hommes rudes et primitifs, vivant à ciel ouvert, sans résidence fixe. Quelques-uns laissent leurs familles très loin, dans les ksour, d’autres sont de véritables enfants des sables, errant avec femmes et enfants – mais ceux-là sont rares.
    — Isabelle Eberhardt, Dans la dune

Étymologie de « ksar »

De l'arabe قصر, qaṣr (« château »), apparenté à alcazar.

Usage du mot « ksar »

Évolution historique de l’usage du mot « ksar » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « ksar » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « ksar »

  • A une trentaine de kilomètres des studios d'Ouarzazate (centre), la «Mecque» du cinéma au Maroc, Aït-ben-Haddou est le plus célèbre des ksars du sud marocain, un ensemble d'habitations collectives en terre.
    La Croix — Aït-ben-Haddou, «Game of Thrones» aux portes du désert marocain
  • L’Office du développement du Sud a accordé des crédits d’un montant de 250 mille dinars au profit de cinq associations de développement agricoles dans des localités et zones d’activités agricoles au gouvernorat de Gafsa, savoir  les localités et zones de Sned, Zanouche, Ksar Gafsa, Sidi Aiche, Gafa sud et Gafsa nord, et ce pour financer des prêts saisonniers dans le cadre de l’encouragement de la céréaliculture dans la région.
    African Manager — Encouragement financier de la céréaliculture à Gafsa | African Manager
  • Le ministre et la délégation l’accompagnant se sont également enquis de l’état d’avancement des travaux des 1ère et 2ème phases du projet de restauration et de réhabilitation du Ksar d’Ait El Haj Ali Ihertane, dans la collectivité territoriale de Tinghir. Ces deux phases sont réalisées en partenariat avec la préfecture de la province de Tinghir, la collectivité territoriale de Tinghir et le Centre de conservation, de restauration et de réhabilitation du patrimoine architectural des zones atlasiques et subatlasiques (CERKAS).
    H24info — Coup d’envoi des travaux de restauration et de réhabilitation de plusieurs Ksour à Tinghir | H24info
  • GHARDAIA - Le traditionnel Maoussem des Ziyaras, initié annuellement par les instances religieuses Ibadites (Azzabas) des cinq ksour de la pentapole de Ghardaïa, en hommage aux Ouléma et aïeux décédés, s’est achevée samedi soir au ksar de Melika.
    Coutumes à Ghardaia: clôture du Maoussem des "Ziyaras" dans le M’zab
  • Le prix du hashish flambe à Casablanca. D’une part,le marché a changé de configuration et les dealers de méthodes. Les petits "beznassas" préfèrent se convertir dans le commerce du karkoubi. Alors qu’au Nord, les périodes de sécheresse et les campagnes de destruction des plantations de kif à Taounate, Larache et Ksar El Kbir ont contribué également à la hausse du prix du cannabis. Récit.
    Le marché du hashish au Maroc - Archive
  • Un « raqi » de la localité de Ksar El Kébir, dans la province de Larache, obsédé sexuel, faisait subir des violences sexuelles à sa jeune femme.
    Bladi.net — Maroc : un « raqi » obsédé sexuel devant la justice
  • Au ksar d’Aït Ben Haddou, l’activité touristique reprend des couleurs
    Le 360 Français — Ksar Aït Ben Haddou parmi les 20 plus beaux villages du monde, selon un prestigieux média de voyages | le360.ma

Traductions du mot « ksar »

Langue Traduction
Anglais ksar
Espagnol ksar
Italien ksar
Allemand ksar
Chinois 沙皇
Arabe قصر
Portugais ksar
Russe ksar
Japonais クサール
Basque ksar
Corse ksar
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.