La langue française

Kapokier

Définitions du mot « kapokier »

Trésor de la Langue Française informatisé

Kapokier, subst. masc.Arbre qui croît dans les régions tropicales (et est cultivé à Java) et qui fournit des filaments soyeux servant à de nombreux usages industriels. Capsules de kapokier (cf. Lar. mén. 1926). [kapɔkje]. 1reattest. 1691 capoquier (La Loubère, Du royaume de Siam, I, p. 32 ds Boulan, p. 200); de kapok, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

kapokier \ka.pɔ.kje\ masculin

  1. (Botanique) (Guyane) (Rwanda) Nom donné à deux genres d'arbres de la famille des bombacacées, comprenant en tout environ une quinzaine d'espèces d'Amérique tropicale (genre Ceiba) et des régions tropicales et subtropicales d'Afrique et d'Asie du Sud-Est (genres Bombax et Ceiba), pouvant atteindre 70 m de hauteur, et qui fournissent une fibre très prisée, le kapok, un excellent bois d'œuvre, ainsi que des dérivés alimentaires et médicinaux.
    • Le kapokier est un arbre sacré pour les mayas, qu'ils appellaient le yaxché. Le kapokier fournit le kapok, une fibre contenue dans le fruit qui a la propriété de rester imperméable. Cette fibre fut utilisée pour la confection des gilets de sauvetages. Les graines fournissent une huile comestible et utilisée également pour l'éclairage et permettent de confectionner du savon.
    • Dans la zone équatoriale, le kapokier garde ses feuilles toute l’année. — (Marcel van den Abeele, Réné Vandenput, Belgium. Ministère des affaires africaines. Direction de l’agriculture, des forêts et de l’élevage, Les principales cultures du Congo belge, 1956)
    • Les forêts de production : il s’agit des gommeraies du Manga et des kapokiers du cercle de Dosso. — (Idrissa Kimba, Le Niger: État et démocratie, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « kapokier »

(Siècle à préciser) Dérivé de kapok avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « kapokier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
kapokier kapɔkje

Citations contenant le mot « kapokier »

  • Jorge vit en équateur. Tous les jours, il plante des graines de kapokier là où une compagnie forestière américaine a eu l’autorisation d’exploiter l’or vert d’Amazonie. Pour chaque arbre déraciné, Jorge dépose une graine dans l’espoir de combattre la déforestation massive de son pays, mais un jour, le couperet tomber. Jorge et son père sont contraints de quitter leur maison en plein cœur de la forêt. , “Graines de héros” : les auteurs mobilisés pour l'éducation des enfants
  • En Afrique, le tronc du kapokier est utilisé pour la confection de pirogues. Son bois blond, tendre à faible densité, est peu utilisé dans la construction, car lorsqu’il est sec, il est assez cassant et pourrit assez rapidement. Le kapokier est une espèce qu’on commercialise sous le nom de Sémul ou Corkwood et il est juste utilisé pour la confection d’allumettes, de caisses d’emballages légères, de coffres d’instruments de musique ou pour la fabrication de moulures. Le bois du kapokier peut être transformé pour faire des contre-plaqués légers la confection de maquettes. Le fruit du Vôoka ou Gounga (appellation en mooré) fournit une fibre végétale douce légère appelée « kapok », une bourre imperméable, isolante et imputrescible qui était autrefois très utilisée pour le rembourrage des coussins, de gilets, matelas et sièges de voitures, aussi comme isolant phonique et thermique. , VERTUS DES PLANTES : Le fromager, du nom scientifique de Ceiba pentandra est aussi nommé arbre à kapok - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Le kapokier est également appelé fleurs de Moc Mien, Hong Mien, Po Lang ou bien Chi Ban. Sa floraison intervient habituellement entre mars et avril, mais en zone montagneuse, elle peut se poursuivre jusqu’en juin. VietnamPlus, Le kapokier, la beauté culturelle de la campagne du Nord Vietnam | Culture-Sports | Vietnam+ (VietnamPlus)
  • Le kapokier ou le Bombax Costatum (nom scientifique) ou encore Voaka en moré est présent dans toutes les régions du territoire national à l’exception du Sahel. Petit arbre, atteignant 5 à 15 mètres, le Bumbu selon l’appelation dioula commence sa floraison en saison sèche, avant l’apparition des feuilles. Selon l’Agence de promotion des produits forestiers non ligneux (APFNL), les calices frais de ses fleurs sont collectés entre décembre et janvier et sont comestibles. Séchés, ils peuvent être utilisés durant toute l’année selon leur disponibilité. La récolte excessive des fleurs peut être problématique pour le renouvellement de l’espèce, et empêche la formation de graines. Il a un léger bois jaunâtre, tendre, mais attaquable par les insectes. Pour la fabrication des tambours, des pirogues et des ustensiles de cuisine, il est beaucoup plus recommandé. , Vertus des plantes : Le calice du kapokier est aussi comestible - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • D’après la tradition, c’est sous ce fromager, « kapokier », « arbre aux amoureux » ou « bois coton » selon les appellations, que les esclaves justes débarqués d’Amérique du Nord où ils avaient gagné leur liberté en combattant pendant la Guerre d’indépendance, seraient venus prier et remercier le ciel pour leur délivrance à la fin du 18ème siècle. C’est un symbole de liberté autour duquel on vient encore prier ou manifester. Il sert aussi de refuge aux chauves-souris et aux rapaces. Afriquinfos, Sierra Léone : L'arbre emblématique de Freetown parti en incendie
  • Sur une des trois places proches du palais, réhabilitées récemment, un kapokier centenaire a survécu. Sa cime semble toucher le ciel. Le Droit, Le culte vaudou revient dans la capitale du Bénin | Monde | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa

Traductions du mot « kapokier »

Langue Traduction
Anglais kapok tree
Espagnol árbol de ceiba
Italien albero kapok
Allemand kapokbaum
Chinois 木棉树
Arabe شجرة الكابوك
Portugais sumaúma
Russe капок дерево
Japonais カポックの木
Basque kapok zuhaitza
Corse arbre kapok
Source : Google Translate API

Kapokier

Retour au sommaire ➦

Partager