La langue française

Jussion

Définitions du mot « jussion »

Trésor de la Langue Française informatisé

JUSSION, subst. fém.

DR., vx. Commandement. Droit vient de dirigere, directum, et désigne une rectitude absolue, (...) nous en avons fait l'équivalent du mot latin jus, qui vient de jubere, commander, et qui eût été beaucoup mieux rendu par le mot jussion (Bonald, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 113).
HIST. DU DR. Lettres de jussion. Lettres adressées par le roi aux cours souveraines, leur enjoignant d'enregistrer une ordonnance, un édit. Il s'ensuivit toute une série d'incidents, de « lettre de jussion », de lits de justice, qui se succédèrent de 1766 à 1771 (Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 302).
Prononc. et Orth. : [ʒysjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [Ca 1450 tenir en jussion « tenir en sujétion » (Anc. théâtre fr., éd. Viollet le Duc, t. 3, p. 250)] 1583-90 jussion « lettre de chancellerie portant commandement » (Brantôme, Cap. franc., le Connestable Anne de Montmorency − III, 310 − ds Hug.); 1690 (Fur. : Jussion. Lettres de Chancelerie expédiées sur un Edit ou Declaration, portant commandement exprés à une Cour Souveraine d'en faire la verification dont elle avoit tesmoigné faire quelque difficulté); 1694 lettres de jussion (Ac.). Empr. au b. lat.jussio, -onis « ordre, commandement » formé sur le supin jussum de jubere « ordonner ».

Wiktionnaire

Nom commun

jussion féminin

  1. (Droit) (Histoire) Injonction adressée par une autorité supérieure.
    • Lettre de jussion, lettre adressée par le prince à un ou des juges pour leur enjoindre de faire quelque chose qu’ils avaient refusé de faire.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUSSION. n. f.
T. de Droit ancien. Injonction adressée par une autorité supérieure. Lettres de jussion s'est dit autrefois de Lettres scellées, adressées par le prince à des juges pour leur enjoindre de faire quelque chose qu'ils avaient refusé de faire.

Littré (1872-1877)

JUSSION (ju-sion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
  • Commandement.

    Lettres de jussion, commandement par lequel le roi enjoignait aux autorités supérieures de faire une chose qu'elles avaient refusé de faire. Le Châtelet refusa l'enregistrement ; on l'y força par des lettres de jussion, Voltaire, Louis XV, 36. C'est par cet esprit que ce même parlement a résisté si longtemps à la réforme du calendrier, qu'il a défendu d'enseigner d'autre doctrine que celle d'Aristote, qu'il a proscrit l'émétique, qu'il a fallu plusieurs lettres de jussion pour lui faire enregistrer les lettres de pairie d'un Montmorency, Voltaire, Mœurs, 121.

HISTORIQUE

XVIe s. Cela n'adoulcit pas seulement l'aspreté de la reprehension et do la jussion, ains engendre une emulation envers soy-mesme, Amyot, Comment discern. le flatteur de l'ami, 58. Sans aultres lettres iteratives, ni de seconde jussion, Carloix, IX, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

JUSSION, s. f. (Jurisprud.) signifie ordre, commandement. Ce terme n’est guere usité qu’en parlant de certaines lettres du prince, qu’on appelle lettres de jussion, par lesquelles il enjoint très-étroitement à une cour de procéder à l’enregistrement de quelque ordonnance, édit, déclaration, ou autres lettres-patentes. Quand les premieres lettres de jussion n’ont pas eu leur effet, le prince en donne de secondes, qu’on appelle itérative jussion, ou secondes lettres de jussion. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « jussion »

Lat. jussionem, ordre, de jussum, supin, appartenant à jubere, ordonner. Jussum est le supin, non de jubere, qui, représentant ju-hibeo, ferait jubitum, comme adhibeo, adhibitum, mais de l'ancien verbe jussere (jussitur, dans Caton, pour jubetur).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « jussion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jussion ʒysjɔ̃

Citations contenant le mot « jussion »

  • Pour exécuter accomplir exaucer dans le plus bref délai le dicta l’injonction l’oukase l’ordre la sommation l’ultimatum la mise en demeure la jussion de leurs maitres et seigneurs leurs soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations , Le processus pour le retour définitif de l’ex-président de la république déjà amorcé. ATT et sa famille passeront le 31 décembre à Bamako, après 7 ans d’exil forcé à Dakar | maliweb.net
  • Pour exécuter accomplir exaucer dans le plus bref délais le dicta l’injonction l’oukase l’ordre la sommation l’ultimatum la mise en demeure la jussion de leurs maitres et seigneurs leurs soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations , Lettre de la présidente de la cour constitutionnelle à Alpha O Konaré : Manassa dans l’arène politique ! | maliweb.net

Traductions du mot « jussion »

Langue Traduction
Anglais jussion
Espagnol jussion
Italien jussion
Allemand diskussion
Chinois 决断
Arabe جوسيون
Portugais jussion
Russe jussion
Japonais 判決
Basque jussion
Corse jussione
Source : Google Translate API

Jussion

Retour au sommaire ➦

Partager