La langue française

Jas

Définitions du mot « jas »

Trésor de la Langue Française informatisé

JAS1, subst. masc.

MAR. Dispositif d'une ancre, constitué d'une pièce, fixe ou mobile, placée perpendiculairement à la verge à son extrémité libre et destinée à faciliter l'accrochage des pattes au fond. L'ancre est utilisée depuis le viesiècle environ, elle a d'abord consisté en un simple crochet, puis on a eu l'idée de lui adapter un jas perpendiculaire au plan des pattes (P. Rousseau, Hist. transp.,1961, p. 98).
Prononc. et Orth. : [ʒa], [-ɑ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1643 (Fournier, Hydrographie ds Jal1). Terme originaire des rives de la Méditerranée, empr. au prov. jas « joug d'une ancre », de même étymon que jas2*.

JAS2, subst. masc.

Région. (Alpes, Forez, Provence). Abri couvert pour les bestiaux, en particulier pour les moutons; parc à moutons. Au nord ce sont les bois, la montagne, et les sentes à charbonnier (...). Là se rencontrent quelques « jas », abandonnés pendant l'été, quand les troupeaux vivent encore dans les alpages (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 188).
Prononc. : [ʒa], [-ɑ]. Étymol. et Hist. 1840 « bergerie » (Ac. Compl. 1842). Empr. au prov.jas « gîte (d'un lièvre) » (fin xiie-début xiiies. jatz ds Rayn.; fig. faire jas « s'enraciner, se nicher » xiiies. ds Levy [E.] Prov.); spéc. terme de la vie pastorale des Alpes de Provence « parc entouré d'une petite muraille de pierres sèches, généralement situé sur un mamelon, où, de juin à octobre, on faisait coucher les troupeaux d'ovins » (1208 Charte de Durbon [commune de St-Julien-Beauchaine, Htes-Alpes] ds Annales des Alpes, t. 5 [et non 6, FEW t. 5, p. 6b], p. 240) et « bergerie, bercail, cabane où on enferme le troupeau » (1465 Avignon ds Pansier t. 3; Mistral), issu d'un b. lat. *jacium proprement « lieu où l'on gît, où l'on est couché » (du lat. jacere, gésir*; v. Thomas [A.] Nouv. Essais, p. 228) dont les représentants rom. sont relevés dans les domaines ital., cat., occitan, REW34566; cf. le lat. médiév. jassium « ovile » 1460, 1522 Marseille et le dér. jassile 1341 ds Du Cange, s.v. jassium.

JAS3, subst. masc.

Région. (Vendée, Charente). Premier bassin d'un marais salant. Les marais salants (...) sont généralement construits dans trois cuvettes naturelles : la vasière (jas), le cobier (conches), et la saline proprement dite (Stocker, Sel,1949, p. 31).
Prononc. : [ʒa], [-ɑ]. Étymol. et Hist. 1580 jard (B. Palissy, Disc. admirables, Du sel commun, p. 252 ds Hug.); 1752 jas (Trév.). Terme prob. originaire des côtes de la Méditerranée, empr. au prov. jas « réservoir d'une saline » (Mistral), de même étymon que jas2*.

Wiktionnaire

Nom commun 1

jas \ʒa\ masculin invariable

  1. (Marine) Barre transversale ajustée par le milieu à l’extrémité de la verge d’une ancre à jas, servant à faire mordre une de ses pattes ou becs sur le fond.
    • Si l’apparence de l’ancre correspond à celles qui équipaient les navires européens au début du 16e siècle, c’est le jas en bois étonnamment bien conservé qui fournit des indices supplémentaires importants. — (Kristin Romey, Découverte de nouveaux indices sur les navires perdus du conquistador Hernán Cortés, National Geographic, 29 mai 2019)
  2. (Industrie) Bassin de saline.

Nom commun 2

jas \ʒas\ masculin invariable

  1. (Provence) Bergerie.

Nom commun

jas

  1. Paletot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JAS. n. m.
T. de Marine. Assemblage de deux pièces de bois qui sont ajustées par le milieu à l'extrémité de la verge d'une ancre, et qui servent, lorsqu'on jette l'ancre, à la tenir placée de manière qu'une de ses pattes ou becs morde sur le fond. Un jas d'ancre. On dit aussi. JOUAIL.

Littré (1872-1877)

JAS (jâ) s. m.
  • 1 Terme de marine. Nom donné à deux pièces de bois de même figure et de même échantillon que l'on cheville au bout de la verge de l'ancre, pour la faire tomber sur le bon côté, étant au fond de l'eau, Jal

    On dit aussi jouet et jouail.

  • 2Tuyau de bois par lequel passe l'eau de mer pour faire le sel ; ce sont les premiers réservoirs dans les marais salants.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

JAS d’Ancre, s. m. (Marine.) assemblage de deux pieces de bois de même forme & de même grosseur, jointes ensemble vers l’arganeau de l’ancre, & qui empêchent qu’elle ne se couche sur le fond lorsqu’on la jette en mer ; ce qui est nécessaire pour que les pattes de l’ancre puissent s’enfoncer & mordre dans le fond, soit sable ou vase. Voyez Ancre. (Z)

Jas, s. m. (Salines.) c’est, dit le dictionnaire de Trévoux, le nom qu’on donne dans les marais salans au premier réservoir de ces marais. Le jas n’est séparé de la mer que par une digue de terre revêtue de pierre seche, & on y laisse entrer l’eau salée par la varaigne, qui est une ouverture assez semblable à la bonde d’un étang, que l’on ouvre dans les grandes marées, & que l’on ferme quand on veut. Voyez Marais Salans, Salines, &c. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « jas »

Origine inconnue. Jal, qui le dit récent dans la marine française, remarque qu'on le prononce quelquefois joual, joaille, jal, et qu'il est en bas-breton jouël.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) De l’ancien français joal, dérivé de joug.
(Nom 2) De l’occitan jatz (« lit »), issu du latin vulgaire jacium, de jacere (« être étendu ») (→ voir gésir).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jas »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jas ʒa

Citations contenant le mot « jas »

  • Samedi 12 décembre, 20h00 23,90 en pré-vente https://www.digitick.com/d/event/rhapsody-of-fire-nightmare-manigance/jas-rod/6942109 Unidivers, RHAPSODY OF FIRE / NIGHTMARE / MANIGANCE jas’rod Les Pennes-Mirabeau samedi 12 décembre 2020
  • Plus loin, le sentier passe devant un autre jas en ruine (non nommé), puis le sentier se lève alors plus nettement pour rejoindre une piste à la cote 1299. France Bleu, Rando Vaucluse
  • ATHEIST / SVART CROWN / CADAVER / Guests jas’rod, le lundi 14 septembre à 20:00 TENTACLES INDUSTRIES [ En accord avec THE FLAMING ARTS AGENCY ] proudly presents Unidivers, ATHEIST / SVART CROWN / CADAVER / Guests jas’rod Les Pennes-Mirabeau lundi 14 septembre 2020
  • The Ape Shuffles Release party / Tense of fools / Kriegelstein jas’rod, le samedi 25 janvier 2020 à 20:30 The Ape Shuffles Unidivers, The Ape Shuffles Release party / Tense of fools / Kriegelstein jas’rod Les Pennes-Mirabeau samedi 25 janvier 2020
  • Une amphore et un jas d'ancre romain découverts au large de Porquerolles Var-Matin, Une amphore et un jas d'ancre romain découverts au large de Porquerolles - Var-Matin
  • Reprenant le cours de la randonnée, nous laissons le jas derrière nous avant de bifurquer (suivre le balisage rouge/jaune) vers la gauche afin de descendre la piste en direction du "Pas de Redortiers". Puis cap à droite, vers "Le Pape, crête de Lure, 2,5 km"... et la promesse de 45 minutes d'ascension qui conduisent sur le fameux plateau où l'on en prendra plein la vue. LaProvence.com, Balades | Redortiers - Le Contadour : bienvenue au pays de Giono ! | La Provence

Images d'illustration du mot « jas »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « jas »

Langue Traduction
Anglais jas
Espagnol jas
Italien jas
Allemand jas
Chinois 贾斯
Arabe جاس
Portugais jas
Russe jas
Japonais ジャス
Basque jas
Corse jas
Source : Google Translate API

Jas

Retour au sommaire ➦

Partager