La langue française

Janotisme

Définitions du mot « janotisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

JANOTISME, subst. masc.

Littér., rare
A. − Esprit borné, simplicité excessive, bêtise. Il y a ici un vieux domestique, le meilleur des hommes et le modèle des serviteurs, mais un fond de janotisme. Il venait apprendre à Marin la mort d'Etienne Fould, (...) en fondant en larmes. Comme ses larmes duraient trop, Marin, impatienté, lui cria : « Qu'est-ce que ça peut bien vous foutre, cette mort? » Les larmes d'Aimé se séchant soudainement : « Au fait, c'est vrai! » dit-il (Goncourt, Journal,1894, p. 640).
B. − Défaut de style qui consiste à rompre la logique syntaxique en rapprochant abusivement certains membres de phrase et en provoquant des équivoques burlesques. Le « mauvais » français n'est souvent que du néo-français qui n'ose pas dire son nom (...). Je ne reculerai même pas à l'occasion devant l'homologation des pataquès, cuirs, velours, impropriétés, janotismes, quiproquos, lapsus, etc. (Queneau, Bâtons, chiffres et lettres, Paris, Gallimard, 1965 [1955], p. 69).
Prononc. et Orth. : [ʒanɔtism] ou [-o-]. Pt Rob., Lar. Lang. fr. : jeanno- (var.) Étymol. et Hist. 1. 1779 Jeannotisme « niaiserie » (Corresp. littér. secrète, 18 déc., no52 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 338); 2. 1828-29 janotisme « construction maladroite de la phrase » (Raban, Marco Saint-Hilaire, Mém. forçat, t. 3, p. 31). Dér. au moyen du suff. -isme* de Janot, Jeannot (dimin. de Jean), surnom traditionnel des sots (cf. Jehannot « sot », 1397 ds Gdf., v. aussi FEW t. 5, pp. 45-46), et en partic., nom d'un personnage de niais, affecté d'un défaut de lang. consistant à intervertir les membres d'une phrase, popularisé par Dorvigny ds Janot, ou les battus paient l'amende, pièce jouée en 1779.

Wiktionnaire

Nom commun

janotisme \ʒa.nɔ.tism\ masculin

  1. Construction fautive d’une phrase, maladroite et équivoque, via une dissociation interne des éléments significatifs. Grotesque, parfois surréaliste, ce type de construction est le plus souvent utilisé par plaisanterie. Des hyperbates et des ellipses, utilisées à outrance ou de manière inappropriée, peuvent notamment conduire à des janotismes.
    • La phrase « Je viens chercher du bouillon pour ma mère qui est malade dans un petit pot. » peut être considérée comme un janotisme.
    • Romain Gary a semé quelques janotismes dans son roman La Vie devant soi, dont: « des danseuses blanches sur le dos de chevaux en tutu » et « j’ai tué [...] une heure [...] en regardant des mecs jouer au foot à l’intérieur d’un bistrot ».
    • On notera au passage un léger janotisme dans la formulation, qui laisse penser que l’auteure a la syntaxe aussi dure que la dent. — (Benoît Hopkin, « Un avis sur tout », Le Monde, 3 novembre 2015, p. 20)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « janotisme »

De Janot, personnage de comédie du XVIIIe siècle, spécialiste des phrases équivoques → voir Jeannot et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « janotisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
janotisme ʒanɔtism

Citations contenant le mot « janotisme »

  • QUIZ - «Ventricole», «janotisme», «sardanapale»... La langue française abrite de nombreux termes désuets mais coquets. Les connaissez-vous? Le Figaro vous propose, grâce à l’excellent Dictionnaire des termes rares et littéraires (Chiflet & Cie) de Jean-Christophe Tomasi, de faire le test! Le Figaro.fr, Connaissez-vous ces mots rares (et précieux) de la langue française?

Traductions du mot « janotisme »

Langue Traduction
Anglais janotism
Espagnol janotismo
Italien janotism
Allemand janotismus
Chinois 狂犬病
Arabe janotism
Portugais janotismo
Russe janotism
Japonais ジャノティズム
Basque janotism
Corse janotisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « janotisme »

Source : synonymes de janotisme sur lebonsynonyme.fr

Janotisme

Retour au sommaire ➦

Partager