La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « jaillissant »

Jaillissant

Définitions de « jaillissant »

Trésor de la Langue Française informatisé

JAILLISSANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de jaillir*.
II. − Emploi adj.
A. − [Correspond à jaillir A; en parlant d'un liquide ou p. anal., de la lumière ou d'un son] Qui jaillit. Des dessins de fou, représentant autour de toutes les têtes des flammes jaillissantes (Goncourt, Journal,1874, p. 964).Nourris d'aliments frais, ils ont part à la sève jaillissante, éternellement renouvelée, et ils puisent à ses forces vierges (Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 223):
De très anciens canaux souterrains, par leurs pierres disjointes, avaient fini par faire sourdre, à travers les rues, les eaux sous pression d'une source jaillissante qu'ils captaient à plusieurs milles de là... Gracq, Syrtes,1951, p. 75.
B. − [Correspond à jaillir B; en parlant d'un inanimé concr.] Qui se dresse, qui fait saillie. Et tes seins jaillissants, ces futurs nourriciers, Des vengeurs de leur mère et des dieux justiciers (Leconte de Lisle, Poèmes ant.,1852, p. 201).Ses yeux de phoque dilatés par de coutumières prudences, à la base d'un nez jaillissant et obéliscal (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 47).
C. − [Correspond à jaillir C; en parlant d'un inanimé abstr.] Qui se manifeste avec force ou soudaineté. Émotion, idée jaillissante. Perçant les lyrismes solidifiés de sa jeunesse, ses souvenirs vivaient encore, tièdes et jaillissants (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 80).
Prononc. et Orth. : [ʒajisɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ac. 1694 jalissant, puis jailli-. Fréq. abs. littér. : 209. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 204, b)309; xxes. : a) 402, b) 306.

Wiktionnaire

Adjectif - français

jaillissant \ʒa.ji.sɑ̃\

  1. Qui jaillit.
    • Des eaux jaillissantes.
    • Fontaine jaillissante.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

JAILLISSANT (ja-lli-san, san-t', ll mouillées, et non ja-yi-san) adj.
  • Qui jaillit. Eaux jaillissantes. Fontaine jaillissante. Les puits artésiens sont jaillissants.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jaillissant »

Participe présent adjectivé de jaillir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jaillissant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jaillissant ʒajisɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « jaillissant » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « jaillissant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Vidéos relatives au mot « jaillissant »

Traductions du mot « jaillissant »

Langue Traduction
Anglais springing
Espagnol saltando
Italien molleggio
Allemand federung
Chinois 涌现
Arabe ينبثق
Portugais saltando
Russe пружинящий
Japonais 跳ねる
Basque udaberria
Corse spuntà
Source : Google Translate API

Antonymes de « jaillissant »

Combien de points fait le mot jaillissant au Scrabble ?

Nombre de points du mot jaillissant au scrabble : 18 points

Jaillissant

Retour au sommaire ➦

Partager