La langue française

Issir

Sommaire

  • Définitions du mot issir
  • Étymologie de « issir »
  • Phonétique de « issir »
  • Citations contenant le mot « issir »
  • Traductions du mot « issir »

Définitions du mot « issir »

Trésor de la Langue Française informatisé

ISSIR, verbe intrans.

Vieilli, rare. Sortir. L'on issait enfin de l'eau, l'on abordait à la rive (Cladel, Ompdrailles,1879, p. 153).Des cris aigus issirent des flûtes (Louÿs, Aphrodite,1896, p. 26).Sept issirent, couleur de souris, [des passereaux] de dessous mon lit (Colette, Fanal,1949, p. 33).
Prononc. : [isi:ʀ]. Étymol. et Hist. 1remoitié xes. (Fragm. de Valenciennes, éd. G. de Poerck, 136 : Si escit foers de la civitate); 1120-50 (Grant mal fist Adam, I, 28 ds T.-L. : Sui jo dunc eissuz D'icel parenté); ca 1200 fig. issir de (qqc.) « sortir, se tirer de, en finir avec quelque chose » (Aiol, 3219, ibid.); Rich. 1680 note ,,Ce mot... est hors d'usage à son inf. et n'est usité qu'à son préterit : je suis issu... je tire mon orig.``. Du lat. class. exire « sortir (d'un lieu) »; fig. « provenir, tirer son origine de; aboutir à; être écoulé (du temps) ». Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Lanly (A.). Morphol. hist. des verbes fr. Paris, 1977, pp. 294-295.

Wiktionnaire

Verbe

issir \i.siʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Sortir.
    • L’on issait enfin de l’eau, l’on abordait à la rive. — (Léon Cladel, Ompdrailles, 1879)
    • Des cris aigus issirent des flûtes. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Livre I, ch. ii, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Sept [oiseaux] issirent, couleur de souris, de dessous mon lit, et rejoignirent les autres piailleurs dehors, sur le petit balcon. — (Colette, Le Fanal bleu, 1949)
    • Oh ! immensité des firmaments nouveaux où mon corps incandescent fondrait tel un fil de platine d’où issirait comme d’un fourreau, mon âme ! — (Joseph Malègue, L'Orage, 1903)
  2. (Spécialement) Venir ensuite dans la lignée.
    • […] 4°— Emery alias Henry Bouju, qui fut marié à une femme de Chartres « qui estoit des Barillières », dont issirent des enfants qui tous sont morts sans lignée. — (La Province du Maine, 1939, page 101)
  3. (Par extension) (Désuet) Découler.
    • […] et tous les profits qui en issiront dorénavant pour employer et convertir à la fortification d'icelle ville, depuis qu'ils commenceront et toujours continueront […]. — (Dumonteil Fernand, Une ville seigneuriale in 1789: Saint-Amand-Montrond, 1887)

Verbe

issir intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Sortir.
    • Sire, la verité savez
      De quanque vos requis m'avez;
      Mes a dire vos ai ancor
      Qu'il a an cest vergier un cor,
      Que bien avez veu, ce croi.
      Fors de ceanz issir ne doi
      Tant que le cor aiiez soné;
      Mes lors m'avroiz desprisoné
      Et lors comancera la Joie.
      — (Érec et Énide, XIIe siècle)

Verbe

issir

  1. Variante de eissir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « issir »

Du moyen français issir, issu de l’ancien français issir, qui dérive du latin exire (« sortir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin exire (« sortir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « issir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
issir isir

Citations contenant le mot « issir »

  • a - issir Le Point, QUIZ. Rions un peu avec le Bescherelle - Le Point
  • _ Les éluitures meunichipales cha plait toujou. Pas ? Est l’moment d’régler ches comptes. C’ti-là, il a pin volu me gencer eun rondibet eudvant ma porte car’tière pou ratrer cheu mei pis j’sieus cotraint d’guetter à dreite pis à gaoche pou issir eud ma properté, j’vas t’le railer d’la liste. Tu vas vei, man tit gars. Pis l’aote qu’a éberdouillé man cô aveu san cate-cate, j’vas pin l’manquer eune toute. , Patois normand : retrouvez "Eune tite histouere" de Gilles Mauger (La Chouque) | L'Éveil de Pont-Audemer
  • Cependant c’est facile de dire ça . Les gens pensent le contraire . S’ils ne fêtaient pas Noël comme dab en famille , c’est ça la fin du monde . On a vu l’hécatombe qui a suivi le Thanksgiving cela a-t-il dissuadé ou prévenu contre Noël ? Que nenni ! Les gens se goinfreront et s’en mettront plein la panse , boiront , s’enlaceront , s’enivreront , ou issir wech issir lala 3lih tefna la3mar . Algérie Patriotique, Covid-19 : un paravent pour justifier l’effondrement de l’économie mondiale (II) - Algérie Patriotique

Traductions du mot « issir »

Langue Traduction
Anglais issir
Espagnol issir
Italien issir
Allemand issir
Chinois 伊西尔
Arabe إسير
Portugais issir
Russe issir
Japonais issir
Basque issir
Corse diventa
Source : Google Translate API
Partager