La langue française

Iranien, iranienne

Définitions du mot « iranien, iranienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

IRANIEN, -IENNE, adj. et subst.

De l'Iran (pays de l'Asie centrale correspondant à l'ancienne Perse).
A. − (Celui, celle) qui est originaire d'Iran, qui y habite. Tous les Iraniens sont des brutes, et les Européens sont des sots (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 236).La répartition des Iraniens sur l'un et l'autre versant des chaînes de l'Asie centrale (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 232).
B. − [En parlant d'une chose] Qui est propre à l'Iran, à ses habitants. L'affaire des pétroles iraniens (Univers écon. et soc.,1960, p. 40-05).
LING. Langues iraniennes. Langues indo-européennes qui ont été ou sont en usage en Iran et en Asie centrale et qui comprennent de très nombreux parlers ou dialectes. La chaire des langues iraniennes (France, Vie littér.,1892, p. 61).
Emploi subst. masc. sing. Par ses caractères, le slave chevauche sur l'iranien et le germanique (Saussure, Ling. gén.,1916, p. 279).
REM.
Irano-, élém. de compos. représentant iranien,formateur de composés dont la seconde partie est un adj. ethnique. a)
Irano-irakien, -ienne. Le deuxième point de friction irano-irakien, plus connu, c'est le problème kurde (Le Nouvel Observateur,13 janv. 1975, p. 36, col. 1).
b)
Irano-saoudien, -ienne. Les États-Unis, qui ont leurs propres objectifs politiques au Proche-Orient, peuvent avoir intérêt à ce que le différend irano-saoudien sur le prix du pétrole se règle en douceur et en champ clos (Le Nouvel Économiste,10 oct. 1975, p. 83).
c)
Irano-soviétique. Des détails viennent d'être donnés au sujet de l'important accord économique irano-soviétique conclu à la suite de la troisième réunion en commission mixte à Téhéran (Le Monde,11 oct. 1970, p. 20, col. 3).
d)
Irano-turc, -turque. L'oléoduc irano-turc, le premier au Moyen-Orient qui ne passera pas par les pays arabes (Le Monde,12 juin 1969, p. 30, col. 4).
Prononc. et Orth. : [iʀanjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1840 géogr. (Ac. Compl. 1842); 1867 langues iraniennes (Littré). Dér. de Iran, nom d'un pays d'Asie occidentale; suff. -ien*. Fréq. abs. littér. : 18.

Wiktionnaire

Adjectif

iranien \i.ʁa.njɛ̃\

  1. Qui appartient à l’Iran.
    • Le haut clergé chiite, de plus en plus majoritairement iranien, a eu de plus en plus tendance à identifier la cause du chiisme et celle de la nation iranienne. — (Michel Bruneau, L'Eurasie : Continent, empire, idéologie ou projet, CNRS éditions, 2018, chap. 2)
    • C’est ce qui permit à une minorité conquérante, politiquement et socialement dominante, de populations surtout chrétiennes, païennes et zoroastriennes, de consolider l’Islam et de soumettre rapidement les mondes sémitiques et iranien. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Mais ici, un train peut en cacher un autre : les conflits internes à la mollahcratie iranienne qui se mettait en place au même moment historique eurent aussi bientôt pour objet les rapports du nouvel État avec l'intégrisme en général, sunnite en particulier. — (Alexandre Adler, Le monde est un enfant qui joue, éd. Grasset, 2009)

Forme d’adjectif

iranienne \i.ʁa.njɛn\

  1. Féminin singulier de iranien.
    • Dans sa dernière création musicale, inspirée par la poésie de Rumi et les écrits millénaires de Zarathoustra, Ariana Vafadari chante la figure d’Anahita, divinité iranienne des eaux, de la fécondité et de la sagesse. — (journal 20 minutes, édition Grand Paris, 26 février 2020, page 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRANIEN, IENNE. adj.
Qui appartient à l'Iran, nom de la Perse moderne. On met ici ce mot parce qu'il sert à désigner une famille de langues. Les langues iraniennes comprennent le zend, le pehlvi, le parsi et l'arménien. Les inscriptions iraniennes.

Littré (1872-1877)

IRANIEN (i-ra-niin, niè-n') adj.
  • Race iranienne, celle qui appartient à l'Iran (nom donné à la Perse moderne par les habitants du pays).

    Langues iraniennes, le zend, le pehlvi, l'arménien et le parsi qui a produit le persan moderne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « iranien »

(1843) Composé de Iran, le pays et du suffixe -ien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Zend, airyana, demeure des Aryas, du sanscrit ārya, homme de bonne race.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « iranien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
iranien iranjɛ̃

Citations contenant le mot « iranien »

  • La Cour suprême iranienne a rejeté leur pourvoi le 10 juillet. Annoncée mardi, la décision a déclenché une vague de soutien sur les réseaux sociaux sous le hashtag «Ne les exécutez pas» (اعدام_نکنید#). Elle est largement reprise, à l’intérieur du pays ou à l’étranger, y compris par des figures publiques comme les cinéastes Asghar Farhadi et Mohammad Rasoulof (qui a consacré à ce sujet son dernier long-métrage, There is no Evil), l’actrice Golshifteh Farahani, le rappeur en exil Hichkas, et même le président américain, Donald Trump. Libération.fr, «Ne les exécutez pas» : mobilisation pour trois jeunes Iraniens condamnés à mort - Libération
  • L’ONG n’a eu de cesse d’afficher sa fidélité à la Constitution iranienne et a donné une tonalité musulmane à ses activités Le Monde.fr, En Iran, nouveau tour de vis du pouvoir sur la société civile
  • L’universitaire franco-iranienne avait fait appel. La justice de la République islamique a confirmé sa peine mardi 30 juin. Plus d’un an après son arrestation à Téhéran, l’anthropologue Fariba Adelkhah a été condamnée à cinq ans de prison pour atteinte à la sécurité nationale. La peine a été annoncée lors d’une conférence de presse par Gholamhossein Esmaïli, porte-parole de l’autorité judiciaire iranienne. La chercheuse est également condamnée à un an et demi de prison pour « propagande » contre le régime. Mais elle ne devra purger que la peine la plus lourde. Le Monde.fr, En Iran, la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah condamnée en appel à cinq ans de prison
  • Suite à une mobilisation sans précédent en Iran et à l'international sur internet, les autorités iraniennes suspendent l'exécution de la peine capitale pour trois jeunes manifestants de novembre dernier et ordonnent un nouveau procès. Donald Trump, acteur de réclame pour boîtes de haricots rouges. France Culture, La justice iranienne suspend l'exécution de trois jeunes condamnés à mort
  • La décision a été prise mercredi par la chambre du conseil d’Anvers, statuant à huis clos, qui a suivi les réquisitions du parquet fédéral. Le 2 juillet 2018, ce parquet compétent en matière de terrorisme avait annoncé avoir mis en échec un projet d’attentat à la bombe qui aurait dû frapper, l’avant-veille à Villepinte, près de Paris, le grand rassemblement annuel du CNRI, entité chapeautant les Moudjahidin du peuple (MEK, opposition iranienne). Le Monde.fr, Attentat déjoué contre l’opposition iranienne en 2018 : un procès se tiendra en Belgique à l’automne
  • Un groupe d'experts des droits de l'ONU avait critiqué jeudi la décision de la justice iranienne et appelé la République islamique à annuler les condamnations. La France s'est elle dite "profondément choquée" par les condamnations à la peine capitale et a réaffirmé "son opposition constante à la peine de mort". Le président américain, Donald Trump, avait indiqué mercredi dans un tweet que "l'exécution de ces trois personnes enverrait un message terrible au monde et ne devrait pas avoir lieu !". Franceinfo, La justice iranienne suspend l'exécution de trois manifestants condamnés à mort
  • Le président iranien Hassan Rohani a déclaré samedi que jusqu'à 35 millions d'Iraniens supplémentaires pourraient contracter le coronavirus. Le nombre d'hospitalisations pourrait doubler par rapport aux cinq derniers mois. Le pays semble compter sur l'immunité collective pour éradiquer le virus. France 24, Covid-19 : 35 millions d’Iraniens supplémentaires risquent une contamination, estime Rohani
  • Si cet accord de coopération reste vague et doit encore recevoir l'aval des instances législatives iraniennes, les secteurs d'activités visés par les transferts de compétence chinoise sont cruciaux. L'Echo, La Chine, le pari risqué du régime iranien | L'Echo
  • Plusieurs incidents ont touché des sites sensibles iraniens, ce qui laisse penser qu’il pourrait s’agir d’une campagne de sabotage menée par Israël ou un ennemi de Téhéran. The Times of Israël, Une explosion signalée sur un pipeline pétrolier iranien | The Times of Israël
  • C’est ce que l’on appelle une grosse boulette. Des hackers iraniens appartenant au célèbre groupe APT35, ou Charming kitten, se sont fait subtiliser près de cinq heures de vidéo les montrant en train de s’adonner à des campagnes de phishing. Les images montrent directement les ordinateurs de ces pirates informatiques. Selon le site Wired, ces vidéos étaient destinées à la formation de futurs hackers. Elles ont été mises en ligne sur un serveur dédié dont la sécurité était mal configurée et qui ont été récupérées. Capital.fr, L'incroyable bourde de hackers iraniens - Capital.fr
  • De nouveaux tirs de roquettes ont visé dimanche 19 juillet la « zone verte », où se trouve notamment l'ambassade américaine à Bagdad. Fait rare, ces tirs se sont déroulés en plein jour, alors que le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, rencontrait sur place les autorités irakiennes. RFI, Irak: tirs de roquettes durant la visite du chef de la diplomatie iranienne
  • Quatre personnes, dont un diplomate iranien, sont soupçonnées d’être impliquées dans un projet d’attentat contre des opposants au régime de Téhéran en 2018 en France. Le Monde.fr, Attentat déjoué contre l’opposition iranienne en 2018 : un procès se tiendra en Belgique à l’automne
  • Photo fournie par la présidence iranienne montrant Hassan Rohani lors d'une réunion du cabinet, à Téhéran, le 19 avril 2020 LExpress.fr, Un Iranien exécuté après avoir été reconnu coupable d'espionnage pour les États-Unis - L'Express
  • Ils s’appellent Amir-Hossein Moradi, Saeed Tamjidi et Mohammad Rajabi. Ils ont moins de 30 ans et depuis huit mois, ils dorment en prison en Iran. Ils risquent désormais d’être exécutés pour avoir participé, en novembre 2019, aux violentes manifestations contre le pouvoir iranien. Le mouvement, spontané et brutal, est né de l’augmentation des prix de l’essence, mais s’est vite mué en une contestation du gouvernement, voire du régime. Les autorités l’ont écrasé, à huis clos : selon le Haut Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme, au moins 300 personnes ont été tuées, et des milliers arrêtées. Libération.fr, «Ne les exécutez pas» : mobilisation pour trois jeunes Iraniens condamnés à mort - Libération
  • Suite à une mobilisation sans précédent en Iran et à l'international sur internet, les autorités iraniennes suspendent l'exécution de la peine capitale pour trois jeunes manifestants de novembre dernier et ordonnent un nouveau procès. Donald Trump, acteur de réclame pour boîtes de haricots rouges. France Culture, La justice iranienne suspend l'exécution de trois jeunes condamnés à mort
  • Accident ou sabotage ? Un site du complexe nucléaire iranien de Natanz a été endommagé jeudi 2 juillet par un sinistre susceptible de ralentir les activités nucléaires de la République islamique. L’Organisation iranienne de l’énergie atomique a annoncé dans la matinée qu’un « incident » s’était produit sur place à l’aube dans un hangar en construction sans causer de dégât notable. Des images publiées plus tard dans la journée ont toutefois montré un bâtiment apparemment ravagé par une explosion suivie d’un incendie. D’après des sources ouvertes analysées par des experts du dossier nucléaire iranien, le site touché est une installation où sont assemblées et testées des centrifugeuses avancées utilisées pour la production d’uranium enrichi. Le Monde.fr, « Incident » suspect sur un site sensible iranien
  • Malheureusement, l'histoire ne semble pas vouloir se répéter avec l'Iran. La responsabilité en revient à la « politique iranienne » de Donald Trump, qui avait pour ambition au début de son mandat d'affaiblir la Chine et l'Iran. Cette stratégie démontre mieux qu'aucune autre ses graves lacunes en matière d'anticipation et de sens politique, puisqu'elle a obtenu l'effet inverse : elle a radicalisé davantage le régime iranien, et ouvert la voie à la plus dangereuse concurrente des Etats-Unis, la Chine. Atlantico.fr, Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin | Atlantico.fr
  • Dans l’après-midi du 17 juillet, s’est déroulé le rassemblement annuel de la Résistance iranienne avec la participation des défenseurs d’un Iran libre, des partisans de la Résistance iranienne et des Iraniens qui cherchent à renverser le fascisme religieux au pouvoir en Iran. Ce rassemblement en ligne a relié des Iraniens dans 30 000 lieux en Iran ainsi que dans plus de 100 pays des 5 continents, à Achraf-3 en Albanie. En outre, tout en respectant les restrictions imposées en raison de la pandémie de coronavirus, une grande manifestation a eu lieu à Berlin et des rassemblements et manifestations d’Iraniens dans plusieurs villes du monde ont également été reliés au rassemblement. NCR Iran, Sommet mondial pour un Iran libre: Solidarité avec le soulèvement du peuple iranien, soutien aux unités de résistance et à l'armée de la liberté - NCR Iran

Traductions du mot « iranien »

Langue Traduction
Anglais iranian
Espagnol iraní
Italien iraniano
Allemand iranisch
Chinois 伊朗人
Arabe إيراني
Portugais iraniano
Russe иранец
Japonais イラン人
Basque irango
Corse iranianu
Source : Google Translate API

Iranien

Retour au sommaire ➦

Partager