La langue française

Ionophore

Définitions du mot « ionophore »

Wiktionnaire

Adjectif

ionophore \jɔ.no.fɔʁ\

  1. Qui contient des ions.

Nom commun

ionophore \jɔ.no.fɔʁ\ masculin

  1. Soluté ionophore.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ionophore »

De -phore.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ionophore »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ionophore jɔ̃ɔfɔr

Citations contenant le mot « ionophore »

  • Une parution scientifique de 2014, avant l’épisode covid19 : la chloroquine est l’ionophore du zinchttps://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4182877/ AgoraVox, Ma combine contre le virus : sans chemise sans pantalon ! - AgoraVox le média citoyen
  • Une étude de 2014 : « la chloroquine est un ionophore du zinc ». (Les ionophores se produisent naturellement et synthétiquement. Ils sont produits synthétiquement comme un médicament qui améliore la perméabilité des membranes cellulaires à des ions particuliers. Ils peuvent être un porteur d’ions mobile ou un formeur de canaux pour faciliter le transport des ions à travers la bicouche lipidique). La chloroquine permet donc au zinc de faciliter la pénétration du zinc dans la cellule à travers la bicouche lipidique. Une fois à l’intérieur de la cellule le zinc « dézingue » le virus. Le problème est que le zinc est largement insoluble et ne peut pas facilement pénétrer à travers la paroi graisseuse des cellules. Il est crucial de pénétrer complètement dans la cellule, car c’est là que se produit la réplication virale. C’est là qu’interviennent les ionophores de zinc, et le fait que les médicaments antipaludiques chloroquine et hydroxychloroquine agissent comme des ionophores de zinc.https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4182877/ AgoraVox, Hourra ! Le COVID19 « terrassé » par le REMDESIVIR ! - AgoraVox le média citoyen
  •  Nisotro infusette CVO izahay tato antrano vao nanomboka nanavy tany ampanombohanana. Ny vadiko nanao palpitation ka hany ka tonga dia najanonay avy hatrany. Taty aoriana rehefa nanao fikarohana aho vao nahita tamin’ny fizarana fa ionophore ny artemisia fa mila ampiana Zinc.  Nosoloiko fanafody antipaludique à base d’artemisia ny CVO satria tsy mahazaka fanafody composant an’ireny fanafody antipaludique mahazatra ireny ny tenako. Marihako fa fanafody fitsaboana Ebola any Afrique io fanafody nohaniko io rehefa nanao fikarohana aho. Ninana telo andro aho ary tena tsy nahita fiovana mihitsy dia najanoko. Madagascar-Tribune.com, Prolifération inquiétante du Covid-19 dans plusieurs régions - Madagascar-Tribune.com
  • I est fort possible que les travaux des docteurs Raoult et Zelenko permettent de comprendre le rôle de l’hydroxychloroquine dans le traitement du coronavirus ; Il est connu depuis fort longtemps que les sels de zinc (par exemple gluconate ou acetate )réduisent la durée et la gravité des rhumes qui sont dus à des virus.. Des études ont montré que les sels de zinc empechaient la réplication des virus et donc des coronavirus (action sur l’enzyme qui permet de répliquer les virus).Or il a été montré récemment que la chloroquine et l’hydroxychloroquine etaint des ionophores des sels de zinc c’est a dire qu’ils permettent de ‘’percer’’ les parois lipidiques des cellules et d’y entrer et ainsi d’y transporter le Zn2+ pour empécher le virus de se repliquer à l’intérieur de la cellule. Ainsi si nous sommes plus ou moins carencés en sels de zinc l’action de l’hydroxychloroquine est plus ou moins efficace.L’apport de sels de zinc par le docteur Zelenko renforce donc le rôle de l’hydroxychloroquine .Quand on rôle de l’azithromycine de la lignée des macrolides, il est encore à préciser. Nous savons néamnoinsqu’il a un rôle inhibiteur sur les virus respiratoires dans les cellules épithéliales bronchiques. Faut-il réfléchir scientifiquement ou faire des études méthodologiques….les deux mon capitaine mais quand il y a le feu ….. L'Obs, Didier Raoult affirme l’efficacité de sa méthode lors d’une nouvelle étude sur 80 patients
  • On estime à environ 10 centimes par poulet à croissance rapide l'incidence d'une coccidiose associée à de l'entérite. Son impact dépend de l'espèce de coccidies, de sa dose infectante, de l'état général de l'oiseau et de son immunité protectrice. Elle peut s'exprimer sous sa forme clinique (avec des symptômes de type frilosité, diarrhée...) ou le plus souvent par une coccidiose sub-clinique, avec un impact sur la croissance et sur l'indice de consommation. Sa forme libre dans le milieu extérieur, l'oocyste, est très résistante dans l'environnement et tous les élevages sont potentiellement concernés par le risque coccidiose. En poulet standard, il est géré classiquement et efficacement par l'emploi d'additifs coccidiostatiques dans l'aliment. Classés en deux catégories (chimiques ou ionophores), ils agissent en tuant les coccidies ou en bloquant leur développement dans le tube digestif des oiseaux. Toutefois, le principal inconvénient des coccidiostats est le risque d'émergence de résistances des coccidies, même si celui-ci est limité par les programmes d'alternances de molécules. Ils posent aussi un problème d'image auprès de la société, celle-ci exprimant de plus en plus son désir de limiter d'une façon générale tous les intrants non naturels (réduction des antibiotiques...). , Gérer autrement la coccidiose, Volailles / lapins, Elevage - Pleinchamp

Traductions du mot « ionophore »

Langue Traduction
Anglais ionophore
Espagnol ionóforo
Italien ionoforo
Allemand ionophor
Chinois 离子载体
Arabe حامل الأيون
Portugais ionóforo
Russe ионофор
Japonais イオノフォア
Basque ionophore
Corse ionofore
Source : Google Translate API

Ionophore

Retour au sommaire ➦

Partager