La langue française

Intuber

Définitions du mot « intuber »

Wiktionnaire

Verbe

intuber \ɛ̃.ty.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Introduire un tube dans la trachée d’un patient pour permettre une respiration artificielle, pratiquer une intubation trachéale.
    • Qui doit intuber dans les services d’urgence, l’anesthésiste réanimateur ou l’urgentiste?
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « intuber »

De tube par parasynthèse avec les affixes in- et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intuber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intuber ɛ̃tybe

Citations contenant le mot « intuber »

  • Tout d'abord, la manœuvre en elle-même est délicate. Pour intuber un patient, il faut lui introduire une sonde respiratoire par la bouche jusqu’à la trachée. Si ces manœuvres sont souvent effectuées à l'hôpital, elle peuvent également avoir lieu au domicile d'un malade qui serait déjà trop en difficulté pour respirer par lui-même. Une fois intubé, le patient nécessite une surveillance constante. Elle s'effectue dans les services de réanimation. LCI, Coronavirus : l'intubation des patients en réanimation, un geste tout sauf anodin | LCI
  • 11 heures, Clémentine prend en charge un cas difficile : un homme, 60 ans, trop lourd, policier en activité, blessé et opéré il y a longtemps d’une balle dans la gorge. Allez donc intuber une trachée en vrac ! A 14 heures, on cherche une place en réa, ailleurs. Hôpital Cochin, plein. Villejuif, Villeneuve-Saint-Georges, Chantereine… rien. Elle passe le relais au téléphone et se bat avec l’intubation. Le ballonnet ne tient pas, il y a des fuites d’air et le taux de saturation, l’oxygène qui passe dans le sang, chute : 100 %, c’est parfait, 94 %, devient embêtant, 90 %, c’est grave, 75 %, le cœur s’arrête. Le respirateur pulse l’oxygène pour combattre cette saleté de virus qui recroqueville les alvéoles pulmonaires. Libération.fr, Allez donc intuber une trachée en vrac ! - Libération
  • Au début de l’épidémie, les patients à bout de souffle étaient traités selon un protocole bien rodé et établi pour ce qu’on appelle le syndrome de détresse respiratoire aiguë (Sdra). Ce syndrome, qui fait que les poumons n’arrivent plus à prendre suffisamment d’oxygène pour bien alimenter les organes, peut être provoqué par une infection (pneumonie) ou un accident. La pratique, pour ces patients en détresse respiratoire, est d’intuber relativement tôt. SudOuest.fr, Quand intuber les malades pour réduire la mortalité du Covid-19 ? Le débat monte depuis quelques semaines
  • À peine la porte franchie, le confrère que je relève, Nicolas K., dont je devine tout juste la barbe derrière son masque FFP2, me lance d’un ton calme : « Est-ce que tu veux l’intuber ? Je viens d’en enchaîner trois, comme ça, je pourrai peut-être aller manger. » Je réponds : « OK, j’y vais. » Ma collègue Leslie D., avec qui je discute souvent après nos gardes, car nous partageons le même bureau, m’interroge : « T’as déjà intubé ce type de patient ? » Non, c’est une première. C’est une technique que je maîtrise, mais je ne l’ai encore jamais pratiquée sur un patient Covid en syndrome de détresse respiratoire aigu. « Attention », me prévient-elle, « ce type de malade désature anormalement vite. » Une fois le patient endormi avec des hypnotiques et curares, il faut, avant de l’intuber, cesser la ventilation dont il bénéficie pour ouvrir sa bouche et visualiser sa glotte à l’aide d’un laryngoscope, qui dégage la langue, afin d’insérer la sonde d’intubation, laquelle sera reliée au respirateur. La manipulation, qui se fait généralement en binôme médecin/ infirmier, est risquée pour la personne soignée. Pendant ces quelques secondes sans ventilation, son taux d’oxygène dans le sang tombe en flèche et passe très vite de 80 % à 40 %, voire 20 %. Après l’intubation, il remonte lentement. Une fois qu’on l’a fait, on le sait, mais sur le coup, ça surprend. La chute est bien plus brutale que lors des intubations habituelles. Il faut agir vite, très vite. Les réglages du respirateur sont également différents, il faut insuffler de plus petits volumes. Au final, ça se passe très bien. Mais heureusement que Leslie m’a avertie.  Atlantico.fr, Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection | Atlantico.fr
  • Bien mieux. J’ai été hospitalisé le 23 mars, je n’avais plus assez de souffle. Les médecins m’ont informé qu’il fallait m’intuber. J’ai signé toutes les démarches nécessaires et je me suis endormi, serein, pour onze jours de coma artificiel, suivis d’une quinzaine passée en réanimation. midilibre.fr, Agde : Gérard Millat, durement frappé par la Covid-19, ne sera plus l’adjoint aux Finances - midilibre.fr
  • Le septuagénaire est arrivé directement de son domicile en réa, huit jours plus tôt. « Il présentait des symptômes depuis neuf jours. Il avait peur de venir à l’hôpital », rapporte l’un des soignants à ses côtés. Les différentes techniques d’oxygénation n’ont pas suffi. « Quand les poumons sont trop abîmés, il faut les mettre au repos, pour qu’ils cicatrisent ». Il faut endormir et intuber. Le Telegramme, « Il faut endormir et intuber » - France - Le Télégramme
  • A 15 h 30, Strasbourg annonce qu’il ne prend plus de patients au-delà de 80 ans. Nancy abaisse le seuil à 70 ans. Cette question du « tri des malades », l’hôpital de Mulhouse se l’est posée lors d’une réunion entre anesthésistes, réanimateurs, infectiologues, gériatres, internes et urgentistes. « On ne s’est jamais dit : “Au-delà de tel âge, on ne fait plus rien”, mais on a échangé sur ce qui est scientifiquement et humainement raisonnable », résume Marc Noizet. « Il est parfois évident qu’intuber un malade aux pathologies extrêmement graves n’apportera rien… Ils seront soignés, mais sans acharnement ou traitements invasifs. » , Mulhouse : "On intube à la chaîne, c'est de la médecine catastrophe"

Traductions du mot « intuber »

Langue Traduction
Anglais intubate
Espagnol intubar
Italien intubate
Allemand intubieren
Chinois 插管
Arabe تنبيب
Portugais entubar
Russe интубировать
Japonais 挿管する
Basque intubate
Corse intubate
Source : Google Translate API

Synonymes de « intuber »

Source : synonymes de intuber sur lebonsynonyme.fr

Intuber

Retour au sommaire ➦

Partager