La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « intersexuées »

Intersexuées

Définitions de « intersexuées »

Wiktionnaire

Nom commun - français

intersexuées \ɛ̃.tɛʁ.sɛk.sɥe\ féminin pluriel

  1. (En particulier) Ensemble des femmes intersexués.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « intersexuées »

Du préfixe inter- et de l’adjectif qualificatif sexué.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intersexuées »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intersexuées ɛ̃tɛrsœksye

Évolution historique de l’usage du mot « intersexuées »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « intersexuées »

  • C'est une première en Europe : l'Allemagne s'engage dans la reconnaissance civile des personnes intersexuées. Dans un projet de loi, le gouvernement allemand veut permettre l'inscription d'un troisième choix sur les certificats de naissances, entre « masculin » et « féminin ». Les Echos, L'Allemagne sur le point de reconnaître un « troisième genre » | Les Echos
  • Il existe environ 3% de personnes intersexuées, c’est-à-dire des personnes qui présentent des variations du développement génital. Ce ne sont pas des pathologies, mais des variations des organes génitaux par rapport aux normes masculines et féminines. Dès leur naissance, beaucoup d’enfants subissent des traitements thérapeutiques ou chirurgicaux dans le but de les «normaliser» et de conformer leur apparence physique aux stéréotypes masculins et féminins. Ces traitements sont souvent invasifs et irréversibles, tels que l’ablation des ovaires ou la clitoridoplastie. Libération, Intersexes : c’est à l’enfant, et à lui seul, d’exprimer qui il est – Libération
  • La justice camerounaise vient de prononcer une condamnation contre l'un des auteurs d'une violente agression subie par une personne intersexe. Une première dans la lutte contre les violences faites aux personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuées) dans le pays. RFI, Cameroun: un des auteurs de violences anti-LGBTI condamné
  • De nombreuses personnes intersexuées se lancent dans une douloureuse quête de réponses, parfois après une opération de changement de sexe. BBC News Afrique, Personnes intersexuées : "j'étais un garçon qui a commencé à avoir ses règles". - BBC News Afrique
  • La Ligue des droits de l’Homme Quimper, depuis 2013, est engagée dans le respect, la protection et la défense des droits LGBTQI + (des lesbiennes, gay, bisexuels, des personnes transgenres, queers, intersexuées, asexuelles, agenres…) et dans la sensibilisation et la lutte contre les LGBTQI + phobies. Le Telegramme, La LDH Quimper libère la parole dimanche 27 février - Quimper - Le Télégramme
  • La médecine a encore beaucoup de difficultés à soigner les personnes intersexuées sans considérer leurs variations comme des pathologies. Alessandra Moonens est médecin généraliste et reçoit dans son cabinet des personnes traumatisées par des années de mauvais traitements, physiques et psychologiques, infligés de bonne foi par le milieu médical. "Beaucoup ont découvert récemment qu'ils étaient intersexués et viennent avec des demandes d'explications sur ce qui leur a été fait, que ce soit des interventions chirurgicales ou des traitements hormonaux, mais il est souvent compliqué d'obtenir les dossiers médicaux".  RTBF, Mieux comprendre et connaître les personnes intersexuées - rtbf.be
  • L’introduction insiste qu’il s’agit de recommandations « inclusives », visant « les femmes cisgenres, les hommes transgenres, les personnes non binaires, fluides et intersexuées, ayant un appareil reproducteur féminin et capables de tomber enceintes ». FSSPX.Actualités / FSSPX.News, L’OMS donne de nouvelles directives sur l’avortement - FSSPX.Actualités / FSSPX.News
  • Ses autres préoccupations concernaient la protection des travailleuses et travailleurs du sexe, des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées et des consommateurs et consommatrices de drogues injectables. Connaissant la violence et la stigmatisation subies par ces groupes pendant le conflit dans l’est de l’Ukraine, elle craint que les populations clés deviennent les cibles de la violence. , En Ukraine, le réseau de lutte contre le VIH réfléchit et s’organise rapidement | ONUSIDA
  • Afin de rendre possible l’enregistrement des personnes non-binaires et intersexuées, le gouvernement belge va faire disparaître le genre des cartes d’identité. National Geographic, La Belgique va supprimer le genre sur les cartes d’identité | National Geographic
  • De tels faits sont l'une des nombreuses manifestations d'un débat agitant actuellement la plupart des sociétés disposant d'infrastructures hospitalières "développées" dans le monde : celui de la légalité des opérations réalisées sur des personnes intersexuées, le plus souvent à la naissance, pour les assigner dans un sexe masculin ou féminin. En fin d'année dernière déjà, cette problématique avait émergé dans les médias français à l'occasion de l'annonce d'une plainte déposée par une personne intersexuée dans l'objectif de dénoncer ces pratiques médicales jugées mutilantes. Le Huffington Post, Ecoutons les Intersexes et profitons de la future loi bioéthique pour cesser les mutilations génitales intersexuées | Le Huffington Post LIFE
  • La médecine et la société pathologisent les corps des personnes intersexuées depuis les années 1950. Celles-ci défendent aujourd’hui leurs droits, dans une société qui va jusqu’à traumatiser les chairs Le Temps, Pour les personnes intersexuées, quand les normes de genre s'imposent - Le Temps
  • Un peu d’éclairage sur ce qu’il en est ! Le terme hermaphrodite est encore parfois utilisé, mais il tend peu à peu à être éclipsé par un autre. À cet égard, certaines associations préfèrent utiliser le terme intersexuation, car elle rappelle que, contrairement à la figure d’Hermaphrodite de la mythologie grecque, les personnes intersexuées « n’ont quasiment jamais deux sexes complets et fonctionnels dans un même corps, mais plutôt une anatomie qui diffère des normes établies ». (Source : Être intersexué : ça veut dire quoi, Laurie Blachier, 26 mars 2018) Le Journal de Montréal, Intersexuation | Le Journal de Montréal
  • Chirurgie précoce des organes génitaux, non-consentement des enfants, acceptation de la différence... Le cas des personnes intersexuées, que l'on appelait autrefois hermaphrodites, soulève de nombreuses questions. Interview avec Dany-Salomé Gillis qui a raconté son histoire en 2011 dans un livre, Je suis né ni fille ni garçon (Editions Eyrolles).   LExpress.fr, Personnes intersexuées: "De quel droit décider à leur place à la naissance?" - L'Express
  • Il faut tout de même préciser que l’intersexuation n’est pas réservée qu’aux enfants. D’autres personnes découvrent qu’elles sont intersexuées à l’adolescence, voire même plus tard. C’est par conséquent leur anatomie reproductive interne qui est atypique. À la différence de l’hermaphrodisme, qui n’existe pas chez les humains, l’intersexuation ne présente pas deux types d’organes génitaux, masculins et féminins, parfaitement développés. parismatch.be, Briser le tabou sur les personnes intersexuées
  • Ce terme est fréquemment utilisé pour qualifier une personne qui, de par ses caractéristiques anatomiques, ne peut être considérée exclusivement ni comme femme ni comme homme parce qu'elle possède celles des deux sexes. à tort, les personnes intersexuées sont souvent confondues avec celles transsexuelles, qui se sentent en contradiction avec leur genre de naissance. Affiches Parisiennes, Reconnaissance du troisième genre : quelle place pour les personnes intersexuées ? - Affiches Parisiennes
  • Figure de la défense des droits des personnes intersexuées aux États-Unis, Pidgeon Pagonis a présenté son documentaire autobiographique The Son I Never Had lors de la dernière édition du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), dont Courrier international était partenaire. L’activiste a répondu à nos questions sur sa quête d’identité et son combat pour la reconnaissance du droit des intersexués à disposer librement de leur corps. Courrier international, Entretien. Pidgeon Pagonis : “Les opérations non consenties sur des enfants intersexués sont assimilables à des mutilations”
  • Le titre de ce texte contient une image forte, j’en conviens. Mais je me trouve à parler à partir d’une position où l’expérience de violence ne relève pas de l’extrapolation et de l’image abstraite, mais d’une réalité vécue. Si l’effacement des personnes intersexuées ou intersexes*, opéré par la médecine, a des effets profonds sur nous, nous sommes aux premières loges pour constater comment celle-ci en a également sur la façon dont la société conçoit les sexes, les rapports sociaux entre eux, de même que les orientations sexuelles. Gazette des femmes, Corrections médicales des personnes intersexuées : le bras armé de l’hétérosexisme
  • D'après le conseil d'éthique, 80.000 personnes intersexuées vivraient en Allemagne. Et en France, combien de personnes naissent chaque année avec des organes génitaux indifférenciés ? Il n'existe pas de chiffres officiels ou suffisamment fiables : "ça va de quelques centaines à quelques milliers de cas par an en France, tout dépend de qui l'on parle", expliquait Laurence Brunet, juriste spécialisée en droit de la famille, dans un Magazine de la rédaction du 4 mars 2016, ajoutant que les cas de strict hermaphrodisme étaient extrêmement rares. Dans cette émission d'une heure produite par Aurélie Kieffer, deux personnes intersexuées et une mère concernée par le sujet, témoignaient de leur vécu, plus ou moins douloureux, selon la pathologie et ses répercussions psychiques. France Culture, Sexe neutre : 3 témoignages pour dire une réalité compliquée
  • En réalité, Tarek, la quarantaine, d’origine marocaine n’est ni un homme ni une femme. C’est une personne intersexuée, qui peut porter des caractères sexuels primaires et secondaires en même temps masculins et féminins. Avant, on disait «hermaphrodite». Certains se définissent comme «neutres», ce que notre pays refuse encore de reconnaître parce que la binarité sexuée serait structurante pour notre société. Les personnes intersexuées n’ont donc pas le droit de voir leur identité reconnue. On les fait disparaître de l’espace social, on les invisibilise. Et quoi de plus simple que de discriminer ce qui est invisible ? Libération, Intersexué, il a été expulsé, sa survie devient incertaine – Libération
  • De nombreuses personnes intersexuées se lancent dans une douloureuse quête de réponses, parfois après une opération de changement de sexe. Les médecins affirment que toute décision de changement de sexe n’est pas prise à la légère : un test génétique est effectué pour déterminer le sexe de l’enfant et divers médecins, parents et généticiens se concertent pour décider s’il faut pratiquer une intervention chirurgicale. Senego.com - Actualité au Sénégal, toute actualité du jour, Personnes intersexuées : "J'étais un garçon qui a commencé à avoir ses règles" - Senego.com
  • Si vous – ou l’un de vos proches – avez besoin d’obtenir des informations sur la prise en charge en Suisse des personnes intersexuées ou si vous souhaitez tout simplement bénéficier d’une écoute attentive, l’Association InterAction est à votre disposition: www.inter-action-suisse.ch Enfants intersexués: une prise en charge qui évolue - Planete sante, Enfants intersexués: une prise en charge qui évolue - Planete sante
  • Ce sont des personnes qui viennent au monde sans être clairement de sexe masculin ou féminin. En langage savant, on les qualifie un rien froidement d'«individus présentant des variations du développement sexuel». En langage courant, elles répondent au nom d'«intersexes» ou de «personnes intersexuées». Différents, rares (environ 200 enfants sur les 800 000 naissances annuelles en France), ils et elles croisent les doigts pour que le projet de loi bioéthique qui sera présenté le 26 juillet en Conseil des ministres leur fasse une place. Une vraie. Aux côtés de ces gros morceaux que seront l'ouverture de la PMA à toutes, le dépistage génétique ou encore les big data en santé. Libération, Loi de bioéthique : les personnes intersexes se cherchent une place – Libération
  • Il ne fait plus aucun doute qu'il existe aujourd'hui un mouvement international et juridique pour la reconnaissance des personnes intersexuées et leur identité de genre non binaire. Ce mouvement est le seul qui permette en outre d'interdire les mutilations subies par ces personnes dès leur plus jeune âge. Le HuffPost, Le refus de la France de reconnaître un "troisième sexe" est dramatique pour les personnes intersexuées | Le HuffPost
  • Savez-vous ce que le terme intersexualité signifie ? Si la réponse est « non », vous n’êtes pas la seule personne dans ce cas. Beaucoup ne pourraient pas vous l’expliquer, au même titre qu’elles ne sauraient pas vous dire à quelles difficultés les personnes intersexuées font face. Amnesty International, Comprendre le « i » de LGBTI
  • Aucune étude ou enquête n’a révélé leur nombre précis. Mais on sait que dans le monde, il y a environ 1 personne sur 2 000 qui est touchée par le phénomène d’intersexualité. On sait cependant qu’en Afrique du Sud, et plus précisément dans la province du Limpopo, il y aurait un plus grand nombre de personnes intersexuées, selon des chercheurs. JeuneAfrique.com, « Born Julia and Julius » : comment mieux comprendre les personnes intersexuées ou hermaphrodites – Jeune Afrique
  • "Nous essayons de faire comprendre aux gens ce que sont vraiment les personnes intersexuées. Puisque nous sommes dans une société très religieuse, nous expliquons aux gens que les enfants intersexués aussi sont des créatures de Dieu", poursuit Georgina Adhiambo. BBC News Afrique, Une sage-femme kényane sauve des bébés intersexués en les adoptant - BBC News Afrique
  • Selon l’ONU, les personnes intersexuées sont «nées avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques des genres mâle et femelle». À ne pas confondre avec les personnes transgenres qui sont des personnes dont l’identité sexuelle psychique ne correspond pas au sexe biologique, les personnes intersexuées «naissent avec des variations des caractéristiques sexuées, certaines tenant à la fois du féminin et du masculin, ou bien n’étant pas entièrement l’un ou l’autre, ou n’étant ni l’un ni l’autre», explique l’association. Ces variations peuvent se trouver aux niveaux chromosomique, anatomique ou hormonal et se manifester sur le plan physique, par exemple dans l’apparence des organes génitaux externes ou internes, dans le fonctionnement des gonades, dans la distribution des graisses, de la pilosité et de la masse musculaire, ainsi que dans le développement mammaire. Le Quotidien, L'intersexualité reste un tabou au Luxembourg
  • Les personnes intersexuées, comme celle qui vient d'obtenir en première instance à Tours une modification de son état civil, présentent des anomalies du système reproducteur dont la fréquence est mal évaluée, mais qui ne préjugent pas de leur orientation sexuelle. La Presse, L'intersexe ou sexe neutre à ne pas confondre avec l'orientation sexuelle | La Presse
  • Janik Bastien-Charlebois est prof de sociologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et milite pour les droits des personnes intersexuées. Radio-Canada.ca, Intersexuation : le petit écran doit-il toujours se faire le miroir de la diversité? | Radio-Canada.ca
  • Plusieurs Etats pourront servir de modèle à la Cour de cassation. Sur les sept pays qui ont reconnu le caractère hors normes des personnes intersexuées, peu ont des points communs. La Suisse, par exemple, a choisi de laisser le choix aux enfants eux-mêmes. Aucune intervention irréversible n’est légale, et le sexe inscrit sur l’acte de naissance peut être modifié. www.pourquoidocteur.fr, Sexe neutre : sept pays le reconnaissent déjà
  • Les personnes intersexuées sont nées avec une des variations possibles de caractéristiques sexuelles, y compris les chromosomes, les gonades ou les organes génitaux, qui ne correspondent pas à la définition typique du sexe masculin ou féminin. , Relevez la tête | ONUSIDA
  • « Elles doivent aussi veiller à ce que les personnes transgenres et intersexuées victimes de telles violations aient accès à des recours et que les auteurs de cette agression soient identifiés, poursuivis et jugés pour leurs actes dans le cadre d’un procès équitable. » Amnesty International, Bénin. Menace sur les personnes transgenres et leurs défenseurs après l’agression de trois d’entre elles
  • Les personnes intersexuées comme Darlan, naissent avec des organes génitaux difficiles à cerner par les médecins. BBC News Afrique, La stigmatisation des intersexués au Kenya - BBC News Afrique
  • Ces recommandations s'appuient sur les risques que comportent ces opérations et les conséquences qu'elles ont pu avoir sur les personnes intersexuées. Le rapport cite notamment la fréquence des suicides chez les personnes ayant subi ces interventions chirurgicales ou des témoignages de personnes intersexe traumatisées. LEFIGARO, Pour l'Europe, les hermaphrodites doivent pouvoir choisir leur sexe
  • « Au-delà de deux ans, il est essentiel qu’un enfant soit élevé comme petit garçon ou petite fille au risque de ne pas trouver sa place ensuite, avance-t-il. L’expression est malheureuse, mais c’est ce qu’on appelle le "sexe d’élevage". » Reconnaissant que les résultats des interventions chirurgicales ne sont pas « toujours très bons », ce spécialiste n’est pourtant pas prêt à accorder aux personnes intersexuées le droit à l’autodétermination qu’elles réclament. « Ce sont les parents qui décident pour elles à la naissance, poursuit-il. Et je vous mets au défi de trouver un couple qui acceptera d’élever son bébé dans cet entre-deux comme s’il n’était ni un petit garçon ni une petite fille ! » , Une personne intersexe dépose plainte contre les médecins qui l’ont opérée pour «devenir» homme
  • « En adoptant ce texte de loi, la Corée du Sud peut rendre illégale la discrimination sous toutes ses formes, y compris à l’égard des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), qui subissent de longue date une discrimination systémique dans le pays. Amnesty International, Corée du Sud. Les législateurs doivent saisir l’occasion d’adopter une loi majeure contre la discrimination - Amnesty International
  • Dans le même entretien, Elisabeth Moreno a défendu la communauté LGBTI, à savoir les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres/transsexuelles et intersexuées : "L'homosexualité et la transidendité ne sont pas des maladies. Les familles qui pensent qu'à coups d'électrochocs, thérapies religieuses, psychologiques, peuvent changer leur enfant - ces familles se trompent." Elle a appuyé l'importance du rôle des parents. Europe 1, Des Miss France transgenres ? «C'est envisageable», juge Elisabeth Moreno
  • Nietzsche, malgré ses malheureux moments de misogynie, nous aide à prendre conscience que les revendications linguistiques des personnes trans, intersexuées et non binaires sont légitimes. Dans Le voyageur et son ombre (1879), le philosophe nous fait remarquer que les mots et les idées nous mènent à nous représenter constamment les choses comme plus simples qu’elles ne le sont et qu’« il y a, caché dans le langage, une mythologie philosophique qui à chaque instant reparaît, quelque précaution qu’on prenne ». La langue française impose la mythologie d’un monde où les êtres inanimés ont un genre et où toute l’humanité se divise entre hommes et femmes, sans que la traversée d’un genre à l’autre soit possible. Le Devoir, Pour l’acceptation des désignations non binaires | Le Devoir
  • Ce jugement va à coup sûr relancer le débat sur la « théorie du genre ». Et pourtant, il concerne avant tout la question médicale et sociale des personnes « intersexuées » que l’on appelait auparavant hermaphrodites, car nées avec des organes génitaux et un système hormonal à la fois féminin et masculin. La Croix, Une personne intersexuée reconnue de « sexe neutre » par la justice
  • L'une des raisons du "coming out" de Hanne Gaby Odiele est l'attitude d'une partie du corps médical à l'égard des personnes intersexuées. Ses testicules lui ont été retirés à 10 ans, sans qu'elle ne comprenne ce qui lui arrivait. Ses parents avaient été mis en garde contre des risques de cancer et de développement anormal en tant que femme si elle n'était pas opérée. A 18 ans, elle a aussi subi une opération de reconstruction vaginale. Franceinfo, "Mon corps n'est ni mâle ni femelle" : une mannequin belge révèle être intersexuée
  • L’assassinat abject d’un homosexuel âgé de 20 ans en Iran met en lumière le fait que la criminalisation des comportements sexuels consentis entre personnes de même sexe et de la non-conformité de genre perpétue la violence et la discrimination systémiques à l’égard des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), écrit Amnesty International dans une analyse détaillée publiée à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Ce meurtre souligne également la nécessité pour les autorités iraniennes de promulguer et faire appliquer sans délai des lois protégeant les droits fondamentaux des personnes LGBTI. Amnesty International, Iran. Le meurtre d’un homosexuel met en lumière les dangers qu’induisent les violences cautionnées par l’État visant les personnes LGBTI
  • Le 27 février, Rania Amdouni s’est rendue au poste de police afin de déposer plainte au sujet du harcèlement constant qu’elle subit de la part de policiers en lien avec ses actions militantes en faveur des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) et sa participation à des manifestations contre les violences policières et la détérioration des conditions socioéconomiques. Au lieu d’enregistrer sa plainte, la police l’a arrêtée. Amnesty International, Tunisie. Il faut libérer la militante bien connue des droits des LGBTI incarcérée pour avoir insulté la police
  • Le Conseil de l’Europe favorable. Si la Cour de cassation répond favorablement à la requête du plaignant, elle ferait sortir la France de la binarité sexuelle, et suivrait donc les recommandations du Conseil de l’Europe. Dans un rapport de 2015, le commissaire aux Droits de l’homme écrivait : "Les États membres devraient faciliter la reconnaissance des personnes intersexuées devant la loi en leur délivrant rapidement des actes de naissances, des documents d’état civil, des papiers d’identité, des passeports et autres documents personnels officiels (…)et offrir la possibilité de ne pas choisir un marqueur de genre spécifié, 'masculin' ou 'féminin'".  Europe 1, "Sexe neutre" : comment ça se passe dans les pays qui l'ont reconnu ?
  • « Ce jugement, qui fera date, montre que le gouvernement russe est du mauvais côté de l’histoire, en soutenant et cautionnant l’homophobie et en privant les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées de leurs droits les plus fondamentaux. Le tribunal a déclaré de manière explicite que l’État russe est tenu de respecter les droits humains des couples de même sexe, et de leur garantir l’égalité en matière de reconnaissance devant le droit.  Amnesty International, Russie. La CEDH estime que l’interdiction des unions entre personnes de même sexe est une violation des droits fondamentaux
  • “Je m’appelle George Onyango, je suis intersexuel, j’ai participé aux ateliers pour les personnes intersexuées et là, j’ai été informé du nouveau recensement où l’on m’a dit que dans le passé il n’y avait que deux catégories pour les hommes et les femmes mais dans ce recensement il y en aura trois, dont intersexe et je vais utiliser le’je’ initial qui représente l’intersexué que je suis.” affirme-t-il. Africanews, Le Kenya reconnaît les personnes intersexes | Africanews
  • « Le raisonnement fallacieux et dangereux avancé par les autorités turques pour expliquer leur retrait de la Convention d’Istanbul, essayant de lier cette décision consternante à la communauté des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées, est tout à fait insultant. Amnesty International, Il est dangereux de pointer du doigt les personnes LGBTI afin de justifier le retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul
  • Le nombre de personnes intersexuées est difficile à évaluer: tout dépend des critères retenus. La question entre experts fait débat: des estimations américaines vont de 0,018% à 1,7% des naissances. ladepeche.fr, "Transgenre", "fluide", "intersexe": les mots nouveaux du lexique des genres - ladepeche.fr
  • Annulée en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, la Geneva Pride souhaitait cette année visibiliser les minorités LGBTIQ +. Organisée du 8 au 12 septembre, le point d’orgue de cette Semaine des fiertés a été comme à l’accoutumée la Marche des fiertés de ce samedi 11 septembre. «Cette année, nous voulons mettre en avant la visibilité des personnes transgenres et intersexuées, qui ont particulièrement souffert de la crise sanitaire et du confinement», indiquait jeudi dernier, Daphné Villet, coprésidente de l’association Geneva Pride. Le Temps, Des dizaines de milliers de Suisses et Suissesses ont participé à la Marche des fiertés - Le Temps
  • Une quinzaine de personnes ont marché à Val-d’Or, lundi soir, pour s’opposer à des dispositions du projet de loi 2 qui concernent les personnes trans, intersexuées et non binaires. Radio-Canada.ca, Une marche à Val-d’Or pour dénoncer le projet de loi 2 | Radio-Canada.ca
  • Le rapport du groupe de travail chargé d'examiner le cadre politique, juridique, institutionnel et administratif, a proposé de revoir les lois en vigueur afin de faciliter la reconnaissance des personnes intersexuées en tant que troisième sexe. BBC News Afrique, Au Kenya, une recommandation pour reconnaître un 3ème sexe - BBC News Afrique
  • Il a été rappelé à tous les juges que, dans son pays, les personnes intersexuées étaient méprisées et torturées. Parfois lapidées. Sans autre raison que leur différence qu'ils n'ont pas choisie et contre laquelle ils ne peuvent rien. Il aurait déjà été extraordinaire de permettre de suspendre l'exécution des mesures d'éloignement, pour apprécier la réalité de son état médical. L'ensemble des preuves a été fourni pour démontrer que, si l'expulsion était mise en œuvre, il n'aurait plus accès à son traitement indispensable à sa survie. Une simple mesure d'humanité primaire en quelque sorte. Le HuffPost, Intersexué, il a été renvoyé par la France se faire maltraiter dans son pays | Le HuffPost
  • Les sept questions que vous vous posez sur les personnes intersexuées , Une personne de «sexe neutre» reconnue par l'état civil
  • Plusieurs causes à l’intersexuation ont pu être définies. Elles sont de natures très variées. La plus fréquente, le syndrome de Klinefelter, est due à un surnombre des chromosomes sexuels (XXY). « Quand on parle de chromosomes, il est très facile de penser à des maladies lourdes, voire incurables, mais l’intersexuation n’est pas une maladie », défend l’association ORFEO, qui représente les personnes intersexuées et leurs familles. www.pourquoidocteur.fr, Sexe neutre refusé : quelles sont les personnes concernées ?
  • « C’était super important pour les personnes intersexuées parce que, pour la première fois, de façon claire, on reconnaissait que leur droit à l’intégrité était bafoué et qu’il fallait donc finaliser ce dossier-là pour reconnaître leurs droits », a rappelé la députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques en entrevue. Le Devoir, Justice: Québec solidaire veut un projet de loi pour protéger les personnes intersexes | Le Devoir
  • C'est pourquoi, aujourd'hui, Courtney souhaite sensibiliser sur ce sujet. En partageant son histoire, elle espère aider ceux qui seraient dans une position similaire. «La représentation et l'acceptation de la communauté sont essentielles pour aider les personnes intersexuées à réaliser que leur corps est beau tel qu'il est. » Metrotime, « Nous ne sommes pas des monstres » : née avec un clitoris et des testicules, elle livre son témoignage - Metrotime
  • De nombreuses associations de défense des droits des minorités sexuelles dénoncent, dans plusieurs pays, les discriminations liées à une classification binaire du genre. Ces problématiques peuvent concerner certaines personnes intersexuées, nées avec des caractéristiques sexuelles ne correspondant pas, ou difficilement, aux définitions traditionnellement attribuées aux corps masculins aux féminins, mais aussi, et surtout, des personnes se définissant comme « non-binaires », ne relevant ni du genre masculin, ni du féminin. La Croix, Aux Pays-Bas, le genre bientôt retiré des cartes d’identité
  • Les personnes transgenres et intersexuées sont deux fois plus nombreuses que les autres groupes LGBTI à faire état d’une agression dans l’année précédant l’enquête, publiée avant la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie le 17 mai. , La discrimination des LGBTI reste élevée en Europe - rapport UE - The Times of Israël
  • Ni hermaphrodites, ni transsexuels. Les personnes intersexuées ont longtemps été appelées "hermaphrodites", comme le fils d’Hermès et d’Aphrodite, puni pour avoir résisté aux avances d'une naïade et doté par conséquent d'attributs sexuels féminins, en plus de ses organes masculins. Si l'hermaphrodisme existe chez certaines espèces animales, il est très éloigné de la réalité des personnes intersexes, dont les organes génitaux, la plupart du temps, ne sont pas fonctionnels. Les intersexes se différencient également des personnes trans, dont le sexe biologique est identifié, mais qui ressentent une appartenance au sexe opposé et peuvent demander de passer légalement d'un sexe à l'autre, une démarche toujours compliquée. Franceinfo, Cinq questions sur la reconnaissance d'un "sexe neutre" à l'état civil
  • « Ceci est une occasion historique pour le Japon de montrer au monde que la discrimination n’a pas de place sur son territoire. La seule manière d’y parvenir est d’interdire explicitement la discrimination dans cette proposition de loi. S’en abstenir reviendrait à ne pas honorer les obligations qui sont celles du Japon en vertu du droit international relatif aux droits humains, et selon lesquelles il est tenu de fournir une protection pleine et égale aux personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées. Amnesty International, Japon. Le gouvernement doit adopter une loi prévoyant la tolérance zéro pour les discriminations contre les personnes LGBTI
  • Mais l'épreuve du 800 m s'en retrouve bouleversée, puisqu'outre Semenya, d'autres concurrentes présentent des physiques qui laissent penser qu'elles sont également intersexuées. Le Point, JO-2016/Athlétisme: l'intersexualité au coeur des Jeux, sur 800 m dames - Le Point
  • "Le genre est diversifié et les chromosomes ne sont pas égaux au genre. Dans le monde de la série télévisée, tous les mammifères vivants dotés d’un chromosome Y meurent, ce qui inclut de nombreuses femmes, des personnes non binaires et des personnes intersexuées," a expliqué la directrice de la série, Eliza Clark, lors de la table ronde de la TCA, vendredi dernier. Cela fait partie de la richesse du monde avec lequel nous pouvons jouer." Unification France, Y - Le Dernier Homme : L'opportunité d'exploser le binaire des (...) - Unification France
  • Selon les Nations-Unies, entre 0,05% et 1,7% de la population est née avec des caractéristiques intersexuées. Et l’organisation de préciser qu’il ne faut pas confondre les personnes intersexuées avec les personnes transgenres. «Il ne s’agit pas d’une orientation sexuelle ou d’une identité de genre mais de caractéristiques biologiques.» Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, «Je suis intersexuée»: le mannequin Hanne Gaby Odiele brise le tabou (Kortrijk)
  • Plus tôt dans l'année, en mai, le Parlement avait voté un texte interdisant la reconnaissance de l'identité de genre des personnes transgenres et intersexuées à l'état civil en Hongrie. Il introduisait la notion de "sexe à la naissance" défini comme "le sexe biologique" dans la loi. "Cela a affecté les documents officiels tels que les cartes d'identité, les passeports et les permis de conduire des personnes transgenres", explique l'historien.Selon lui, le Fidesz, qui gouverne en coalition avec un petit parti catholique conservateur (le KDNP), se pose de cette manière en défenseur de "la culture chrétienne". Viktor Orban a ainsi promis l'instauration d'une "nouvelle ère" culturelle visant à défendre ces valeurs traditionnelles. Et cette politique séduit "une grande partie" de la population, selon Matthieu Boisdron, "parce que le pays n'est pas passé par la période de libéralisation des mœurs des années 1970 qu'a connue l'Europe occidentale". Plus de 5 000 Hongrois ont tout de même manifesté, lundi, à Budapest contre le projet de loi, fustigeant les "cruelles campagnes politiques" du pouvoir. Franceinfo, Hongrie : trois questions sur la loi interdisant "la promotion" de l'homosexualité auprès des mineurs
  • Il subsiste néanmoins de nombreuses discriminations et vastes interrogations face au genre. "On a un exemple récent dans le sport, notamment avec les personnes intersexuées. C’est le cas de l’athlète Caster Semenya, qui selon la fédération d’athlétisme a trop de testostérones pour concourir dans la catégorie femme. Ou les hommes trans qui peuvent porter des enfants et qu’on appelle les papas hippocampes. En Suisse, après l’accouchement il faut mentionner le nom de la mère dans l’acte de naissance. Nous n’avons pas encore trouvé de solution quand la personne qui accouche est un homme trans", conclut Christian Kropf. rts.ch, La diversité de genre et sexuelle à l’honneur à Berne - rts.ch - Culture
  • Le premier type d’amendements rejetés (nos CL638, 805 et 806) visait à sortir notre Constitution du paradigme de la binarité sexuée qui, à l’heure actuelle, ne reconnaît comme citoyans* que les hommes et les femmes, renvoyant ainsi dans les marges les personnes intersexuées et transgenres. Ainsi doit-on comprendre, avec le rejet de ces amendements, que l’égalité entre les sexes n’est pas pour tout le monde. Aucune égalité par exemple n’est de mise à l’égard des personnes intersexuées qui font quotidiennement l’objet de traitements inhumains et dégradants dans les établissements de santé français, ce que rappelait la Commission nationale consultative des droits humains dans son avis de mai 2018 sur les maltraitances médicales (avis tout récemment conforté par la position prise sur ce sujet par le Conseil d’Etat dans l’avis rendu sur la révision des lois bioéthiques). Libération, Révision constitutionnelle : à quand l’égalité réelle entre les sexes ? – Libération
  • Autant de questions que se posent les instances sportives, qui se trouvent parfois confrontées à des athlètes intersexuées. Comme la testostérone favorise la masse musculaire, les femmes qui présentent naturellement des taux élevés de cette hormone peuvent paraître « avantagées » par la nature. C'est pourquoi, en 2012, la Fédération internationale d'athlétisme a fixé une limite de testostérone à ne pas dépasser pour les athlètes féminines. Futura, Intersexe : combien y a-t-il de sexes dans l'espèce humaine ?
  • Mais la médecine a ses raisons que les personnes intersexuées ne partagent pas : prévenir les malformations, les complications et surtout les cancers. S'agit-il pour autant d'une « nécessité médicale » au sens de la loi ? « Le droit civil prohibe les atteintes au corps sauf si elles sont médicalement nécessaires pour la personne et si celle-ci ou son représentant légal y a consenti, précise Benjamin Moron Puech. Or, depuis 50 ans que ces opérations d'assignation sexuée sur des nouveau-nés existent, leur nécessité n'est pas prouvée, car le diagnostic vital n'est pas en jeu, affirme le juriste. Certes, il existe des risques de cancer des gonades (testicule / ovaire), mais ils peuvent être gérés par un suivi régulier, qui permettra de procéder à leur ablation seulement lorsque celle-ci s'imposera et non, comme c'est parfois le cas aujourd'hui, durant la petite enfance, alors même que le cancer aurait pu ne pas se déclarer. » Le Point, Ni homme, ni femme, intersexe : une nouvelle réalité juridique ? - Le Point
  • Quels aménagements législatifs appelez-vous de vos vœux ?Une nouvelle législation n’est pas nécessaire. Le code de la santé publique et le code civil suffisent amplement. Pour améliorer la condition des personnes intersexuées, il faut qu’une disposition interprétative rappelle l’absence de nécessité médicale de ces actes d’assignation. Télérama, “On n’opère pas un enfant intersexe pour soulager l’angoisse de ses parents”
  • « Ces décisions discriminatoires s’inscrivent dans un schéma de plus en plus répandu et préoccupant qui consiste à réprimer les droits des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) en Turquie. L’intolérance qui est à l’origine de l’interdiction de la Marche des fiertés à Istanbul depuis 2015 se diffuse dans tout le pays et prive les LGBTI de leur droit de célébrer. Amnesty International, Turquie. Il faut lever l’interdiction de la Marche des fiertés et autoriser les célébrations

Images d'illustration du mot « intersexuées »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « intersexuées »

Langue Traduction
Anglais intersex
Espagnol intersexual
Italien intersessualità
Allemand intersexuell
Chinois 双性人
Arabe ثنائي الجنس
Portugais intersexo
Russe интерсекс
Japonais インターセックス
Basque intersexuala
Corse intersessu
Source : Google Translate API

Intersexuées

Retour au sommaire ➦

Partager