La langue française

Intégralisme

Définitions du mot « intégralisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Intégralisme, subst. masc.Qualité, caractère de ce qui est intégral, de celui qui n'admet aucune restriction, aucune compromission. Son intransigeance [de Maistre], son intégralisme, font sa force, au moins littéraire (Thibaudet, Hist. litt. fr.,1936, p. 80).Une renaissance chrétienne consciente de son intégralisme humain et divin (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 79).V. aussi Marrou, Connaiss. hist., 1954, p. 175.

Wiktionnaire

Nom commun

intégralisme \ɛ̃.te.ɡʁa.lism\ masculin

  1. (Politique) Mouvement intégriste, traditionaliste.
    • L'Intégralisme lusitanien (…) désigne un mouvement socio-politique portugais qui se définit comme traditionaliste, mais non conservateur, anti-moderniste, anti-parlementariste, communaliste et syndicaliste, décentraliste, catholique et monarchiste. — (« Intégralisme lusitanien », Wikipédia)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « intégralisme »

 Dérivé de intégral avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intégralisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intégralisme ɛ̃tegralism

Citations contenant le mot « intégralisme »

  • [2] L’intégralisme, tel que théorisé en France notamment par le sociologue et historien Émile Poulat (1920-2014), est le fait de considérer la religion comme l’alpha et l’oméga de l’action sociale, économique, politique et culture ; cette vision du monde ne voit pas la possibilité de séparer religion et politique. , L’islamisme en nos banlieues ? - La Vie des idées
  • Cette parenté n’est pas le fruit du hasard. Jair Bolsonaro est issu de la fraction extrémiste du corps des officiers qui, sous la dictature militaire (1964-1985), défendait la répression politique et l’emploi de la torture. Des réseaux nourris au lait de l’« intégralisme », forme brésilienne du fascisme dont ils exaltent la mémoire. « Brasil acima de tudo » (« Le Brésil au-dessus de tout »), version tropicale du « Deutschland über alles », est leur cri de ralliement depuis les années 1970. Le Monde.fr, Brésil : « Face au retour du fascisme, la neutralité ne saurait être un choix »
  • L’islam englobant, dont il est question dans cet article, ne peut être réellement compris sans une clé de décodage : le concept d’intégralisme[7] dont la dérivation morphologique[8], en tant que qualificatif de l’islam, couvre le vaste sémantisme d’une validité appliquée à toute chose - espace, temps et autres contingences adventices - ce que nous pourrions remplacer de façon plus lapidaire par « globalisme », « universalité » ou « holisme »  de l’islam. Club de Mediapart, L'islam total | Le Club de Mediapart
  • Et ce combat est celui de la philosophie contre le sophisme, de l'autonomie contre l'hétéronomie, de l'altérité contre l'identité, du savoir contre l'ignorance, de l'herméneutique contre l'intégralisme exégétique, de la vérité contre le mensonge, de la raison contre la passion, de la pédagogie contre la démagogie, des Lumières contre l'obscurantisme, de la sécularisation contre le cléricalisme, de la liberté contre le totalitarisme. Et c'est à ce combat décisif que BHL doit revenir, car il s'en est bien éloigné, tout égaré qu'il fut dans le désert libyen… Le Figaro.fr, Non Bernard-Henri Lévy, ce n'est pas le djihadisme qui est un fascisme mais l'islamisme

Traductions du mot « intégralisme »

Langue Traduction
Anglais integralism
Espagnol integralismo
Italien integralismo
Allemand integralismus
Chinois 整合论
Arabe التكامل
Portugais integralismo
Russe интегрализм
Japonais 統合主義
Basque integralism
Corse integralisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « intégralisme »

Source : synonymes de intégralisme sur lebonsynonyme.fr

Intégralisme

Retour au sommaire ➦

Partager