Inséparabilité : définition de inséparabilité

chevron_left
chevron_right

Inséparabilité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INSÉPARABILITÉ, subst. fém.

[Correspond à inséparable A 1 a et b] Caractère de ce qui est inséparable, de ce que l'on ne rencontre pas isolément (de quelque chose), de ce que l'on ne peut mettre à part, que l'on ne peut détacher, isoler (l'un de l'autre). Inséparabilité de deux notions. Jusqu'au viiesiècle, dans toute l'époque chrétienne, il y a inséparabilité de la civilisation gauloise et des provinces rhénanes (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919, p. 100).Son attachement à la vie serait désormais son inséparabilité de ce principe, joie dans la joie, amour de ce qui n'est qu'amour (Bergson, Deux sources,1932, p. 224).
Prononc. : [ε ̃sepaʀabilite]. Étymol. et Hist. Fin du xives. (Gloss. gall.-lat., B.N. lat. 7684 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. chrét.inseparabilitas « union indissoluble, indivisibilité; état de ce qui ne peut être séparé ».

Inséparabilité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

inséparabilité \ɛ̃.se.pa.ʁa.bi.li.te\ féminin

  1. État de ce qui est inséparable.
    • La conjonction constante de deux phénomènes dans la nature crée dans notre esprit une inséparabilité entre les idées qui les représentent.
    • L’unité, la simplicité ou l’inséparabilité de toutes les choses qui sont en Dieu est une des principales perfections que je conçois être en lui. — (Descartes, Méditations III, 22)
    • Harphius, en parlant des noces spirituelles de l’âme avec Jésus-Christ, dit et répète qu’elles produisent une entière inséparabilité, ce qui, étant pris à la lettre, ne serait rien moins que l’hérésie de Calvin et de ses sectateurs. — (Bossuet, Oraison funèbre de Marie-Thérèze d'Autriche 1, 6)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inséparabilité : définition du Littré (1872-1877)

INSÉPARABILITÉ (in-sé-pa-ra-bi-li-té) s. f.
  • État de ce qui est inséparable. La conjonction constante de deux phénomènes dans la nature crée dans notre esprit une inséparabilité entre les idées qui les représentent. L'unité, la simplicité ou l'inséparabilité de toutes les choses qui sont en Dieu est une des principales perfections que je conçois être en lui, Descartes, Médit. III, 22. Harphius, en parlant des noces spirituelles de l'âme avec Jésus-Christ, dit et répète qu'elles produisent une entière inséparabilité, ce qui, étant pris à la lettre, ne serait rien moins que l'hérésie de Calvin et de ses sectateurs, Bossuet, Ét. d'orais. 1, 6.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inséparabilité »

Étymologie de inséparabilité - Littré

Provenç. inseparabilitat ; du lat. inseparabilitatem, de inseparabilis, inséparable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inséparabilité - Wiktionnaire

du bas latin inseparabilitas,« état de se qui ne peut être divisé » et en particulier avec le sens religieux de « indivisibilité [du mariage] », du latin inseparabilis « inséparable ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inséparabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inséparabilité ɛ̃separabilite play_arrow

Citations contenant le mot « inséparabilité »

  • « Nous réalisons que faute de temps, il arrivait que, même un «Edgar Morin» pouvait brader la communication ô combien vitale dans une vie de couple. Il faut dire que le temps d’Edgar est assez chronométré, haché, harcelant. Il a un agenda où les rendez-vous se succèdent. Entre interviews, réunions, rencontres, rendez-vous… mais aussi le temps de l’écriture, car Edgar écrit toujours, tout cela laisse à peine du temps pour les loisirs du couple. D’ordinaire, la communication que nous avions n’était que très peu tournée vers nous-mêmes. Celle-ci est souvent, plutôt tournée sur les problèmes de notre temps, du monde, de la société… telle qu’il la nomme. Dans un sens, le confinement c’est le temps retrouvé : le temps intérieur si différent du temps chronométré. Du jour au lendemain, nous nous retrouvons face à face. Face à l’autre, face à soi-même. C’est une situation inédite. Jamais nous n’avons eu autant de temps pour nous deux. Du matin au soir, nous sommes ensemble. Nos discussions prennent du temps. La communication nous ouvre à la découverte de l’autre. Nous sommes dans un face-à-face de la vérité. La vérité du couple, c’est son inséparabilité, c’est son respect mutuel, c’est surtout la poésie qui émane de l’un pour l’autre. À notre sens, c’est quand l’un perd sa poésie pour l’autre que l’amour meurt. » La Croix, Edgar Morin : « Le confinement nous apprend à être délicat à l’égard du conjoint »
  • Les lecteurs motivés qui emporteront le dernier essai de Dominique Quessada à la plage seraient bien inspirés de se prêter d’entrée au petit exercice de méditation qui leur est proposé à la fin de l’ouvrage. Je dis « méditation » car l’état d’inséparabilité décrit comme une promesse inédite présente de curieuses ressemblances avec des expériences du même type, d’ordre spirituel ou poétique. Est-ce la preuve qu’on ne se débarrasse pas si facilement des structures mentales héritées du vieux monde, ou cela tend-il à démontrer que « l’ontologie de l’inséparabilité » dont l’auteur est depuis bientôt vingt ans le défenseur talentueux et obstiné, était déjà en fait l’une des composantes de la vision du monde dont la disparition est annoncée ? Et si, progressant ensuite dans votre lecture, vous voyez le face-à-face initial avec votre voisin(e) de plage se transformer en côte à côte où personne n’est plus l’Autre de l’Autre, c’est que vous aurez rapidement progressé sur la voie de l’inséparabilité. Causeur, Dominique Quessada: Pour en finir avec l'Autre - Causeur
  • A l’origine de « La Promesse », il y a la conférence que Vincent Peillon avait faite aux Rencontres philosophiques du Mans en 2014 sur le même thème. Achevé, l’ouvrage propose une thèse forte : le retour du théologico-politique, c’est-à-dire de l’inséparabilité entre religion et politique. Le sujet est un « sujet éthico-politique ». Rue89Lyon, Vincent Peillon : « L’aspiration religieuse n’a jamais quitté la politique »
  • J.E. : Ce qui m’a frappé à la postproduction du film, et dont je ne m’étais pas du tout rendu compte à l’écriture, c’est qu’il n’est au fond question que d’inséparabilité. Même le personnage secondaire de Nelly, l’assistante d’Hélène Marchal [la directrice de l’école de danse de l’Opéra-Garnier, interprétée par Valérie Lemercier, ndlr], est obligée de suivre son petit ami au Canada, et doit casser un autre lien pour cela. Cela dit des choses de Valérie Donzelli et moi à un point que je ne soupçonnais pas. Libération.fr, «Au fond, il n’est question que d’inséparabilité» - Culture / Next
  • La posture de diplomate est au cœur de la thèse défendue par Morizot. Les loups, les brebis, les bergers et les écologistes campent sur leurs positions. Le diplomate « peut intercéder pour rappeler aux différents camps les moments où ils oublient leur inséparabilité avec les autres. Il peut bricoler des solutions, composer la situation pour que ces interdépendances émergent dans toute leur clarté aux yeux de tous, ou soient respectées, même si elles semblent s’opposer aux intérêts à court terme de chaque camp » (p. 242-243). On n’est plus seulement dans le registre de la philosophie stricte, dans l’abstraction, on est avec Morizot dans le registre de la philosophie politique, car il s’agit bien de bâtir une voie sortant de l’alternative abattage des loups/sacralisation écologique des loups. Et « on comprend que la crise de cette relation entre loups et pastoralisme en Europe provient en grande partie de la situation sinistrée du pastoralisme ovin français, liée à des logiques économiques (la dévaluation de la viande issue de la filière française induite par la Politique agricole commune et la mondialisation du marché du mouton) » (p. 244). D’où la proposition : « ces égards pour la prairie exigent des troupeaux plus petits, une présence pastorale plus intense, et, ce faisant, un pastoralisme plus respectueux du métier de berger, au sens de l’art ancestral de mener les brebis. C’est enfin, et c’est là qu’émerge la communauté d’importance, un pastoralisme plus compatible avec la présence des loups (car la présence du berger et les petits troupeaux sont efficaces pour réduire massivement la prédation sur les troupeaux) » (p. 247). , Un livre pour l’été 2020 : Manières d’être vivant de Baptiste Morizot | L’économie par terre ou sur terre ? | Jean-Marie Harribey | Les blogs d'Alternatives Économiques

Traductions du mot « inséparabilité »

Langue Traduction
Corse inseparabilità
Basque bereiztezintasunaren
Japonais 不可分
Russe нераздельность
Portugais inseparabilidade
Arabe عدم الانفصال
Chinois 密不可分
Allemand untrennbarkeit
Italien inseparabilità
Espagnol inseparabilidad
Anglais inseparability
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires