La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ininterprétable »

Ininterprétable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin ininterprétable ininterprétables

Définitions de « ininterprétable »

Trésor de la Langue Française informatisé

ININTERPRÉTABLE, adj.

Qui n'est pas interprétable; qui ne peut être interprété. La remarquable conjonction d'Uranus et de Neptune, de ce fait reste pour ainsi dire ininterprétable (Breton, Manif. surréal., 2emanif., 1930, p. 174).Une gesticulation aussi ininterprétable que possible (Gracq, Beau tén.,1945, p. 14):
... comme les orientations des cristallites sont distribuées au hasard, on obtiendra un cliché formé d'une série de taches ininterprétables. Caillière, Hénin, Minér. argiles,1963, p. 95.
REM.
Ininterprété, -ée, adj.Qui n'est pas interprété; qui n'a pas encore été interprété. (Dict. xixeet xxes.). Texte ininterprété (Lar. 20e). Œuvre musicale encore ininterprétée (Lar. Lang. fr.).
Prononc. : [inε ̃tε ʀpʀetabl̥], [-pʀ ε-]. Étymol. et Hist. 1840 (Ac. Compl. 1842). Dér. de interprétable*; préf. in-1*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

ininterprétable \i.nɛ̃.tɛʁ.pʁe.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas susceptible d’interprétation, car absolument clair, sans équivoque ni implicite.
    • Mais, comme il n’est pas donné à l’intelligence humaine de prévoir tous les cas possibles, ni de s’exprimer d’une maniere ininterprétable, on avoit établi une Cour d’Equité pour tempérer la sévérité de la lettre de la loi dans les circonstances, qui demandoient, qu’on s’écartât de la rigueur. — (M. de Listonal, Le Voyageur philosophe dans un pais inconnu aux habitans de la Terre, tome second, Amsterdam, 1761, page 8)
    • [...] leur auteur, qui non-seulement n’a jamais attaqué son propre contrat, mais encore ordonne explicitement par son testament, et d’une manière ininterprétable, que son dit contrat ressortira son plein et entier effet. — (Sanderlotzbeck, Les Héritiers peuvent-ils attaques un contrat d'adoption fait par leur auteur ?, Gueffier, Paris, mai 1824, page 70)
  2. Que l’on ne saurait interpréter, faute de données suffisantes.
    • Sur le plan de la lecture, le déchiffrage est ininterprétable car trop mal articulé pour identifier quoi que ce soit ; elle reconnaît les mots dans le texte et en comprend le sens. — (Gisèle Gelbert, Lire, c'est vivre: Comprendre et traiter les troubles de la parole, de la lecture et de l’écriture, Odile Jacob, 1994)
    • Jed s’approcha de l’appareil qui s’était tu, souleva prudemment la trappe d’accès aux commandes ; aussitôt l’appareil émit un ronflement bref, comme s’il se sentait menacé par l’intrusion. Un voyant jaune clignotait rapidement, ininterprétable. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 27)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ININTERPRÉTABLE (i-nin-tèr-pré-ta-bl') adj.
  • Que l'on ne saurait interpréter.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ininterprétable »

Lat. ininterpretabilis, de in… 1, et interpretari, interpréter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIIe siècle) Dérivé de interpréter, avec le préfixe in- et le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ininterprétable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ininterprétable ɛ̃ɛ̃tɛrpretabl

Citations contenant le mot « ininterprétable »

  • Il y a vingt ans, Maïwenn interprétait la Diva bleue Plavalaguna dans le blockbuster de Luc Besson. Elle chantait une composition d’Eric Serra réputée ininterprétable par la voix humaine. La cantatrice Jane Zhang relève le défi. AlloCiné, Le Cinquième élément : une cantatrice chinoise réinterprète la Diva Dance - Actus Ciné - AlloCiné
  • « Ces compteurs sont anxiogènes et ininterprétables » Mediacités, Covid-19 : des chiffres départementaux « anxiogènes et ininterprétables » | Mediacités
  • Recommandé depuis avril 2017 par la Haute autorité de santé (HAS), le test de dépistage prénatal non-invasif (DPNI) permet, en analysant l’ADN libre circulant dans le sang, de détecter les anomalies chromosomiques et génétiques au cours d’une grossesse. Un décret, publié jeudi 27 décembre au Journal officiel, prévoit le remboursement de ce test, une fois par grossesse. Toutefois, si les résultats sont jugés "ininterprétables", un deuxième test est possible. Il est également remboursé. Jusqu’à présent, ce dépistage, s’il était pratiqué dans un hôpital public, était gratuit mais coûtait autour de 390 euros dans un établissement de santé privé. Désormais, quel que soit le lieu dans lequel il est pratiqué, il est remboursé. Capital.fr, Grossesse : un nouveau test pour détecter la trisomie 21 remboursé par la Sécu - Capital.fr
  • Bien d’accord, et quel intérêt de ne pas prendre en compte tous les frais annexes que vous listez dans cette estimation ? Finalement c’est juste un chiffre ininterprétable, pour marquer ceux qui liront l’article en diagonale sans aucune analyse iPhoneAddict.fr, iPhone 11 Pro Max : un coût de production à 490 dollars | iPhoneAddict.fr

Traductions du mot « ininterprétable »

Langue Traduction
Anglais uninterpretable
Espagnol ininterpretable
Italien non interpretabile
Allemand nicht interpretierbar
Chinois 无法解释
Arabe غير قابل للتفسير
Portugais não interpretável
Russe поддаются интерпретации
Japonais 判読不能
Basque uninterpretable
Corse ininterpretabile
Source : Google Translate API

Ininterprétable

Retour au sommaire ➦

Partager