La langue française

Infule

Sommaire

  • Définitions du mot infule
  • Étymologie de « infule »
  • Phonétique de « infule »
  • Traductions du mot « infule »
  • Synonymes de « infule »

Définitions du mot « infule »

Trésor de la Langue Française informatisé

INFULE, subst. fém.

LITURG. ANTIQUE. Bandeau de laine blanche qui ceignait le front des prêtres, des vestales et des suppliants, et qui ornait les victimes sacrifiées. Durant les sacrifices, les victimes portaient l'infule (Leloir1961).
P. anal. Le chevalier ôta son infule et son bicoquet, comme il sied devant des personnes d'un si grand âge (Hugo, Rhin,1842, p. 226).
Prononc. : [ε ̃fyl]. Étymol. et Hist. xves. liturg. antique (Glossaire latin-français, BN lat. 7684 ds Du Cange). Empr. au lat.infula de même sens.

Wiktionnaire

Nom commun

infule \ɛ̃.fyl\ féminin

  1. Dans l’antiquité romaine, bandeau qui ceignait le front des prêtres et des vestales, et dont on parait les victimes des sacrifices.
    • Le chevalier ôta son infule et son bicoquet, comme il sied devant des personnes d'un si grand âge. — (Victor Hugo, Le Rhin, 1842)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INFULE, subst. fém. (Hist. mod.) infula, nom que l’on donnoit anciennement aux ornemens des pontifes. Festus dit que les infules étoient des filamens de laine, des franges de laine dont on ornoit les prêtres & les victimes, même les temples.

Plusieurs auteurs confondent les infules avec la mitre, la tiare, ou le bonnet que portoient les prêtres. Il y avoit cependant beaucoup de différence.

L’infule étoit proprement une bandelette ou bande de laine blanche qui couvroit la partie de la tête où il y a des cheveux, jusqu’aux tempes, & de laquelle tomboient de chaque côté deux cordons, vittæ, pour la lier, ce qui fait que l’on confond souvent le nom vittæ cordons avec infulæ.

L’infule étoit aux prêtres ce qu’étoit le diadème aux rois, la marque de leur dignité & de leur autorité. La différence entre le diadème & l’infule, est que le diadème étoit plat & large, & l’infule entortillée & ronde. Voyez Diadème. Dict. de Trév.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « infule »

Du latin infula (même sens).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « infule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infule ɛ̃fyl

Traductions du mot « infule »

Langue Traduction
Anglais infulate
Espagnol inflar
Italien infulate
Allemand infulate
Chinois 充实的
Arabe غير ممتن
Portugais infundir
Russe infulate
Japonais 酔わせる
Basque infulate
Corse infulà
Source : Google Translate API

Synonymes de « infule »

Source : synonymes de infule sur lebonsynonyme.fr
Partager