La langue française

Inexcusablement

Sommaire

  • Définitions du mot inexcusablement
  • Étymologie de « inexcusablement »
  • Phonétique de « inexcusablement »
  • Citations contenant le mot « inexcusablement »
  • Traductions du mot « inexcusablement »
  • Synonymes de « inexcusablement »

Définitions du mot inexcusablement

Trésor de la Langue Française informatisé

Inexcusablement, adv.,peu usité. D'une manière inexcusable. Très mal travaillé. Je suis inexcusablement paresseux (Constant, Journaux,1812, p. 371).À chaque instant, ils se trompèrent inexcusablement (Larbaud, Jaune,1927, p. 128).

Wiktionnaire

Adverbe

inexcusablement \i.nɛk.sky.za.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière inexcusable.
    • La paresse effroyable qui s’est emparée de moi et qui m’a empêché si inexcusablement de répondre à la dernière lettre que j’avais reçue de vous. (Pierre Bayle, Lettre 78, 25 mai 1690, tome I, page 267)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INEXCUSABLEMENT (i-nèk-sku-za-ble-man) adv.
  • D'une manière inexcusable. La paresse effroyable qui s'est emparée de moi et qui m'a empêché si inexcusablement de répondre à la dernière lettre que j'avais reçue de vous, Bayle, Lettre 78, 25 mai 1690, t. I, p. 267.

HISTORIQUE

XVIe s. Inexcusablement, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inexcusablement »

(1545) Dérivé de inexcusable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inexcusablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inexcusablement ɛ̃ɛkskysablœmɑ̃

Citations contenant le mot « inexcusablement »

  • D’où ma curiosité piquée au vif à la découverte inopinée – et, je dois l’avouer, inexcusablement tardive – de Mon dernier soupir [Robert Laffont, 1982], paru en poche en 1986 chez Ramsay. Soupir, quel soupir ? La toute dernière respiration que nous redoutons tous en ce temps de coronavirus, ou soupir d’aise, voire d’extase ? Je suis sûre que ce sacré Buñuel, même à l’heure de son dernier souffle, avait des histoires fortes en piment, aussi réjouissantes que dévastatrices, à nous donner à lire. Bonne nuit, Luis ! » Le Monde.fr, Cheng, Lesbre, Ossola, Wieviorka… Leur livre de chevet en temps de confinement
  • Face à ces deux femmes de caractère (Norma a tout de même, spirituellement parlant, tout pouvoir sur sa communauté, notamment celle de l'envoyer guerroyer, ou pas, contre l'occupant romain), le ténor Marco Berti fait si pâle figure en Pollione, proconsul infidèle, qu'on se demande, dès son apparition, ce que Norma et Adalgisa peuvent bien trouver à ce bellâtre. Le jeu est indigent, la voix ingrate, râpeuse, dépourvue de nuances et d'une justesse plus qu'approximative. Le duo d'amour final s'en trouve inexcusablement gâché, et le public s'en souviendra cruellement aux saluts… Télérama, Le destin de Norma sublimé par la soprano Maria Agresta
  • Mais l’impression la pire laissée sur Limonov par l’homme qui a écrit cette brochure dissidente sans aucune valeur, c’est « le sale Danilo ». Oui, précisément, vous avez bien lu « sale Danilo ». C’est ainsi que Limonov qualifie Kiš. En fait, la saleté domine dans le portrait de Kiš que vous trouverez ici, l’impureté est soulignée comme l’une de ses particularités les plus évidentes. Limonov l’a peint tout d’abord comme une personne inexcusablement, ignoblement sale. « Le sale Danilo » est en même temps très laid, il se comporte mal, avec ostentation. C’est, dit Limonov en décrivant son héros, « une petite gueule, ridée avec un grand nez sur un squelette courbé. Épaules étroites. Caractère bruyant ». Nous apprenons aussi que Danilo a l’habitude insolente de tutoyer tout de go les personnes qu’il ne connaît pas et celle, pire encore, d’interrompre constamment son interlocuteur en le repoussant de ses doigts sales. Lorsque nous nous sommes rencontrés, raconte Limonov, « le sale Danilo » m’a tout de suite tutoyé. « Même pour moi, rude héros de Jack London », ajoute-t-il, « Danilo Kiš a été pénible avec son tutoiement, sa façon d’interrompre son interlocuteur, son habitude de pousser ses doigts tordus, pas très propres, sur la poitrine de son interlocuteur. » Le Courrier des Balkans, Edouard Limonov et Danilo Kiš : le fascisme et la littérature - Le Courrier des Balkans
  • Troisièmement, les agences de notation doivent être mises à nu. Nous savons qu'il y a un conflit d'intérêt inhérent dans la façon dont elles sont payées, mais nous ne savons pas finalement si leurs capacités d'analyse sont bonnes, mauvaises, ou quelque part entre les deux. En examinant leurs véritables modèles financiers, on devrait découvrir s'ils étaient aussi sophistiqués que possible - ou  inexcusablement désordonnés. Slate.fr, Comment éviter une nouvelle crise financière | Slate.fr

Traductions du mot « inexcusablement »

Langue Traduction
Anglais inexcusably
Espagnol inexcusablemente
Italien imperdonabilmente
Allemand unentschuldbar
Chinois 不可原谅
Arabe بلا عذر
Portugais indesculpável
Russe непростительно
Japonais 言い訳できない
Basque inexcusably
Corse senza scusa
Source : Google Translate API

Synonymes de « inexcusablement »

Source : synonymes de inexcusablement sur lebonsynonyme.fr
Partager