La langue française

Inconfiance

Sommaire

  • Définitions du mot inconfiance
  • Étymologie de « inconfiance »
  • Phonétique de « inconfiance »
  • Citations contenant le mot « inconfiance »
  • Traductions du mot « inconfiance »
  • Synonymes de « inconfiance »

Définitions du mot inconfiance

Trésor de la Langue Française informatisé

INCONFIANCE, subst. fém.

Manque ou défaut de confiance. La partie est perdue, que je ne pouvais gagner qu'avec elle. Inconfiance de sa part, et présomption de la mienne (Gide, Et nunc manet,1951, p. 1159).
Prononc. : [ε ̃kɔ ̃fjɑ ̃:s]. Étymol. et Hist. 1790 (Le Singe, numéro 1, 3 ds Quem. DDL t. 20). Dér. de confiance*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Nom commun

inconfiance \ɛ̃.kɔ̃.fjɑ̃s\ féminin

  1. Défaut de confiance.
    • Il y a dans la situation actuelle deux bien grands maux qui frappent tous les yeux : c’est, d’une part, l’inconfiance absolue qui tue les affaires, de l’autre, l’impuissance à laquelle le gouvernement se voit réduit à mesure qu’approche le formidable procès des ex-ministres. (Armand Carrel, Œuvres complètes, 18 octobre 1830)
    • Il est assez connu que la population de Paris passe rapidement de l’inconfiance à la défiance, de la défiance à la désaffection de la désaffection à l’hostilité et de l’hostilité aux voies de fait. (Armand Carrel, Œuvres complètes tome III, page 505)
    • Ce n'est pas tant le doute et l’inconfiance en moi qui m'arrêtent, qu'une sorte de dégoût, de haine et de mépris sans nom pour tout ce que j'écris, pour tout ce que j'étais, tout ce que je suis. — (André Gide, Journal, 31 mars 1916)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INCONFIANCE (in-kon-fi-an-s') s. f.
  • Défaut de confiance. Il y a dans la situation actuelle deux bien grands maux qui frappent tous les yeux : c'est, d'une part, l'inconfiance absolue qui tue les affaires, de l'autre, l'impuissance à laquelle le gouvernement se voit réduit à mesure qu'approche le formidable procès des ex-ministres, Carrel, Œuvres, 18 oct. 1830. Il est assez connu que la population de Paris passe rapidement de l'inconfiance à la défiance, de la défiance à la désaffection de la désaffection à l'hostilité et de l'hostilité aux voies de fait, ID. Œuv. t. III, p. 505.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inconfiance »

in-, « négation », et confiance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 1, et confiance.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inconfiance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconfiance ɛ̃kɔ̃fjɑ̃s

Citations contenant le mot « inconfiance »

  • Il y a eu jusqu’ici deux communications majeures du Premier ministre, deux jours de suite. La première a été catastrophique. On a vu un Premier ministre hésitant, fébrile, manifestement mal préparé à la communication de crise. Mauvaise scénographie, de plus, puisque Jugnauth est flanqué d’un ministre qui vient de dire, devant tout le pays, le contraire de ce qu’il annonce. Il a peut-être des circonstances atténuantes mais il ne s’est pas défendu. Il n’en faut pas plus pour susciter l’inconfiance du citoyen. Mais l’exercice était périlleux, il s’agissait d’informer avec justesse de la gravité des périls sans provoquer de panique. Le Defi Media Group, Communication de crise : avons-nous adopté la bonne stratégie ? | Defimedia
  • L’inconfiance des femmes trentenaires ne peut leur être reprochées, mais elles abandonneront plus vite, plus facilement, plus sèchement, avec infiniment moins de remords que les quadras. Elles ne se tortureront pas aussi longtemps. Elles seront donc juste plus vite dans un cycle nocif pour leurs enfants, si elles en ont, ce qui pourrait être moins systématique que chez les quadras. Les hommes seront encore moins hommes mais toujours plus Narcisse, leur essentiel sera qu’ils se plaisent à eux, au propre, comme se séduisant. Les plus lâches n’iront sûrement pas à l’encontre de l’ambition dominatrice des éléments féminins ; ils tomberont de haut quand ceux-ci hurleront qu’ils n’en peuvent plus. Club de Mediapart, Quadras, trentenaires, générations enchantées. [7/31 #Inktober] | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « inconfiance »

Langue Traduction
Anglais distrust
Espagnol desconfianza
Italien diffidenza
Allemand misstrauen
Chinois 怀疑
Arabe عدم الثقة
Portugais desconfiança
Russe недоверие
Japonais 不信
Basque mesfidantza
Corse sfiducia
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconfiance »

Source : synonymes de inconfiance sur lebonsynonyme.fr
Partager