La langue française

Inclusif

Sommaire

  • Définitions du mot inclusif
  • Étymologie de « inclusif »
  • Phonétique de « inclusif »
  • Citations contenant le mot « inclusif »
  • Traductions du mot « inclusif »
  • Synonymes de « inclusif »

Définitions du mot inclusif

Trésor de la Langue Française informatisé

INCLUSIF, -IVE, adj.

[Dans une série ou un ensemble défini] Qui enferme, qui comprend quelque chose en soi. Anton. exclusif :
1. Tout ce que nous avons jusqu'ici rappelé de la logique démonstrative se maintient dans la ligne générale de la pensée aristotélicienne, pensée inspirée par les sciences naturelles et s'efforçant, à leur instar, de ranger toutes choses en de grandes classifications inclusives. Gds cour. pensée math.,1948, p. 360.
Être inclusif de qqc.Chaque rapport a sa vérité, mais cette vérité est inclusive des autres rapports, bien plus qu'elle n'en est exclusive (Jeux et sports,1967, p. 1166).
LING. (Personne) inclusive ,,Première personne du pluriel affectée dans certaines langues d'une forme propre, telle que dans le collectif du type « nous » on comprend, avec la ou les personnes qui parlent, celle ou celles à qui on s'adresse`` (Mar. Lex. 1951) :
2. La personne. En plus des six personnes courantes, des langues distinguent une pluralisation inclusive (pour la personne à qui l'on parle) et exclusive (quichua, tahitien...). Langage, Pottier, 1968, p. 308.
Prononc. : [ε ̃klyzif], fém. [-i:v]. Étymol. et Hist. 1. 1507 « inclus, compris » (Bouthors, Cout[umes] loc[ales du bailliage] d'Amiens, I, 375 ds Fonds Barbier : jusques a l'execucion de mort inclusive); 2. 1688 « qui renferme en soi » (Miege d'apr. FEW t. 4, p. 629a), à nouv. dep. 1823 (Boiste, p. 716); 3. 1873 ling. (Lar. 19e, citant A. Maury). Empr. au lat. médiév.inclusivus « qui inclut » (ca 900 ds Blaise Latin. Med. Aev.; cf. aussi lat. chrét. inclusive adv. « inclusivement » ves. ds Blaise, Lat. chrét.), formé sur inclusum, supin de includere (inclure*).

Wiktionnaire

Adjectif

inclusif \ɛ̃.kly.zif\

  1. Qui inclut.
    • Ces deux propositions sont inclusives l’une de l’autre.
  2. (Linguistique) Se dit d’un pronom personnel de la première personne pluriel qui inclut l’interlocuteur.
    • En français hexagonal, nous peut être soit inclusif soit exclusif, tandis que nous autres est toujours exclusif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INCLUSIF (in-klu-zif, zi-v') adj.
  • Qui enferme, comprend, se dit par opposition à exclusif. Ces deux propositions sont inclusives l'une de l'autre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inclusif »

Inclure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de inclusion avec le suffixe -if, par substitution de suffixe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inclusif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inclusif ɛ̃klyzif

Citations contenant le mot « inclusif »

  • Technologie : A l'instar de plusieurs grandes entreprises technologiques, Apple modifie la terminologie dans ses outils de développement afin d'adopter un langage plus inclusif. ZDNet France, Apple adopte le langage inclusif - ZDNet
  • Au-delà du fait qu’il crispe pas mal de monde, il faut rappeler que le point médian peut être un souci pour les personnes dyslexiques, pour les logiciels lisant les textes aux personnes malvoyantes… Il n’est pas si inclusif que ça s’il exclut des gens en situation de handicap ! madmoiZelle.com, Le point médian en écriture inclusive : pourquoi des réactions aussi vives ?
  • Cette écriture inclusive est d'une bêtise phénoménale. Ce n'est pas en détruisant la langue qu'on fait avancer une cause. Les académiciens parlent d'un péril pour la langue française mais reconnaissent qu'il y a un problème avec cette histoire des genres (masculin prend toujours le dessus). Problème qui viendra un jour ou l'autre à être abordé, pour modifier quelques règles mais d'une façon bien plus élégante et surtout plus efficacement que ce massacre inclusif. La ville de Lyon régresse fortement en employant ça et de toute façon elle n'a pas à se permettre de décider de l'orthographe. Pour le mot "ville", ils écrivent "un.e.s ville.s" pour que ça ne paraisse pas "genré"? Handicap.fr, Ecriture inclusive: galère des lecteur.rice.s handicapé.e.s
  • C'est un petit bout de plastique qui change le quotidien des salariés sourds. Dans l'entrepôt Amazon de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne, un demi-millier de "masques inclusifs" ont été commandés et reçus ce jeudi 16 juillet, distribués aux cinq salariés concernés et leurs équipes, avant d'être répartis dans les autres entrepôts du pays. "J'en avais besoin ! Ça me donne le sourire, et ça me motive", explique Marina, une salariée sourde. Même si les membres de son équipe pratiquent la langue des signes, elle n'en pouvait plus des quiproquos avec ses collègues provoqués par le port du masque chirurgical : "Un signe peut vouloir dire plusieurs mots donc le fait de voir le mouvement des lèvres ça précise le mot, ça évite les contresens !" France Bleu, En Ile-de-France, un "masque inclusif", transparent, pour aider les salariés sourds
  • Comme tout ce qui a trait au langage, nous sommes là dans le registre du symbolique: peu importe le réel, ce qui compte c’est le message que l’on adresse, aussi illisible soit-il ou, précisément parce qu’il est illisible et, derrière lui, le spectre de l’idéologie qui remplace la souplesse et la fluidité du verbe et du parler communs: ce qui importe, c’est précisément que vous ne vous y retrouviez pas. On va leur montrer, à ces bourgeois mais aussi à ces populos lyonnais, de quel bois l’on se chauffe, nous qui sommes tellement à l’aise avec les mots, avec la culture, nous les gagnants de la mondialisation à qui rien ne fait peur… Et l’on attend avec impatience la traduction en langage inclusif du fameux Littré de la Grand’Côte, à l’usage de ceux qui veulent parler et écrire correctement, rédigé en 1894 par ledit Nizier de Puitspelu sous l’égide de l’Académie du Gourguillon, ou encore la rédaction en écriture inclusive de la Plaisante sagesse lyonnaise, rédigée en 1920 par ledit Catherin Bugnard, secrétaire perpétuel de l’Académie des Pierres-Plantées... Ne faudrait-il pas même d’ailleurs tout bonnement censurer certaines de ces plaisantes et célèbres maximes populaires connues de tous les Lyonnais en raison de leur évident sexisme: «Si te montres trop ta femme et tes pécuniaux, te risques beaucoup qu’on te les emprunte. Et pour ce qui est de les ravoir, y a des chances qu’elle te revienne plus vite qu’eux»…? Contrairement à ce qu’elle prétend être, l’écriture inclusive est un pur signe de distinction, de domination culturelle et donc d’exclusion, dans le sens bourdieusien du terme, car seul celui qui maîtrise tous les codes peut se payer le luxe de les déconstruire pour son amusement comme d’autres jouent aux mots-croisés afin de tromper leur ennui. L’écriture inclusive dit à celui qui est contraint de la subir: voyez comme je sais mieux que vous ce qu’il faut dire et penser et comment il vous faudra désormais l’exprimer! Le Figaro.fr, Écriture inclusive, interdiction de la patrouille de France: la dérive gauchiste de l’«écologie» lyonnaise

Traductions du mot « inclusif »

Langue Traduction
Anglais inclusive
Espagnol inclusivo
Italien inclusivo
Allemand inklusive
Chinois 包括的
Arabe شامل
Portugais inclusivo
Russe включительно
Japonais 包括的
Basque biak barne
Corse inclusivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inclusif »

Source : synonymes de inclusif sur lebonsynonyme.fr
Partager