La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « imperfectionnable »

Imperfectionnable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin imperfectionnable imperfectionnables

Définitions de « imperfectionnable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

imperfectionnable \ɛ̃.pɛʁ.fɛk.sjɔ.nabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Très rare) Qui ne peut être perfectionné.
    • A une confiance trop grande succéda un découragement plus grand encore; des hommes pusillanimes prononcèrent que l’art de voyager dans les plaines immenses de l’air étoit imperfectionnable faute de point d’appui. — (Antoine Étienne Fantin-Desodoards, Louis Seize, tome second, F. Buisson, Paris, 1797, page 137)
    • Cela est vrai quant aux facultés; mais il n’en est pas de même lorsqu’il s’agit de vices, parce que n’étant pas innés et se trouvant de leur propre essence imperfectionnables, ces vices sont complètement destructibles. — (S. L. Pionnier, Les mille et une veilles, F. Ponce-Lebas et compagnie, Paris, 1839, page 10)
    • Il faudrait s’expliquer, redire que l’instinct est de l’intelligence cristallisée, mais, pour certains, l’instinct et l’intelligence demeureront à tout jamais deux planètes qui gardent leurs distances : l’instinct, imperfectionnable ; l’intelligence, don gratuit d’une divinité. — (Jean de Gourmont, Muses d’aujourd’hui. Essai de physiologie poétique, Mercure de France, Paris, 1910)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « imperfectionnable »

(1797) Dérivé de perfectionner, avec le préfixe im- et le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « imperfectionnable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imperfectionnable ɛ̃pɛrfɛktjɔnabl

Imperfectionnable

Retour au sommaire ➦

Partager