La langue française

Iconologie

Définitions du mot « iconologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ICONOLOGIE, subst. fém.

Science de la représentation dans les arts des figures allégoriques, mythiques et emblématiques, et de leurs attributs; p. méton., répertoire de ces représentations. Iconologie chrétienne. Il y a également une iconologie sacrée relative aux personnages des Écritures, de la Vie des Saints, etc. (Adeline, Lex. termes art,1884).Lorsque le Dominiquin entreprit les fresques de la chapelle de St Janvier, au Dôme de Naples, il demanda encore des leçons à l'iconologie de Ripa (Mâle, Art relig.,1932, p. 393).
REM.
Iconologiste, iconologue, subst. masc.Spécialiste d'iconologie. (Dict. xixeet xxes., sauf Ac.).
Prononc. et Orth. : [ikɔnɔlɔ ʒi]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1636 (J. Baudoin, Iconologie ou Explication de plusieurs images, emblemes et autres figures hieroglyphiques tirees de Cesare Ripa ds Barb. Misc. t. 8, no24, p. 417). Adaptation du gr. ε ι ̓ κ ο ν ο λ ο γ ι ́ α « langage figuré », formé de ε ι ̓ κ ω ́ ν « image » et -λ ο γ ι ́ α, v. -logie*. Bbg. Quem. DDL t. 1; 13 (s.v. iconologiste).

Wiktionnaire

Nom commun

iconologie \i.kɔ.nɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Interprétation, explication des images, des monuments antiques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ICONOLOGIE. n. f.
Interprétation, explication des images, des monuments antiques.

Littré (1872-1877)

ICONOLOGIE (i-ko-no-lo-jie) s. f.
  • Explication des images, des monuments antiques.

    Explication des figures allégoriques et de leurs attributs

    Terme de peinture. L'art de représenter les êtres de raison par des emblèmes, par des figures allégoriques.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ICONOLOGIE, s. f. (Antiq.) science qui regarde les figures & les représentations, tant des hommes que des dieux.

Elle assigne à chacun les attributs qui leur sont propres, & qui servent à les différencier. Ainsi elle représente Saturne en vieillard avec une faux ; Jupiter armé d’un foudre avec un aigle à ses côtés ; Neptune avec un trident, monté sur un char tiré par des chevaux marins ; Pluton avec une fourche à deux dents, & traîné sur un char attelé de quatre chevaux noirs ; Cupidon ou l’Amour avec des fleches, un carquois, un flambeau, & quelquefois un bandeau sur les yeux ; Apollon, tantôt avec un arc & des fleches, & tantôt avec une lyre ; Mercure, un caducée en main, coeffé d’un chapeau ailé, avec des talonnieres de même ; Mars armé de toutes pieces, avec un coq qui lui étoit consacré ; Bacchus couronné de lierre, armé d’un tirse & couvert d’une peau de tigre, avec des tigres à son char, qui est suivi de bacchantes ; Hercule revêtu d’une peau de lion, & tenant en main une massue ; Junon portée sur des nuages avec un paon à ses côtés ; Vénus sur un char tiré par des cignes, ou par des pigeons ; Pallas le casque en tête, appuyée sur son bouclier, qui étoit appellé égide, & à ses côtés une chouette qui lui étoit consacrée ; Diane habillée en chasseresse, l’arc & les fleches en main ; Cérès, une gerbe & une faucille en main. Comme les Payens avoient multiplié leurs divinités à l’infini, les Poëtes & les Peintres après eux se sont exercés à revêtir d’une figure apparente des êtres purement chimériques, ou à donner une espece de corps aux attributs divins, aux saisons, aux fleuves, aux provinces, aux sciences, aux arts, aux vertus, aux vices, aux passions, aux maladies, &c. Ainsi la Force est représentée par une femme d’un air guerrier appuyée sur un cube ; on voit un lion à ses piés. On donne à la Prudence un miroir entortillé d’un serpent, symbole de cette vertu ; à la Justice une épée & une balance ; à la Fortune un bandeau & une roue ; à l’Occasion un toupet de cheveux sur le devant de sa tête chauve par-derriere ; des couronnes de roseaux & des urnes à tous les fleuves ; à l’Europe une couronne fermée, un sceptre & un cheval ; à l’Asie un encensoir, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « iconologie »

Εὶϰονολογία, de εἰϰὼν, image, et λόγος, discours.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de icône avec le suffixe -logie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « iconologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
iconologie ikɔ̃ɔlɔʒi

Citations contenant le mot « iconologie »

  • Depuis plus d’un siècle, les maisons de montres rivalisent de créativité et d’ingéniosité pour promouvoir leurs objets du temps. Il y aurait une thèse à écrire sur l’iconologie horlogère, qui témoigne de hautes pressions graphiques comme de basses pressions conceptuelles (ce qui serait plutôt le cas aujourd’hui) ! Histoire de continuer la discussion, voici une 137e séquence de belles créations d'inspiration horlogère, centrée cette semaine sur les belles images princières de Rolex... , ICONOLOGIE (accès libre) Les plus belles images de la communication horlogère #137 (Rolex)
  • Mitchell s'écarte ici de la fameuse "iconologie" d'Erwin Panofsky. L'historien d'art allemand partait des oeuvres pour interpréter la pensée d'une époque, afin de nourrir en retour la compréhension de l'art. Mitchell se rapprocherait plutôt d'une démarche sémiologique, à la façon de Barthes, mais il s'en écarte, car pour lui l'image constitue une "anomalie centrale" parmi les signes. Pour comparer les représentations verbales et picturales, les mots et les images, il s'appuie sur le philosophe du langage américain Nelson Goodman. Mais, contrairement à ce dernier, il ne se contente pas d'analyser des fonctionnements linguistiques, et préfère observer les rapports de pouvoir qui se nichent dans nos regards. Le Monde.fr, "Iconologie. Image, texte, idéologie", de William J. Thomas Mitchell : dans l'oeil de l'icône
  • Oui on peut dire ça, même si cet angle-là me semble un peu orgueilleux. Personnellement, je n’arrive pas à la cheville d’un gars qui a peint et risqué sa vie dans un pays pendant le printemps arabe. Mais je ne fais pas de la déco non plus. J’essaie d’allier un visuel qui tend à l’universalité – avec la figure animale qui renvoie tout le monde à une iconologie universelle – avec un message en filigrane. C’est pour attirer l’attention du spectateur et pas pour qu’il se prenne le message en frontal. Si j’arrive à l’accrocher deux minutes et qu’il prend le temps alors le message devrait apparaitre. Stimuler la prise de conscience ou le débat dans l’espace public, c’est une manière de se le réapproprier. Artistikrezo, Stéphane Moscato : "Je raconte le monde qui m'entoure, le carnaval perpétuel dans lequel on vit" - Artistikrezo
  • C’est le jour ou jamais. «La Crucifixion», thème récurrent de la peinture catholique, reste bien sûr liée au Vendredi Saint. Un jour que les Anglo-saxons appellent curieusement «Good Friday». Il y a donc largement de quoi faire là un petit cours d’iconographie, ou plutôt d’iconologie. Il existe en effet deux versions canoniques du sujet. Bilan, C'est aujourd'hui Vendredi Saint. Et si l'on parlait des "Trois Croix" en peinture? - Bilan

Traductions du mot « iconologie »

Langue Traduction
Anglais iconology
Espagnol iconología
Italien iconologia
Allemand ikonologie
Chinois 形象学
Arabe الايقونات
Portugais iconologia
Russe иконология
Japonais 図像学
Basque ikonologiaren
Corse iconologia
Source : Google Translate API

Iconologie

Retour au sommaire ➦

Partager