La langue française

Icoglan

Définitions du mot « icoglan »

Trésor de la Langue Française informatisé

ICOGLAN, subst. masc.

HIST., vx. [Dans l'Empire ottoman] Officier du palais du Sultan; page du Sultan. Un jeune icoglan (Ac. 1835, 1878). C'est celui [un palais] des pages ou icoglans du grand sérail : c'est là que le Grand Seigneur fait élever et instruire les fils des familles de sa cour, ou de jeunes esclaves destinés aux emplois du sérail ou de l'empire (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 419).Vous m'appartenez comme la créature est au Créateur, (...) comme l'icoglan est au Sultan (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 719).La curiosité principale du cortège était le défilé des icoglans, ou gardes du corps, portant des casques ornés d'immenses cimiers garnis de hauts panaches bleus (Nerval, Voy. Orient., t. 3, 1851, pp. 264-265).
Prononc. et Orth. : [ikɔglɑ ̃]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1586 Ichioglan (Négoc. du Levant IV, 491, ds Fonds Barbier); 1624 Ichoglan (L. Deshayes de Courmenin, Voyage de Levant, p. 125 ds Fr. mod., t. 17, p. 135); 1710 icoglan [sic] (Rich., Additions). Empr. au turcičoġlany « jeune serviteur, qui peut encore pénétrer dans les appartements des femmes », composé de ič subst. « intérieur » et de oġlan « jeune garçon, page » (v. uhlan), (Lok. no895 et 1588; Devic). Icoglan, au lieu de ichoglan, est une graphie fautive reprise par la plupart des dictionnaires. Bbg. Arveiller (R). R. Ling. rom. 1975, t. 39, p. 208. - Quem. DDL t. 5.

Wiktionnaire

Nom commun

icoglan \i.kɔ.ɡlɑ̃\ masculin

  1. Dans l’empire Ottoman, page du Grand Seigneur.
    • Si, dans ces gouvernemens, l’on fait peu de cas de l’esprit, et si l’on a plus de considération à Ispahan, à Constantinople, pour l’eunuque, l’icoglan ou le bacha, que pour l’homme de mérite ; c’est qu’en ces pays on n’a nul intérêt d’estimer les grands hommes : ce n’est pas que ces grands hommes n’y fussent utiles et desirables ; mais aucun des particuliers, dont l’assemblage forme le public, n’ayant intérêt à le devenir, on sent que chacun d’eux estimera toujours peu ce qu’il ne voudroit pas être. De l’Esprit - Discours 2 de Claude-Adrien Helvétius.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ICOGLAN (i-ko-glan) s. m.
  • Page du Grand Seigneur. Au fond d'un sérail inutile, Que fait parmi ces icoglans Le vieux successeur imbécile Des Bajazets et des Orcans ? Voltaire, Ode 16e.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « icoglan »

Corruption de itch-oghlan, mots turcs qui signifient : îtch, intérieur, et oghlân, jeune page.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Corruption de itch-oghlan, mots turcs qui signifient : îtch (« intérieur ») et oghlân (« jeune page »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « icoglan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
icoglan ikɔglɑ̃

Traductions du mot « icoglan »

Langue Traduction
Anglais icoglan
Espagnol icoglan
Italien icoglan
Allemand icoglan
Chinois 伊科兰
Arabe إيكوجلان
Portugais icoglan
Russe icoglan
Japonais イコグラン
Basque icoglan
Corse icoglan
Source : Google Translate API

Icoglan

Retour au sommaire ➦

Partager