La langue française

Iboga

Définitions du mot « iboga »

Wiktionnaire

Nom commun

iboga \i.bo.ɡa\ masculin

  1. (Botanique) Petit arbuste de la famille des apocynacées qui se rencontre en Afrique dans la forêt équatoriale.
    • L’eboga ou iboga (Tabernanthe Eboga) est un arbuste de l’Afrique équatoriale qui peut atteindre jusqu’à deux mètres de haut et dont la racine est utilisée écorcée et râpée, consommée pure ou mélangée avec d’autres plantes, en boulette ou mélangée avec un aliment ou une boisson (banane, lait concentré, eau, etc.). — (Henri Paumelle, Chamanisme et psychanalyse: Le défaut d’initiation, 2003)
    • L’origine botanique des ibogas n’est pas résolue. — (Institut de recherches agronomiques tropicales et des cultures vivrières (France), France. Direction de l’agriculture, de l’élevage et des forêts, Centre technique d’agriculture tropicale (France), L’Agronomie tropicale - Volume 4, 1949)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « iboga »

Du tsogo boghaga (« soigner ») [1], en référence aux capacités thérapeutiques de l’arbre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « iboga »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
iboga ibɔga

Citations contenant le mot « iboga »

  • Pour le coordonnateur de l’ONG Initiative développement recherches conseils africa (IDRC-Africa) Hervé Omva, cette réussite américaine devrait interpeller les dirigeants du Gabon, à s’investir réellement pour dépénaliser les vraies choses, à mettre en place un programme sérieux sur les opportunités pour le Gabon de commercialiser l’iboga à l’international, la domestication de cette plante étant désormais réelle. Gabonreview.com | Actualité du Gabon |, Iboga : Une levée de fonds de 13 milliards CFA en dehors du Gabon | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
  • Au Gabon, plusieurs universitaires, chercheurs, militants des ONG et représentants des ministères se sont réunis ce mercredi 31 juillet à Libreville pour préparer le 1er forum international sur l’iboga, une plante aux vertus médicinales incommensurables, selon plusieurs chercheurs. Utilisé dans tous les rites traditionnels au Gabon, l'iboga est très recherché par les laboratoires à travers le monde, même s’il est interdit en France depuis 2014. RFI, Gabon: le bois d'iboga, convoité par tous les laboratoires du monde
  • Un projet de décret est préparation à Libreville (Gabon) pour protéger l'iboga, arbuste des sous-bois de la forêt équatoriale, menacé de disparition. Des écologistes s'inquiètent de l'attrait de plus en plus grand pour cette plante aux effets psychotropes, consommée lors des initiations au rite bwiti et dont la molécule, l'ibogaïne, est connue pour ses vertus anti-addictives aux drogues dures. Franceinfo, Gabon: victime de son succès, l'iboga, une plante psychotrope menacée
  • En 1962, un jeune toxicomane, Howard Lotsof, expérimente avec six compagnons une nouvelle substance hallucinogène dont lui a parlé un ami chimiste : l'ibogaïne. Contre toute attente, après trente-six heures d'expérience, le jeune Américain et ses amis, tous accros à l'héroïne ou à la cocaïne, se sont libérés de leur dépendance. Un sevrage définitif pour Howard Lotsof et d'au moins six mois pour les autres, période durant laquelle ils sont restés en contact. Le Monde.fr, L'iboga, une racine aux pouvoirs hallucinants
  • Consommée de façon traditionnelle en Afrique centrale pour ses effets stimulants, l'iboga contient des substances qui pourraient soulager les addicts à la cocaïne ou aux opiacés. Science-et-vie.com, Drogues : quels sont les effets des racines d'iboga ? - Science & Vie
  • Requinquante à petites doses, férocement hallucinogène en grande quantité. Telle est la racine de l’iboga, arbuste africain dont on se livre à la manducation (c’est-à-dire au mâchonnement) dans le cadre du complexe culturel africain qu’on nomme bwiti. Considérons, à votre gauche, des pratiques autochtones telle que celle-là, originaire du Gabon. Observons ensuite, à votre droite, les habitants de ce qu’on a pour habitude d’appeler «Occident» engagées dans une quête: quête d’un principe divin, d’une guérison miraculeuse, d’une métamorphose existentielle, d’une réinvention de soi en tant qu’être tribal dans un univers peuplé d’esprits. Entre ces deux mondes s’ouvre un espace d’appropriations, de trafics culturels et d’hybridations qu’on place aujourd’hui sous l’appellation «néo-chamanisme». On y trouve, plus ou moins pêle-mêle, des notions et des techniques empruntées aux gens de «là-bas» pour répondre à des questions qu’on se pose «ici»; on y trouve aussi des redéfinitions et réinventions occidentales de traits culturels indigènes d’Amazonie, d’Afrique ou des steppes d’Eurasie. Le Temps, Iboga, une hallucination qui soigne? - Le Temps
  • L'iboga est très répandue au Gabon et en Afrique centrale équatoriale © AFP JeuneAfrique.com, Drogue : de l’iboga pour soigner les héroïnomanes ? – Jeune Afrique
  • Il paraît qu’on peut guérir du corona virus avec l’iboga. A voir… Gabonreview.com | Actualité du Gabon |, Covid-19 : Report de l’atelier national sur l’Iboga | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |

Traductions du mot « iboga »

Langue Traduction
Anglais iboga
Espagnol iboga
Italien iboga
Allemand iboga
Chinois 伊博加
Arabe ايبوجا
Portugais iboga
Russe ибога
Japonais イボガ
Basque iboga
Corse iboga
Source : Google Translate API

Iboga

Retour au sommaire ➦

Partager