La langue française

Hypertrophier

Sommaire

  • Définitions du mot hypertrophier
  • Étymologie de « hypertrophier »
  • Phonétique de « hypertrophier »
  • Citations contenant le mot « hypertrophier »
  • Traductions du mot « hypertrophier »
  • Synonymes de « hypertrophier »

Définitions du mot hypertrophier

Trésor de la Langue Française informatisé

HYPERTROPHIER, verbe trans.

A. − MÉD., PHYSIOL. Provoquer une hypertrophie de (quelque chose). Anton. atrophier.Les exercices de vitesse sont supérieurs aux exercices de force (...). Ils n'hypertrophient pas les muscles, mais ils favorisent mieux le jeu des jointures (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 187).La syphilis hypertrophie bien quelques ganglions de l'aine, (...) mais elle ne les enflamme pas (Bory dsNouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, 1924, p. 49).
Part. passé et/ou adj. Qui a subi, qui est caractérisé par une hypertrophie. Les masses de tissu conjonctif hypertrophié (...) atteignent parfois soixante-dix kilos, s'il faut l'en croire (Gide, Voy. Congo,1927, p. 723).On trouve le ganglion rétro-mammaire dur, bosselé et hypertrophié, par la palpation de la région inguinale postérieure (Brion, Jurispr. vétér.,1943, p. 272).
Emploi pronom. Se développer, s'accroître exagérément, anormalement. Le mollet qui s'hypertrophie n'est pas un mollet de danseur, car c'est un mollet à muscle court et on demande ici des muscles longs reconnus plus adéquats à l'usage (Arts et litt.,1935, p. 44-07).Au point de vue physiologique (...) [les reins] sont un seul être. Si on extirpe l'un d'eux, l'autre s'hypertrophie (Carrel, L'Homme,1935, p. 122).
P. anal. [En parlant d'un pays] La Prusse (...) tendait à s'hypertrophier comme la France l'a fait sous Louis XIV et Napoléon (Flaub., Corresp.,1870, p. 138).
B. − Au fig. Exagérer l'importance ou le développement de quelque chose. Comme le pessimisme des réformateurs hypertrophiait la donnée chrétienne du péché originel, l'optimisme de la Renaissance hypertrophiait (...) la conviction de la valeur de cet être humain qui est la vivante image de Dieu (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 33) :
1. En face, les structures différenciées en collectivités partielles − castes, « états », classes; elles briment les possibilités de l'individu, elles mutilent certaines fonctions, en hypertrophient d'autres... Mounier, Traité caract.,1946, p. 89.
Part. passé. Qui a subi un développement excessif. Une société composée d'une poussière infinie d'individus inorganisés, qu'un État hypertrophié s'efforce d'enserrer et de retenir, constitue une véritable monstruosité sociologique (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. xxxi).Après la rêverie hypertrophiée, il faut toujours revenir à la rêverie qui se désigne par sa simplicité première (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 120) :
2. ... d'une sensibilité hypertrophiée à l'égard de tout ce qui lui venait du taureau, il était comme mithridatisé contre tout ce qui lui venait du public... Montherl., Bestiaires,1926, p. 543.
REM.
Hypertrophiant, -ante, part. prés. et adj.Qui entraîne une hypertrophie. Ce ne sont pas seulement les lésions hypertrophiantes de l'ovaire et du testicule qui peuvent provoquer des pubertés précoces (Apert dsNouv. Traité Méd., fasc. 8, 1925, p. 402).
Prononc. : [ipε ʀtʀ ɔfje]. Étymol. et Hist. 1833 (Journ. de méd. et de chir. pratiques, IV, 426 ds Quem. DDL t. 8). Dér. de hypertrophie*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Verbe

hypertrophier \i.pɛʁ.tʁɔ.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’hypertrophier)

  1. Entraîner une hypertrophie.
  2. (Pronominal) Grossir, s’accroître.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HYPERTROPHIER (i-pèr-tro-fi-é) v. a.
  • Causer l'hypertrophie. Les obstacles à la circulation hypertrophient le cœur.

    S'hypertrophier, v. réfl. Devenir hypertrophié.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hypertrophier »

Dénominal de hypertrophie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hypertrophier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypertrophier ipɛrtrɔfje

Citations contenant le mot « hypertrophier »

  • Cependant, considérer qu’un mal est insignifiant, c’est prendre le risque de le voir s’hypertrophier au risque de commencer à distraire le peuple et l’éloigner de l’essentiel… Il nous faut donc attaquer le mal à la racine pour éviter la gangrène. Je vais donc volontiers pour vous, revêtir la blouse de l’infirmier de service. YECLO.com, Un cadre du PDCI traite Jean Bonin de Haut Parleur du FPI - YECLO.com
  • Tout d’abord, les productions des EnR étant prioritaires pour l’accès au réseau (les autres sources, hydraulique, nucléaire, gaz, devant s’adapter), la notion d’excès de production EnR n’a guère de sens, sauf à devoir hypertrophier les parcs éoliens et solaires, ce qui est bien tentant pour certains, alors que tout montre que l’acceptation des riverains est de plus en plus problématique, au point qu’il a fallu modifier la loi, pour contrer la multiplication des recours. Contrepoints, « Convention citoyenne » et nucléaire : une indifférence de façade ? | Contrepoints
  • 9h. Dans les airs, Ludovic décompresse enfin, visiblement satisfait de la gestion des trois dernières heures. “Il y a toujours des petits couacs, mais ça fait partie de notre quotidien. On a bien géré”, précise-t-il. Un sang-froid qui s’explique grâce à la location de l’avion sanitaire par l’agence régionale de santé au groupe aéronautique Amelia. Qui lui offre de facto une certaine liberté dans les opérations. “On peut décaler les départs en cas de besoin. Et pour travailler, c’est plus confortable puisqu’on n’a plus de passagers qui circulent entre nous.” Et surtout, ce moyen de transport privé permet d’embarquer un nombre de patients bien plus conséquent que lors d’un vol commercial avec Air Austral. “On a été contacté dans la semaine pour emmener des dialysés qui doivent se faire poser une fistule artério-veineuse (une dérivation du sang de l’artère radiale dans une veine superficielle de l’avant-bras qui va s’hypertrophier, ndlr.). En prenant en compte le temps de la cicatrisation, on devrait les ramener d’ici une dizaine de jours.” Si le vol se passe sans encombre, le personnel soignant reste tout de même aux petits soins en raison des comorbidités lourdes (hypertension, diabète) des voyageurs. À l’instar de Clara et d’Antoine qui relèvent le taux de glucose dans le sang d’une personne âgée amputée et malvoyante. Verdict : elle se trouve en hyperglycémie. , Évacuations sanitaires à Mayotte : plongeon dans un service régulé comme du papier à musique
  • Nous savons aujourd’hui comment fonctionne notre cerveau, nous savons surtout comment il est influencé par notre inconscient, que ce soit du point de vue de la mémorisation ou de la perception, notre cerveau souligne bien plus volontiers les signaux négatifs que les signaux positifs. Pourquoi? Parce que notre inconscient nous joue des tours, aveuglé par notre instinct de survie, il tend continuellement à hypertrophier les risques qui nous entourent. Notre cerveau va mettre davantage en évidence la punition que la récompense parce que dans la nature la punition est risque de mort, tandis que la récompense est chance de repas… , LE RISQUE, ANTIDOTE À LA PEUR ! - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Oui, la mémoire se spécialise avec le temps ! Le cerveau est un organe plastique qui se déforme au fil des expériences vécues, notamment celles que nous répétons quotidiennement de par notre métier. Une étude britannique a ainsi montré en 2007 que les chauffeurs de taxi londoniens, qui doivent mémoriser les noms de 25 000 rues, voient la partie arrière de leur hippocampe, région essentielle à la mémoire spatiale, s'hypertrophier avec le temps, alors que leurs autres formes de mémoire restent, elles, dans la norme. Science-et-vie.com, Notre mémoire se spécialise-t-elle avec le temps ? - Science & Vie
  • L’Homme social. Le capitalisme digital va sortir grand vainqueur de cette crise et risque d’hypertrophier un individualisme déjà bien ancré dans la société. Grâce à l’Observatoire de la Marque France(2), nous savons combien notre nous est malade. Les Français cherchant à se protéger, ont mis leurs chariots en cercle, par une « ego-logie » assumée. Le Contributing® tente de défendre l’idée que, malgré la distanciation physique (et non pas sociale) nous avons un besoin vital de relation, de conversation pour faire société. la Réclame, 7 - Lettre ouverte à Gilles Deléris - agence W
  • Un ministère et un réseau qui n’ont cessé de s’hypertrophier, au fil des ans, avec une propension maladive aux réformes improvisées dont plusieurs n’ont abouti à aucun résultat tangible. Pourtant, ce ne sont pas les moyens qui manquent. Le Journal de Montréal, L’Éducation: un chantier titanesque | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « hypertrophier »

Langue Traduction
Anglais hypertrophy
Espagnol hipertrofia
Italien ipertrofia
Allemand hypertrophie
Chinois 肥大
Arabe تضخم في حجم الخلايا
Portugais hipertrofia
Russe гипертрофия
Japonais 肥大
Basque hipertrofia
Corse ipertrofia
Source : Google Translate API

Synonymes de « hypertrophier »

Source : synonymes de hypertrophier sur lebonsynonyme.fr
Partager