La langue française

Hyperspécialisation

Sommaire

  • Définitions du mot hyperspécialisation
  • Étymologie de « hyperspécialisation »
  • Phonétique de « hyperspécialisation »
  • Citations contenant le mot « hyperspécialisation »
  • Traductions du mot « hyperspécialisation »

Définitions du mot hyperspécialisation

Wiktionnaire

Nom commun

hyperspécialisation (h muet)\i.pɛʁ.spe.sja.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de se spécialiser à l’extrême ou fait d’être extrêmement spécialisé.
    • C'est d'ailleurs la raison de l'actuelle spécialisation de la médecine – certains parlent d'hyperspécialisation – qui fait que votre sort en vient parfois à dépendre de plusieurs spécialistes qui peuvent à peine se comprendre entre eux tant leurs domaines sont différents. Avec le risque de médicaments contradictoires, par exemple un cardiologue donnant un médicament contre le cholestérol, et provoquant des troubles de mémoire, alors que le patient consulte par ailleurs un neurologue parce qu'il craint l'Alzheimer … — (Jean-Marc Dupuis, Lettre Santé Nature Innovation du 04/05/2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hyperspécialisation »

Composé de spécialisation et du préfixe hyper-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hyperspécialisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hyperspécialisation ipɛrspesjalisasjɔ̃

Citations contenant le mot « hyperspécialisation »

  • Au diable, les enseignements classiques et la réputation locale ! Pour résister à la concurrence, les écoles dégainent de nouvelles stratégies. Afin de se démarquer dans la jungle de l'enseignement supérieur mondial, certaines optent pour l'alliance avec une autre école, voire pour une fusion, afin de bénéficier de davantage de moyens, grossir leurs effectifs, bref, être plus visibles. D'autres tentent la carte de l'hyperspécialisation, ou adoptent la stratégie territoriale. Des initiatives radicalement différentes qui prouvent que la recette qui assurerait la réussite d'une école ne semble pas si facile à trouver. Le Point, Grandes écoles de management, entre fusion et hyperspécialisation - Le Point
  • Autre atout notable, du fait de la taille humaine de nos hôpitaux, de la capacité à accueillir tous les publics, mais aussi de leur hyperspécialisation : nous avons su très tôt tisser des alliances territoriales fortes avec d’autres établissements, des centres de santé et des médecins libéraux pour articuler et fluidifier les parcours patients. La Croix, « N’oubliez pas le modèle des hôpitaux privés non lucratifs »
  • Cette hyperspécialisation du travail et la multiplication de chantiers simultanés me semblent être le parfait contraire de la méthode «Toyota» ou «Lean». Le Soleil, La valse en 13 temps d’un trottoir de banlieue | François Bourque | Chroniques | Le Soleil - Québec
  • Le philosophe Alain mettait en garde contre la volonté de faire de l’école « une petite Sorbonne ». Alors que les enseignants en premier cycle ou en CPGE se plaignent du manque de culture générale, de méthode et de maîtrise des savoirs fondamentaux (orthographe et grammaire notamment), au lieu de les renforcer dans le cycle terminal, on instaure un système de spécialisation précoce qui ne permettra pas de poursuivre ce qui est l’objet traditionnel du lycée : l’acquisition de la culture commune qui est le bagage de tout honnête homme, qu’il devienne ensuite ingénieur, médecin, professeur, avocat…  Il est curieux que nos intellectuels si prompts à prendre fait et cause pour la moindre entorse au « vivre-ensemble » ne se soient pas saisi de ce dossier qui engage la possibilité même du débat politique. Et cela en pleine crise des Gilets jaunes où l’on voit à quel point le débat nécessite de pouvoir tenir un discours rationnel. C’est tout le projet du soin de l’âme qui prend consistance dans le dialogue avec les grands textes que met en cause cette hyperspécialisation à l’âge où doit se former le jugement moral, esthétique et critique des jeunes intelligences. Bref, le réarmement de « l’âme désarmée », « l’enracinement » et « l’avenir de l’intelligence » ont encore de bonnes marges de progression. Redoublement conseillé. Aleteia, Éducation : le choix de l’hyperspécialisation
  • De plus, contrairement à l'approche interdisciplinaire nécessaire à la résolution de la crise actuelle, la recherche et les milieux universitaires se caractérisent généralement par une hyperspécialisation et une collaboration limitée entre disciplines. Si la spécialisation est nécessaire au progrès scientifique, les défis globaux actuels démontrent qu'il est indispensable de promouvoir des approches plus collaboratives et dépassant les segmentations entre champs disciplinaires. Le développement de plans de recherche transversaux combinant sciences humaines et sociales avec d'autres domaines dont ils sont traditionnellement isolés (médecine, biologie, physique, etc.) sont de ce fait absolument nécessaires afin d’être en mesure de relever des défis tels que COVID-19, le changement climatique, les menaces à la biodiversité ou pour promouvoir les objectifs de développement durable tels que définis par les Nations Unies. Ces objectifs impliquent également d’engager l’ensemble des acteurs de la société -organismes publics de recherche, secteur privé ou société civile - dans l’élaboration de solutions innovantes. Club de Mediapart, Après la COVID-19, l’opportunité d’une réforme structurelle des politiques de recherche en Europe | Le Club de Mediapart
  • La recherche permanente de l’efficacité est inscrite dans les gènes de l’économie libérale. Depuis Adam Smith jusqu’aux développements de l’excellence opérationnelle (réduction des coûts, augmentation de la qualité, raccourcissement et fiabilisation des délais), en passant par le modèle japonais et le toyotisme, l’économie de marché pousse entreprises et individus à sans cesse améliorer leurs performances, en se concentrant sur leur expertise. Cette spécialisation a permis d’atteindre des niveaux de performances inégalées. La question qui se pose est celle des inconvénients de cette hyperspécialisation. Roger Martin dans la Harvard Business Review apporte une intéressante réponse à cette question en montrant les aspects négatifs de cette tendance multiséculaire, tout en apportant une proposition pour les compenser qu’il appelle résilience. Le constat de départ est le même pour les nations, les entreprises et les individus: la concurrence pousse à l’excellence ce qui entraine la spécialisation. Ce phénomène permet d’aboutir à de l’efficacité et de la création de richesse qu’aucun autre modèle n’est parvenu à égaler. En quelques décennies des centaines de millions de personnes sont ainsi sorties de la pauvreté. Il génère cependant deux grands problèmes. Tout d’abord les vainqueurs du jeu concurrentiels sont de moins en moins nombreux. La culture et les effets du «winner takes it all» s’imposent. Leurs effets inégalitaires fragilisent les fondements des sociétés démocratiques. D’autre part ce phénomène de concentration à tant imprégné nos esprits depuis quelques siècles que les lois qui le décrivent nous sont aussi naturelles que les lois de la physique. La courbe de Gauss, les 20/80 de la loi de Pareto en sont l’illustration. Mais sont-elles incontournables? Progrès doit-il rimer avec inégalités? Mon propos n’est certainement pas ici de rejoindre la cohorte de ceux qui se sont toujours trompés en appelant de leurs vœux des régimes contre nature qui n’ont jamais produit autre chose que des catastrophes pour l’humanité. Comment, à notre niveau, celui des individus et des entreprises, peut-on lutter contre cette course à l’efficacité, l’hyperspécialisation, et ainsi à l’exclusion d’un nombre croissant d’entre nous? La réponse qui est proposée est la résilience. La résilience en management est assez similaire à ce qu’elle désigne en psychologie: il s’agit de la capacité à revenir à un fonctionnement normal après une crise ou une période de grandes difficultés. Certaines conditions nécessaires à la résilience nous échappent comme limiter la taille des entreprises afin d’empêcher toute position dominante ou recréer des frictions sur les marchés pour ouvrir des espaces à de petits acteurs locaux. Et puis, arrivent des attitudes qui sont à notre portée, que l’on soit consommateur, salarié, manager. A l’opposée des marchés financiers qui en sont à passer des ordres de Bourses à la milliseconde, tournons-nous vers les entreprises à taille humaine, de proximité, familiales. Dans nos entreprises, créons des emplois et des environnements de travail valorisants. Au lieu de considérer le travail comme un coût, considérons-le comme une source d’opportunités, d’idées, d’innovation, de valeur à créer. 90% des salariés ont des idées, peuvent concrètement réparer, améliorer, créer. C’est le formidable défi du management humain au XXIe siècle: déployer les organisations, les règles de travail et la gestion des femmes et des hommes du siècle nouveau. , Le management au XXIe siècle sera humain ou ne sera pas | Agefi.com
  •  L’un des effets pervers de cette hyperspécialisation est de reléguer à l’arrière-plan la dimension subjective de la maladie, pourtant centrale pour les patients qui n’en pensent pas moins, ayant leurs propres interprétations de leur histoire du mal. Les ressentis des personnes malades sont tus ou peu pris en considération par la médecine.  http://www.liberte-algerie.com/, QUAND L’ORDRE SOCIOPOLITIQUE RECONFIGURE LA MÉDECINE !: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • L’hyperspécialisation, avantage historique du Vieux Campeur, continue de faire son succès. Malgré des résultats difficiles après les attentats de 2015, l’entreprise familiale, Le Figaro.fr, Au Vieux Campeur résiste à l’offensive des géants du sport
  • Certains ont remis avec pertinence ce sujet de l'hyperspécialisation et des risques associés à l'ordre du jour. Mais, il faut aller plus loin car la question est systémique. Il faut interroger nos modèles et certaines orientations abordées par « l'entreprise cerveau » doivent nous permettre de naviguer dans une mondialisation plus harmonieuse et soucieuse du bien commun. La Tribune, Décompresser la mondialisation pour entrer dans l’ère des « Régions-nations »
  • Le site doit faire face à une multiplication de plates-formes de recrutement. En décidant de se spécialiser uniquement sur les contrats longs dans le secteur IT, Lesjeudis.com se distingue à la fois des jobboards généralistes et des plates-formes à destination des indépendants cherchant des missions ponctuelles. Mais cette hyperspécialisation sur l'IT a un coût. « Notre secteur est particulièrement complexe, car nous faisons face à une pénurie de potentiels. Nous avons plus d'offres que de candidats, donc nos entreprises clientes peinent à recruter », note Servanne Morin, la responsable de la communication du groupe CareerBuilder, qui a racheté Lesjeudis.com en 2008. Dès lors, le site a dû se réinventer pour attirer les rares candidats IT courtisés par tous les jobboards du Web. Les Echos Executives, Pour Lesjeudis.com, l'union fait la force, Marketing digital - Les Echos Executives
  • De l’autre côté, le métier connaît un mouvement d’hyperspécialisation avec des développeurs qui maîtrisent des technologies très demandées. « Un développeur Python, par exemple, trouvera très rapidement sa place dans les projets de big data. On peut également citer les développeurs spécialisés sur un framework particulier. » BDM, Faire carrière quand on est développeur, entre spécialisation et prise de hauteur - BDM
  • Poursuivre l'hyperspécialisation La Tribune, Comment La Ciotat Shipyard structure sa stratégie
  • En 2019, la culture générale apparaît toujours et plus que jamais comme un pont essentiel pour contrer l’hyperspécialisation. Contrepoints, À quoi sert la culture générale en 2019 ? | Contrepoints
  • Graal. Pour ceux qui persévèrent, le défi est de taille. L'hyperspécialisation est devenue le Graal du succès. La valeur de l'avocat du XXIe siècle s'apprécie moins à l'aune de ses talents oratoires qu'à celle de sa qualification dans un domaine stratégique comme la fiscalité, le contentieux pénal ou le droit des technologies. « Cela nécessite de revoir son positionnement. Dans un marché où l'on doit avoir une offre lisible et différenciée, seules les niches et les grosses structures reconnues pour leur expertise technique s'en sortiront, prédit Olivier Chaduteau. Plus de 250 cabinets de niche se sont créés à Paris depuis 2000. L'ancienne équation grand cabinet-gros client-gros dossier est devenue fausse. » Le Point, Portrait-robot du nouvel avocat - Le Point
  • Dans ce contexte, la stratégie d’investissement de Move Capital repose sur l’hyperspécialisation dans le secteur des nouvelles technologies et du B2B. Les sociétés tech ciblées répondent à trois critères : elles doivent être en phase de développement « growth stage », positionnées sur le secteur du B2B et basées en Europe, particulièrement en France. Afin d’accompagner ces sociétés technologiques dans les phases avancées de leur développement, Move Capital vise une levée d’au moins 300 millions d’euros auprès des investisseurs institutionnels. Next Finance, News - Move Capital s’associe à Kepler Cheuvreux pour le lancement d’un fonds de Private Equity dans le secteur des nouvelles technologies
  • Anas Tayach évoque ainsi les trois piliers importants régissant le métier d'Eurostaff : la proximité, la réactivité et l'hyperspécialisation. Les travailleurs indépendants sont de plus en plus nombreux car le CDI est devenu moins attractif et car les moeurs ont changé. La France compte près de 980 000 freelance spécialisés dans les métiers du web, du digital et de l'informatique, soit près de 3,3% des actifs, un taux qui ne cesse d'augmenter. La Tribune, Paroles d'Experts Eurostaff : Le cabinet de placement hyperspécialisé
  • Interrogé par le quotidien Le Monde, Ludovic Subran, chef économiste du groupe d’assureur allemand Allianz, confie : « Avec l’hyperspécialisation des chaînes de valeur, il devient de plus en plus difficile de remplacer un fournisseur par un autre. » Traduction : l’usine du monde est progressivement devenue incontournable dans la production de biens textiles, pharmaceutiques - le pays fabrique 60 % du paracétamol consommé dans le monde - ou encore automobiles. Et lorsque l’industrie chinoise tourne au ralenti, c’est l’ensemble de l’économie mondiale qui est affectée. www.breezcar.com, Pourquoi le coronavirus va-t-il retarder les livraisons de véhicules électriques
  • Cette année, la situation a changé. L'éventualité du chômage technique a provoqué une grève d'une centaine de salariés le 8 janvier, qui s'inquiètent de l'hyperspécialisation de l'entreprise dans les moteurs. « C'est une catastrophe industrielle que personne n'aurait pu prévoir, répond Arnaud Henrion. Une fonderie est souvent amenée à fabriquer des pièces de moteur. Or le LEAP est un enjeu majeur car il fallait en fabriquer beaucoup avec la montée en cadence du B737 MAX et du A320neo. » Quelque 2.000 moteurs LEAP devaient être produits en 2020. Les Echos, B737 MAX : Taramm a perdu la moitié de son activité | Les Echos
  • En tant que parents, nous pouvons donc légitimement nous poser la question des avantages d'une hyperspécialisation dès le plus jeune âge versus un mode plus généraliste permettant de tester différentes activités, de toucher un peu à tout. Papa de fraîche date, le journaliste d'investigation David Esptein, dans son deuxième livre (Range, 2019), cherche ainsi à évaluer l'importance d'un savoir généraliste plutôt que spécialisé. Dans le contexte actuel, il voit nombre d'avantages au premier. Son livre fourmille d'histoires et d'informations passionnantes. La critique, que je lui consacre, ne pourra pas épuiser les réflexions stimulantes qu'une lecture attentive suscitera chez le lecteur. La Tribune, L'éloge du généraliste
  • Comme lors de la Coupe du monde de football, l’hymne national du Sénégal va retentir demain jeudi 19 septembre à la grande Salle de l’Académie de Médecine de Paris. Cette fois-ci, pourtant, il ne s’agit pas des Lions de la Téranga ou la Bande à Sadio Mané, mais plutôt de nos Lions de Médecine qui monteront sur la plus haute marche du podium pour recevoir leurs médailles d’or. Cette grande fête d’excellence de la médecine organisée par l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (Ap-Hp) et le Collège de médecine des Hôpitaux de Paris (Cm-Hp) sera présidée par les plus grandes sommités de la médecine ainsi que par des primés du Nobel. Ce concours d’entrée au Collège de médecine des hôpitaux de Paris est une sorte d’olympiades de la Médecine, plus qu’une Coupe du monde. Car ces joutes d’excellence de pointe regroupent toutes les disciplines de la médecine (cardiologie, radiothérapie, neurologie, dermatologie, pédiatrie, orthopédie, anesthésie, ophtalmologie, urologie etc.) auxquelles concourent des milliers de médecins en provenance des quatre coins du monde. A l’issue de ce concours très sélectif, seuls 120 médecins-spécialistes ont été déclarés admis pour une formation de pointe leur permettant de pousser et de repousser les limites de leur spécialisation c’est-à-une d’atteindre une hyperspécialisation dans leur domaine de compétence. Parmi les rares lauréats étrangers sélectionnés cette année, deux médecins sénégalais. SenePlus, DEUX MEDECINS SENEGALAIS HONORES EN FRANCE | SenePlus
  • « Elle bouge avec son temps. Aujourd’hui, les rabbins doivent être avec leurs fidèles. Dans un monde d’hyperspécialisation, personne ne peut tout savoir. Un rabbin n’est pas seul. J’ai, autour de moi, des rabbins vétérinaires, avocats… » www.lamontagne.fr, Rencontre avec le Grand Rabbin de France en conférence à Chamalières (Puy-de-Dôme) ce dimanche - Chamalières (63400)
  • Volatil, incertain, complexe et ambigu : le monde dans lequel nous vivons nécessite qu’une grande entreprise soit quasiment aussi agile qu’une start-up. Innovation, créativité et audace sont des notions déclinées à l’envie, tant par les dirigeants et les actionnaires que par les clients. Les projets étant de plus en plus complexes et évolutifs, les équipes pluridisciplinaires semblent les mieux positionnées pour apporter de la valeur : mettre les usages au cœur de la réponse client, accélérer la mise sur le marché d’un service ou d’un produit. A cette nécessité d’actions concertées peuvent se heurter quelques obstacles : une prédilection pour l’hyperspécialisation (« Chacun son métier, chacun son expertise »), des comportements managériaux individualistes ou une culture d’entreprise stimulant davantage la compétition que la coopération. Ces formes de cloisonnement s’illustrent régulièrement, par exemple lorsqu’il s’agit de récompenser le gain d’un nouveau client. Chacun veut alors prouver que la réussite est liée à sa propre intervention. Marketing Professionnel e-magazine, Marketing, communication, ventes : comment éviter les guerres de chapelle ? - Marketing Professionnel e-magazine
  • Quelques semaines avant le confinement, l’entreprise Morel Diffusion fêtait dans ses serres à Fréjus et à Paris 100 années d’activité dédiée à la sélection de cyclamens. Elle y dévoilait son dernier catalogue, composé de 300 variétés, dont des innovations, fruits d’une recherche intensifiée ces dernières années. « Cette capacité d’innovation et notre hyperspécialisation nous permettent de figurer aujourd’hui en bonne place parmi les acteurs mondiaux du cyclamen. Grâce à cela nous sommes présents dans plus de 70 pays, en direct ou via des distributeurs », confie Olivier Morel, l’un des trois frères à avoir repris le flambeau familial. Le Journal des Entreprises, Le spécialiste du cyclamen Morel Diffusion résiste à l'étranger malgré la crise - Le Journal des Entreprises - Région Sud
  • «Au début des années 2000, la terrasse et le jardin sont devenus une autre  »pièce à vivre » de la maison. Beaucoup de particuliers avaient ainsi à cœur de valoriser leur patrimoine». L’hyperspécialisation a ainsi permis à la PME de se constituer rapidement une clientèle de particuliers, en majorité de jeunes retraités, séduits par un label qualité, «créativité et productivité». «Ce label signifie que nous prenons un chantier en charge de A à Z, que nous respectons les délais et que notre personnel est régulièrement formé». Entreprendre.fr, Daniel Moquet : l'entrepreneur mayennais mise sur un positionnement de niche
  • Nul besoin d’être un expert pour se rendre compte de l’hyperspécialisation qui caractérise la médecine moderne. La télémédecine, et l’avis médical de spécialistes et d’experts en particulier, permet, de façon simple et ouverte, de donner accès à une expertise médicale par essence rare et inégalement répartie sur le territoire. Elle est un outil – parmi d’autres – pour rendre l’expertise médicale enfin accessible à tous. Les Echos, Opinion | À chaque patient sa télémédecine | Les Echos
  • L’hyperspécialisation a ainsi permis à la PME de se constituer rapidement une clientèle de particuliers, en majorité de jeunes retraités, séduits par un label qualité, « créativité et productivité ». « Ce label signifie que nous prenons un chantier en charge de A à Z, que nous respectons les délais et que notre personnel est régulièrement formé. » Entreprendre.fr, Daniel Moquet, une réussite familiale
  • Le fossé entre ce que C. Snow nomme les « deux cultures », culture scientifique et littéraire, s'est creusé plus tard sous l'effet combiné de la domination des approches mécanistes, de l'hyperspécialisation des disciplines et de la fragmentation des savoirs. Un fossé qu'une approche romantique de l'économie pourrait combler, non pas en se substituant aux approches rationalistes et mécanistes, mais en favorisant une multiplicité de paradigmes et une approche holistique de la réalité socio-économique permettant d'appréhender sa complexité et sa multi-dimensionnalité, plaçant l'imagination et les sentiments humains au cœur, dans une forme « d'éclectisme discipliné ». Un programme dans lequel l'Homo sympatheticus et la philosophie morale smithienne trouvent toute sa place. La Tribune, Adam Smith et le romantisme économique
  • Par ailleurs, son passage au sein de l’inspection des services judiciaires, au tournant des années 2010, lui a donné une vision précise des qualités et défauts de gestion d’une grande juridiction. Il en aura bon usage pour faire fonctionner le premier tribunal de France, une juridiction hors norme par sa taille, l’envergure de ses contentieux et son hyperspécialisation sur des pans du droit aussi sensibles que le terrorisme, le crime contre l’humanité, la grande criminalité organisée, le contentieux économique et financier de grande complexité mais aussi celui de la santé publique et des accidents collectifs. Le Figaro.fr, INFO LE FIGARO - Stéphane Noël nommé président du TGI de Paris
  • Le T fait référence à Taylor (1856-1915), le plus célèbre promoteur de l’organisation scientifique du travail. Ses travaux et doctrines ont prôné l’hyperspécialisation des individus qui évoluent dans une organisation. Une idée profondément ancrée dans nos sociétés, si bien qu’on trouve naturel de faire le choix du scientifique ou du littéraire, et ce dès l’adolescence. C’est une aberration, on peut tout à fait être les deux et l’histoire regorge d’exemples qu’on se plaît à citer, mais qu’on se refuse à suivre. Forbes France, Innovation Managériale Et Raison D’être De L’entreprise | Forbes France
  • Là, pas de résultats spectaculaires, de victoires flamboyantes, « juste » le travail quotidien d’équipes pluridisciplinaires. Entre les murs d’hôpitaux spécialisés ou dans des structures disséminées sur le territoire national. Elles accompagnent, soignent, soutiennent des milliers de personnes – adultes et enfants – en souffrance psychique, et leurs familles. Ce sont les hussards d’une discipline qui, comme tous les domaines de la médecine n’a pas échappé au phénomène d’hyperspécialisation qui a réduit les vocations pour la pratique de la « psychiatrie générale ». Les équipes hospitalières n’en conservent pas moins, à côté de leur rôle de soignants, l’ambition républicaine de maintenir une offre de soins spécialisés qui se préoccupe d’équité territoriale. Elles doivent actuellement inventer de nouvelles modalités de travail pour respecter les contraintes du confinement : consultation et maintien des liens par téléphone avec les patients éloignés, réunions et concertations thérapeutiques en visioconférence, liens avec les autres intervenants non hospitaliers. Elles se heurtent pourtant à des difficultés autour de la gestion des patients, cibles rêvées et faciles en ces temps d’oukazes sécuritaires sur les risques de contamination. Politis.fr, La psychiatrie publique ne doit pas être la victime collatérale du covid-19 par Pierre Micheletti | Politis
  • Si l’on s’accorde sur la nécessité de la pluridisciplinarité, voire de la transdisciplinarité, pour appréhender la complexité de ce monde, dans lequel nous nous débattons parfois pour continuer à créer et inventer nos futurs, sa mise en œuvre reste souvent virtuelle, ou tout du moins intentionnelle. Faire bouger les lignes, décloisonner les disciplines et les univers est en effet bien difficile dans un système organisé autour d’une logique de spécialisation, voire d’hyperspécialisation, conduisant nécessairement à une fragmentation des savoirs. Compliqué dans ces conditions, pour le citoyen, de trouver la porte d’entrée pour nourrir sa curiosité scientifique, ses interrogations et son rapport au savoir. The Conversation, FACTS à Bordeaux, un festival qui rassemble artistes et chercheurs
  • Les commerçants des centres-villes doivent jouer le rôle de lien social et miser sur la qualité de la relation. Si les centres-villes étaient auparavant « synonymes de consommation de masse comme les centres commerciaux, cette période est bel et bien terminée, soutient Michel Bourel. Ils sont dorénavant synonymes de conseil et de savoir-faire. » Les clients viennent chercher chez leurs commerçants de proximité un contact et de l’accompagnement. Leur salut passe également par l’hyperspécialisation et la différenciation par rapport à ce qui existe sur le marché. « Il faut sortir du lot pour s’en sortir », conclut-il. netPME, Commerçants de centres-villes : l’avenir vous appartient
  • Pour redresser la situation, la direction travaille sur un nouveau projet de développement en trois axes : une réorganisation interne, un plan d'investissement et un projet médical tourné vers l'hyperspécialisation en chirurgie orthopédique et la création d'une filière de soins complète. Caducee.net, La Clinique Paris Lilas veut devenir le pôle de référence en chirurgie orthopédique de l'est parisien
  • Dans un contexte de vieillissement de la population, d’augmentation des maladies chroniques et d’hyperspécialisation de la médecine, les métiers de la santé vont devoir évoluer dans le but de soigner autrement. Certaines nouvelles fonctions ont vu le jour. Metro, Quels nouveaux métiers pour la santé ? | Metro
  • C’était un sportif comme il n’en existe plus guère aujourd’hui, à l’heure de l’hyperspécialisation. Joueur parmi les tout meilleurs de l’histoire du hockey tchèque et tchécoslovaque - et dieu sait s’ils ont été nombreux – Václav Nedomanský a aussi été un excellent footballeur. A l’été 1965, quatre ans seulement avant que le Slovan Bratislava ne remporte la finale de la Coupe des vainqueurs de coupes aux dépens du FC Barcelone (une autre époque, on vous dit), il avait ainsi disputé un match du championnat de Tchécoslovaquie avec le grand club slovaque. Radio Prague International, Premier hockeyeur d’Europe de l’Est à avoir émigré clandestinement, Václav Nedomanský a été intronisé au Hall of Fame | Radio Prague International
  • L’auteur commence par pointer les risques de l’hyperspécialisation, qui devient un piège lorsque l’entreprise s’enferme sur son métier et ne regarde plus autour d’elle. « Les facteurs de succès peuvent devenir des facteurs d’échec lorsqu’ils sont poussés à l’extrême », affirme l’économiste Danny Miller dans un ouvrage consacré à la chute d’entreprises qui ont misé sur un mode de croissance unique. Le Monde.fr, Comment bâtir l’« entreprise cerveau »
  • En 2017, la tendance est à l’hyperspécialisation des commerciaux et pros du marketing. Voici à quelles évolutions de salaire vous attendre, si vous décidez de vous lancer dans la high tech, l’industrie ou la mode. Les Echos Start, Combien peut-on gagner dans les jobs commerciaux / marketing ? | Les Echos Start
  • Il impute cela à « l’hyperspécialisation de l’industrie automobile qui a tout fait pour lui mettre des bâtons dans les roues. L’industrie pétrolière ne voulait pas qu’une filière différente se développe ». , Histoire. Ce Rouennais, inventeur d'un moteur à eau et alcool, contraint de s'exiler au Brésil | 76actu
  • Camille Maillard confirme le positionnement de Homme Privé : « On constate deux choses : qu’une centaine d’opérations commerciales sont réalisées chaque jour par les principaux acteurs du marché ; et qu’une nouvelle tendance émerge : l’hyperspécialisation ». Pour l’expert de la vente privée, Homme Privé doit « conserver une image de concept store avec sa propre vision de la mode : des marques reconnues mais aussi des marques très peu connues ». , Montpellier. FrenchTech : Homme Privé dépasse 1,5 millions d’abonnés | Métropolitain
  • Les enjeux de l’indisciplinarité dépassent le renouvellement des disciplines ou l’émergence de nouveaux savoirs. En une époque qui a fini par croire en la fatalité de l’hyperspécialisation, ou en la dissociation absolue des sciences de l’homme et des sciences de la nature, il s’agit, après les humanités de la Renaissance ou l’encyclopédisme des Lumières, de pratiquer un humanisme, associant savoir et transmission, esprit critique et création, au service des êtres humains. , "Indiscipline: une ambition pour les disciplines?" conférence-débat, L. Loty / M. Suchet (Paris)
  • On dénombre aujourd’hui, en France, à peu près 6 000 cardiologues dont un quart de femmes. L’âge moyen augmente légèrement et un déséquilibre démographique s’installe inexorablement. Une certitude, la cardiologie s’oriente vers l’hyperspécialisation. Atlantico.fr, Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires | Atlantico.fr
  • Après une année 2018 marquée par les scandales à répétition pour Facebook et ses homologues de la tech autour des données, des résultats financiers contrastés pour les réseaux sociaux dominés par le duopole Facebook et Google, quelles perspectives pour les agences et leurs clients ? Les bulles de filtre des réseaux sociaux vont-elles finir par éclater et voir les algorithmes opérer leur danse du cygne ? Entre désalgorithmisation, hyperspécialisation, internalisation chez les annonceurs, épuisement du marketing d’influence, que nous réserve l’avenir des agences social media ? Éléments de réponse avec Stéphanie Laporte, directrice de l’agence Otta. la Réclame, Quel avenir pour les agences social media ?

Traductions du mot « hyperspécialisation »

Langue Traduction
Anglais hyperspecialization
Espagnol hiperespecialización
Italien iperspecializzazione
Allemand hyperspezialisierung
Chinois 超专业化
Arabe فرط التخصص
Portugais hiperspecialização
Russe hyperspecialization
Japonais 超専門
Basque hyperspecialization
Corse iperspecializazione
Source : Google Translate API
Partager