La langue française

Hypercritique

Définitions du mot « hypercritique »

Trésor de la Langue Française informatisé

HYPERCRITIQUE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − Masc. Personne qui exerce une critique outrée, qui ne laisse passer aucune faute. À Charles Lemesle. (Paris, 30 mai 1834) : Maître des hypercritiques, changeons le déjeuner en dîner (Balzac, Corresp.,1834, p. 506).Nous ne pouvons, à proprement parler, déceler chez nos hypercritiques de vrais paralogismes, ni leur opposer des évidences réellement contraignantes (Marrou, Connaiss. hist.,1954, p. 139).
B. − Fém. Méthode critique (en philologie ou en histoire) extrêmement ou excessivement minutieuse. Il n'y a pas eu de modes passagères et contradictoires, comme dans la critique philologique, où le balancier oscille entre l'hypercritique et la candeur naïve (L'Hist. et ses méth.,1961, p. 478) :
... lorsque la critique de toutes les sources historiques aura été correctement opérée (...), le bon sens commandera de s'arrêter. Mais on ne s'y résignera pas : on raffinera, (...) ceux qui raffineront tomberont fatalement dans l'hypercritique. Langlois, Seignobos, Introd. ét. hist.,1898, p. 107.
II. − Adj. Qui est propre à l'hypercritique (supra B); qui est partisan de l'hypercritique. L'école hypercritique rejette les faits que l'on ne peut pas appuyer sur des documents certains (Barrès, Cahiers, t. 7, 1909, p. 298).Le caractère passionné, l'âpreté, l'infinitude des discussions suscitées par de telles hypothèses hypercritiques : on ne parvient pas à s'entendre, à faire partager sa conviction (Marrou, Connaiss. hist.,1954, p. 140).
Prononc. et Orth. : [ipε ʀkʀitik]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1638 subst. masc. « censeur rigoureux » (Ménage, Requête des dictionnaires à l'Académie ds Littré); 1690 adj. (Fur.); 2. 1833 subst. fém. « critique minutieuse » (Quinet, Ahasvérus, p. 228). Formé de critique* et de hyper-*. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, p. 50. - Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 439.

Wiktionnaire

Nom commun

hypercritique masculin (pluriel à préciser)

  1. (Didactique) Censeur outré, critique qui ne laisse passer aucune faute, qui ne pardonne rien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HYPERCRITIQUE (i-pèr-kri-ti-k') s. m.
  • Censeur outré, critique qui ne pardonne rien. À nosseigneurs académiques, Nosseigneurs les hypercritiques, Souverains arbitres des mots, Ménage, Requête des dictionnaires à l'Académie. L'affiche des comédiens du Petit Bourbon qui marquait qu'après les Précieuses ridicules on devait jouer : Ménage hypercritique, le faux savant et le pédant coquet, Antimenagiana, p. 170. La lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire, monsieur, doit vous valoir le nom d'hypercritique qu'on donnait à Scaliger ; vous me paraissez bien redoutable, Voltaire, Mérope, Lettre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HYPERCRITIQUE, s. m. (Littér.) censeur outré, critique qui ne laisse passer aucune faute, qui ne pardonne rien. Voyez Critique. Ce mot est formé d’ὑπὲρ, sur ; & de κριτικὸς, de κριτὴς, juge ; de κρίνω, judico, je juge.

La requête des Dictionnaires de Menage à l’Académie françoise commence ainsi,

A nosseigneurs académiques,
Nosseigneurs les hypercritiques.


où le terme hypercritiques est pris dans le sens de critiques, souverains juges en dernier ressort des ouvrages d’esprit, & c’est ce qu’il signifie à la lettre. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hypercritique »

(Siècle à préciser) Mot dérivé de critique avec le préfixe hyper-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hyper…, et critique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hypercritique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypercritique ipɛrkritik

Citations contenant le mot « hypercritique »

  • De même, il y a une certaine diversité dans les tendances représentées dans cet ouvrage collectif, avec des auteurs qui abondent dans le sens de la tradition musulmane dans les grandes lignes, et les tenants de l’école hypercritique dont les thèses ne sont plus prises au sérieux dans le monde académique international, puisque plusieurs de ses thèses ont déjà été réfutées sur le plan historique aussi bien que linguistique. Mizane info, Le Coran des historiens : pour une critique des thèses hypercritiques 2/2
  • Je ne pense pas que le rôle de la philosophie soit de critiquer les autres philosophes, ou de s’enfermer dans une posture hypercritique sur tout. Cela donne cette idée fausse de la philosophie comme tribunal ultime de la raison, qui prononcerait un verdict sur tout ce qui se fait, sur l’opinion, le discours, la politique. La philosophie est un exercice qui a une valeur en soi, mais pourquoi serait-elle en position de surplomb par rapport au reste ? Pour moi, elle n’a pas de privilège. Le Monde.fr, Bac 2019 : « La dissertation de philosophie enferme le lycéen dans une position hypercritique »
  • L’hypercritique fait partie des collègues les plus agaçants. Son avis ne suscite aucun intérêt et n’apporte rien. Il ne vise qu’à se mettre en valeur et à dévaloriser autrui. À la moindre faute, vous risquerez d’attirer l’attention de tous les salariés s’il arrive à vous démasquer. Son objectif consiste à vous déstabiliser. Face à ce genre de personnalité, il faut procéder à une contre-attaque en reportant l’attention sur l’assaillant lui-même. Puisqu’il veut paraître brillant et plus intelligent, n’hésitez pas à lui demander son avis.  Dynamique-Mag.com, Savoir gérer différentes personnalités au travail

Traductions du mot « hypercritique »

Langue Traduction
Anglais hypercritical
Espagnol hipercrítico
Italien ipercritico
Allemand überkritisch
Chinois 挑眼
Arabe مفرط في الانتقاد
Portugais hipercrítico
Russe придирчивый
Japonais 超臨界
Basque hypercritical
Corse hypercriticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hypercritique »

Source : synonymes de hypercritique sur lebonsynonyme.fr

Hypercritique

Retour au sommaire ➦

Partager