La langue française

Hypercalcémie

Sommaire

  • Définitions du mot hypercalcémie
  • Étymologie de « hypercalcémie »
  • Phonétique de « hypercalcémie »
  • Citations contenant le mot « hypercalcémie »
  • Traductions du mot « hypercalcémie »

Définitions du mot hypercalcémie

Trésor de la Langue Française informatisé

hypercalcémie , subst. fém.« Présence d'une quantité excessive de calcium (...) dans le sang. On l'observe au cours de l'hyperparathyroïdie [infra A 1 b α] et de l'hypervitaminose D [infra A 1 b γ] » (Méd. Biol. t. 2 1971). L'hypercalcémie (...) aura un retentissement sur les reins et les autres tissus en y formant des dépôts calcaires (Quillet Méd.1965, p. 479)

Wiktionnaire

Nom commun

hypercalcémie féminin

  1. (Biochimie) Cas où la calcémie est trop élevée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hypercalcémie »

De hyper, calcium et du mot grec αίμα (« sang »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hypercalcémie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypercalcémie ipɛrkalsemi

Citations contenant le mot « hypercalcémie »

  • Les indications de la chirurgie au cours des hyperparathyroïdies selon les recommandations actuelles sont uniquement : un âge jeune, une atteinte rénale, une atteinte squelettique (densitométrie osseuse abaissée et une élévation du taux de calcium dans le sang (hypercalcémie). www.pourquoidocteur.fr, Hypertension : le traitement de l'hyperparathyroïdie primitive réduit cette complication
  • Étudiez des informations précises sur le march Traitement de l’hypercalcémie: statistiques, faits et chiffres, aperçu de la croissance, taille, principaux acteurs, analyse Swot, perspectives de l’industrie et analyse régionale, et prévisions jusqu’en 2029. Étude approfondie sur l’impact du nouveau coronavirus (COVID- 19) pandémie sur le marché Traitement de l’hypercalcémie à l’origine basée sur les recherches actuelles sur les défis de croissance potentiels et les progrès futurs jusqu’en 2029. boursomaniac, D'ici 2020-2029 | Traitement De L'hypercalcémie Marché Parallèlement À L'analyse D'impact De Covid-19 Et Aux Perspectives Des Opportunités Commerciales - boursomaniac
  • Étudiez des informations précises sur le marché Traitement de l’hypercalcémie: statistiques, faits et chiffres, aperçu de la croissance, taille, principaux acteurs, analyse Swot, perspectives de l’industrie et analyse régionale, et prévisions jusqu’en 2029. Étude approfondie sur l’impact du nouveau coronavirus (COVID- 19) pandémie sur le marché Traitement de l’hypercalcémie à l’origine basée sur les recherches actuelles sur les défis de croissance potentiels et les progrès futurs jusqu’en 2029. the walkingdeadfrance, Aperçu de la croissance de Mondial Traitement de l'hypercalcémie Marche (2020-2029) || Novartis, Amgen, Teva Pharmaceuticals - the walkingdeadfrance
  • C'est une façon de renforcer l'adhérence au traitement en se rappelant que la dose quotidienne recommandée de vitamine D est de 600 à 800U/j et qu'un surdosage expose à une hypercalcémie et des conséquences cardiologiques et rénales. Medscape, Immunothérapie : la vitamine D réduit de 65% le risque de colite
  • Le plus souvent (80 % des cas), il n'y a aucune manifestation clinique car il s’agit d’une « hypercalcémie de découverte fortuite » ou « hypercalcémie isolée » (sur une prise de sang). C’est lié à ce que l'installation des troubles est très progressive (l’organisme a le temps de s’adapter). Quand ils existent (20 % des cas), les signes cliniques ne font que traduire l’élévation excessive du calcium dans le sang, ou hypercalcémie. Ces signes sont peu spécifiques et le diagnostic n’est évoqué que lorsque plusieurs sont associés : en général, c’est le cas lorsque la calcémie est supérieure à 3 mmol/L. Il peut exister une fatigue générale et musculaire, une déshydratation (pli cutané, langue sèche…) avec soif intense et, paradoxalement, des émissions fréquentes d’urines (polyuro-polydipsie), une anorexie, une constipation, des nausées ou des vomissements, une somnolence ... Il existe fréquemment une tension artérielle élevée. Des problèmes osseux peuvent apparaître, mais ils sont désormais plus rares en raison de la découverte fréquente de l'hyperparathyroïdie à un stade précoce (sur une prise de sang réalisée pour une autre raison). Ce sont essentiellement des douleurs osseuses à l’effort dans les zones portantes (bassin, colonne vertébrale lombaire), voire des fractures osseuses spontanées (fractures vertébrales ou du col fémoral). Exceptionnellement, peut exister une « ostéite fibrokystique de von Recklinghausen » qui consiste en des tuméfactions, des déformations osseuses des tibias, des avant-bras ou des mâchoires avec une résorption de l'os alvéolaire de la mâchoire favorisant une chute des dents. Les signes radiologiques osseux ne s'observent que dans les formes anciennes de l'hyperparathyroïdie : corticales osseuses amincies et festonnées, stries de Looser-Milkmann au bassin et aux fémurs, résorption sous-périostée des phalanges distales, érosion des houppes phalangiennes (« aspect sucé »), aspect granuleux du crâne (« ostéoporose granuleuse »), résorption de l'os alvéolaire avec disparition de la « lamina dura » et rares tumeurs osseuses lytiques soufflantes (dénommées « tumeurs brunes ») ou géodes ovalaires disséminées (ostéite fibrokystique). Ces signes osseux sont le reflet d’un déséquilibre du remodelage osseux au profit de la « résorption » osseuse par les ostéoclastes, dont le meilleur témoin est la mesure de la baisse de la densité osseuse en ostéodensitométrie. Cette baisse est d’autant plus évidente que le terrain est prédisposé (femme ménopausée en particulier). Dans les formes actuelles de l'hyperparathyroïdie primitive de découverte fortuite, c’est l’étude de la densitométrie osseuse qui permet le mieux de quantifier le retentissement osseux des hyperparathyroïdismes primaires. D’autres manifestations extra-osseuses de l'hyperparathyroïdie primitive sont également devenues rares : lithiase rénale bilatérale avec calcifications étendues des reins (« néphrocalcinose ») à rechercher par échographie, ulcère gastroduodénal, pancréatite calcifiante aiguë, chondrocalcinose articulaire. www.pourquoidocteur.fr, Hyperparathyroïdie primitive : une élévation du calcium dans le sang - Pourquoi Docteur
  • L’hyperparathyroïdie primaire peut potentiellement se compliquer de lithiase rénale, d’ostéoporose avec fracture pathologique, même si la présentation clinique habituelle à l’heure actuelle, est, comme chacun le sait, plus volontiers asymptomatique, l’hyperparathyroïdie primaire étant découverte de manière fortuite à l’occasion d’une mesure de la calcémie chez 80 % des patients. Le traitement en est la parathyroïdectomie qui est recommandée en cas d’hypercalcémie importante ou de complications. egora.fr, L’hyperparathyroïdie primaire n’est pas prise en charge selon les recommandations ! | egora.fr

Traductions du mot « hypercalcémie »

Langue Traduction
Anglais hypercalcemia
Espagnol hipercalcemia
Italien ipercalcemia
Allemand hyperkalzämie
Chinois 高钙血症
Arabe فرط كالسيوم الدم
Portugais hipercalcemia
Russe гиперкальциемия
Japonais 高カルシウム血症
Basque hypercalcemia
Corse ipercalcemia
Source : Google Translate API
Partager