Hyperboliser : définition de hyperboliser


Hyperboliser : définition du Wiktionnaire

Verbe

hyperboliser (h muet)\i.pɛʁ.bɔ.li.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Parler par hyperboles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hyperboliser : définition du Littré (1872-1877)

HYPERBOLISER (i-pèr-bo-li-zé) v. n.
  • Parler par hyperboles.

HISTORIQUE

XVIe s. Quand on vient à contempler celles [les dames] qu'ils ont tant hyperbolisées (pour user du mot de leur plus riche figure et sans laquelle leur poesie demeure fort seiche), Carloix, III, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Hyperboliser : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « hyperboliser » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « hyperboliser »

Étymologie de hyperboliser - Wiktionnaire

→ voir hyperbole
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hyperboliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hyperboliser ipɛrbɔlize play_arrow

Citations contenant le mot « hyperboliser »

  • Le réalisme littéraire français pré-naturaliste – disons de Balzac aux Goncourt, en passant par Flaubert et Baudelaire – peut à bon droit être considéré comme un transfert, dans l’ordre du discours, de l’esthétique de la caricature : tous, à l’exception de Flaubert, lui ont consacré des développements plus ou moins longs (un essai entier, dans le cas de Baudelaire !), sans avouer cependant totalement leur dette. Car la caricature est autant un contre-modèle qu’un modèle : comment fonder le roman ou la poésie moderne sur la déformation comique de la réalité, au moment même où l’on prétend en offrir la représentation la plus exacte ? D’où la mauvaise conscience de l’écrivain réaliste, qui l’amène soit à hyperboliser le caricatural jusqu’à le métamorphoser en autodérision burlesque (Vallès) ou en fantastique (Baudelaire), soit au contraire à en atténuer les signes manifestes au point qu’il en devienne invisible (c’est le « comique qui ne fait pas rire » de Flaubert). De là une contradiction propre au réalisme français du 19ème siècle, où l’omniprésence de la caricature semble impliquer paradoxalement son dépassement, voire son reniement. , Littérature et caricature (Paris Sorbonne)

Traductions du mot « hyperboliser »

Langue Traduction
Corse hyperbolize
Basque hyperbolize
Japonais ふ化する
Russe гиперболизирующие
Portugais hiperbolizar
Arabe تبالغ
Chinois
Allemand hyperbolisieren
Italien hyperbolize
Espagnol hiperbolizar
Anglais hyperbolize
Source : Google Translate API

Synonymes de « hyperboliser »

Source : synonymes de hyperboliser sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires