La langue française

Hydrogène

Sommaire

  • Définitions du mot hydrogène
  • Étymologie de « hydrogène »
  • Phonétique de « hydrogène »
  • Citations contenant le mot « hydrogène »
  • Traductions du mot « hydrogène »

Définitions du mot « hydrogène »

Trésor de la Langue Française informatisé

HYDROGÈNE, subst. masc.

Corps simple, gazeux, très léger, incolore et inodore, dont l'atome, le plus simple de tous, est constitué par un seul proton et un seul électron (symbole H). Je crois que l'eau sera un jour employée comme combustible, que l'hydrogène et l'oxygène, qui la constituent, utilisés isolément ou simultanément, fourniront une source de chaleur et de lumière inépuisables et d'une intensité que la houille ne saurait avoir (Verne, Île myst.,1874, p. 318).Les deux seuls gaz que l'on emploie (...) pour gonfler les ballons sont : l'hydrogène, le gaz d'éclairage (Marchis, Nav. aér.,1904, p. 211) :
L'hydrogène est partout dans l'Univers; on le trouve dans le Soleil, dans la plupart des atmosphères planétaires, dans tous les types d'étoiles, avec une abondance particulière dans les plus chaudes. Muller1966.
En appos. Gaz hydrogène. L'extrême légèreté du gaz hydrogène l'a fait utiliser dans l'aérostation (Ac.1935).Le hasard m'y fit faire connaissance avec le médecin du gouverneur; je lui appris le secret du gaz hydrogène (Dumas père, Noce et enterrement,1826, I, 5, p. 81).
En partic. Hydrogène carboné. Hydrogène combiné avec du carbone. Des sources de gaz hydrogène carboné accompagnent ordinairement celles de pétrole liquide (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 247).Hydrogène sulfuré. Hydrogène combiné avec du soufre. La décomposition de l'hydrogène sulfuré donne lieu aussi à des dépôts de soufre natif (Lapparent, Abr. géol.,1886, p. 82).Peroxyde d'hydrogène. Synon. de eau oxygénée (cf. Duval 1959).
REM.
Hydrogénoïde, adj.Qui rappelle l'hydrogène ou en possède certaines propriétés. Atome hydrogénoïde (J. phys. et Radium, 1936, p. 19D).
Prononc. et Orth. : [idʀ ɔ ʒ εn]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1787 (Méthode de nomenclature chimique, proposée par Guyton de Morveau, Lavoisier, Berthollet et de Fourcroy, p. 33). Composé de hydro-* et de -gène*. Fréq. abs. littér. : 151. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, pp. 46-47.

Wiktionnaire

Nom commun

hydrogène \i.dʁɔ.ʒɛn\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 1 et de symbole H, qui fait partie des non-métaux.
    • Les amides sont obtenues en partant de l’ammoniac par substitution à l’hydrogène de AzH3, d'un radical acide (acétyle, etc.). — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • L’hydrogène est un élément appartenant à la première colonne du tableau périodique des éléments. — L’élément le plus abondant dans l’univers est l’hydrogène.
  2. (Chimie) (Indénombrable) Gaz inodore, incolore et inflammable, composé de dihydrogène (formule chimique H2). C’est le gaz le plus léger de tous après l’hydrogène monoatomique.
    • L’hydrolyse de l’eau produit de l’hydrogène.
  3. (Chimie) (Physique) (En particulier) Atome d’hydrogène. S’il s’agit de noyaux sans leur escorte d’électrons, on parlera plutôt de protons, deutérons, ou tritons, selon l’isotope.
    • En observant ces étroites relations, le docteur Hofmann fut conduit à essayer de remplacer dans la rosaniline l’hydrogène par d'autres radicaux que le phényle. Il essaya d'y introduire l'éthyle, en faisant digérer de la rosaniline avec de l'iodure d'éthyle, et il réussit effectivement à substituer trois molécules d'éthyle aux trois d’hydrogène qui étaient remplaçables. — (W.-H. Perkin, « Diverses couleurs de l'aniline, du phénol et de la naphtaline - Application des couleurs de la houille aux arts », dans Le Moniteur scientifique du 15 mars, vol. 11 de la collection, 2e série, tome 6, M. Quesneville, Paris, 1869, p. 266)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HYDROGÈNE. n. m.
T. de Chimie. Corps simple, gazeux, très léger, inodore, incolore et inflammable, qui entre avec le gaz oxygène dans la composition de l'eau. Adjectivement, Gaz hydrogène. Le gaz hydrogène est quatorze fois et demie aussi léger que l'air. L'extrême légèreté du gaz hydrogène l'a fait utiliser dans l'aérostation. Remplir un aérostat de gaz hydrogène. Hydrogène carboné, sulfuré, etc., Hydrogène qui tient en dissolution du carbone, du soufre, etc. Le gaz hydrogène carboné sert à l'éclairage. Il se dit aussi, dans le langage ordinaire, du Gaz hydrogène carboné que l'on emploie à l'éclairage. L'hydrogène, le gaz hydrogène donne une lumière très vive. Éclairage au gaz hydrogène. Voyez GAZ.

Littré (1872-1877)

HYDROGÈNE (i-dro-jè-n') s. m.
  • 1 Terme de chimie. Corps simple, aériforme, dont la combinaison avec l'oxygène forme de l'eau.

    On dit aussi gaz hydrogène.

    Hydrogène sulfuré, arsénié, etc. hydrogène combiné avec du soufre, de l'arsenic etc.

    Hydrogène bicarboné, produit de la décomposition de la houille par la chaleur, et formant en grande partie le gaz de l'éclairage.

  • 2Dans le langage ordinaire. l'hydrogène, l'hydrogène bicarboné qui sert à l'éclairage.
  • 3Hydrogène liquide, dit aussi gaz liquide, mélange pour l'éclairage qui se compose d'alcool et d'essence de térébenthine, et qu'on a abandonné parce qu'il était trop facilement explosible.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hydrogène »

Hydro…, et le suffixe gène.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1787) Du préfixe hydro-, du grec ancien ὕδωρ (« eau »), et du suffixe -gène, du grec ancien γεννάν, gennan (« qui génère, forme, engendre »).
Le mot a été proposé par le chimiste français Antoine Lavoisier dans la Méthode de nomenclature chimique (de Guyton de Morveau, Lavoisier, Berthollet et de Fourcroy) en 1783. Grâce à une hydrolyse de l’eau, l’hydrogène s’est avéré être avec l’oxygène un des constituants de l’eau, d’où son sens étymologique de « formeur d’eau ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hydrogène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydrogène idrɔʒɛn

Citations contenant le mot « hydrogène »

  • Evidemment, la science nous a appris à pasteuriser le fromage. Mais quid de la bombe à hydrogène ? De Woody Allen / Mon allocution
  • La Commission européenne vient d'adopter sa première stratégie pour l'hydrogène. Elle expose comment l'hydrogène propre peut être une solution viable pour une économie neutre en carbone et comment mettre en place une chaîne de valeur de l'hydrogène en Europe au cours des cinq prochaines années. La Tribune, L’hydrogène renouvelable: une opportunité stratégique pour verdir la relance mondiale
  • Contrairement à ce que beaucoup imaginent, l'hydrogène n'est pas qu'un carburant. C'est aussi un produit fort intéressant dans le monde de l'industrie à différents titres. Il sert notamment à la production d'ammoniaque, mais aussi, dans le cadre des transports, à désulfurer les carburants pour qu'ils puissent répondre aux normes environnementales. C'est aussi que nos sans-plomb et gazole contiennent des parts infimes de soufre : grâce à l'hydrogène. Caradisiac.com, Voiture hydrogène : où en est-on de ce carburant ?
  • L’hydrogène est présenté, depuis des décennies, comme un moyen de stocker l’électricité des énergies renouvelables et un carburant pour les transports. Cette fois, les industriels se mettent en ordre de bataille et l’Union européenne vient d’annoncer, mercredi 8 juillet une feuille de route ambitieuse. La Croix, Les projets autour de l’hydrogène comme source d’énergie se multiplient
  • La Motte-Fanjas, le 16 juillet 2020 – 07h30 CEST – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329), spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène zéro-carbone, annonce aujourd’hui avoir été sélectionné pour fournir une chaîne complète de production et distribution d’hydrogène zéro-carbone1. , McPhy Energy : sélectionné pour équiper une nouvelle station hydrogène zéro-carbone | Zone bourse
  • Fabio Ferrari a le même nom qu'une célèbre marque de voiture de sport, mais lui veut propulser les véhicules électriques grâce à l'hydrogène. Couplé à un apport d'air et introduit dans une pile à combustible, l'hydrogène permet de produire de l'électricité en ne rejetant que de l'eau. Créée en 2010, Symbio vise à faire avancer la mobilité durable. « La technologie permet deux choses : prolonger l'autonomie et la facilité d'usage des véhicules électriques (VE) existants, ce que nous avons fait avec le Kangoo de Renault en doublant voire triplant son autonomie, et produire des systèmes de forte puissance pour les poids-lourds » explique le CEO de Symbio. La Tribune, « L’hydrogène fait partie des technologies clés qui vont assurer la pérennité de l’industrie automobile » Fabio Ferrari (Symbio)
  • Une nouvelle start-up de Californie du Sud spécialisée dans les technologies propres cherche à transformer les transports grâce à sa nouvelle technologie à hydrogène. Par le biais d’une vidéo de lancement, Hyperion a annoncé qu’elle dévoilerait son premier produit, une supercar à hydrogène, le mois prochain. Toms Guide : actualités high-tech et logiciels, Hyperion XP-1 : la supercar électrique fonctionnant à l'hydrogène
  • L'hydrogène utilisé aujourd'hui par l'industrie est issu des énergies fossiles. L'hydrogène « vert », produit à partir d'électricité éolienne ou solaire, permettra de décarboner les transports et l'industrie, et aussi de stocker de l'énergie renouvelable. Un enjeu crucial pour la transition climatique. Les Echos, Tout savoir sur l'hydrogène en quatre questions | Les Echos

Traductions du mot « hydrogène »

Langue Traduction
Anglais hydrogen
Espagnol hidrógeno
Italien idrogeno
Allemand wasserstoff
Chinois
Arabe هيدروجين
Portugais hidrogênio
Russe водород
Japonais 水素
Basque hidrogenoa
Corse idrogenu
Source : Google Translate API
Partager