La langue française

Hydraire

Sommaire

  • Définitions du mot hydraire
  • Étymologie de « hydraire »
  • Phonétique de « hydraire »
  • Citations contenant le mot « hydraire »
  • Traductions du mot « hydraire »
  • Synonymes de « hydraire »

Définitions du mot hydraire

Wiktionnaire

Nom commun

hydraire \i.dʁɛʁ\ masculin

  1. Synonyme de hydrozoaire.
    • Je descends le long de la coque, dont l’acier est déchiqueté, tordu par les explosions – mais orné d’hydraires jaune d'or, de bryozoaires de dentelle rose, d’algues incrustantes rouges ou mauves. — (Albert Falco et ‎Yves Paccalet, Capitaine de la Calypso - L’Odyssée, Arthaud, 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HYDRAIRE (i-drê-r') s. m.
  • Polype de l'ordre des acalèphes, habitant l'eau douce.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hydraire »

(1835) Composé de hydro- et -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé du lat. hydra, hydre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hydraire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydraire idrɛr

Citations contenant le mot « hydraire »

  • Les résultats sont tombés: il s’agit bien d’un hydraire des amarres, autrement dit Pennaria disticha en termes scientifiques. Soit un organisme appartenant à la famille des Cnidaires, tout comme les méduses. Nice-Matin, L'algue toxique apparue cet été à Cannes est une sorte de méduse - Nice-Matin
  • Oui. Quand le polype refait plein de petits polypes reliés entre eux par une membrane, on appelle cela un hydraire. Et chaque polype peut donner naissance à d’autres hydraires, et à plein de méduses. Qui elles-mêmes sont mâles ou femelles, et pondent. Libération.fr, Jacqueline Goy : «La méduse détient peut-être les clés de l’immortalité» - Libération
  • Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Près de deux ans plus tard, Jean Vacelet, accompagné de ses collègues Jean-Georges Harmelin et Nicole Boury-Esnault, poursuivent l’étude de la grotte des Trois Pépés. Lors d’une plongée, Jean Vacelet remarque de minuscules créatures blanches hérissées de filaments et dressées sur l’un des galets de la paroi rocheuse. Éponge ou hydraire ? Impossible à dire à l’œil nu, les chercheurs sont divisés. Penchée sur le microscope, Nicole Boury-Esnault apporta la réponse : l’animal portait des spicules, une caractéristique propre aux éponges. "Si c’était une éponge, ça ne pouvait être qu’une cladorhizidae, poursuit Jean Vacelet. Cette espèce avait été récoltée pour la première fois en 1872 en mer du Nord, à 600 mètres de profondeur." À l’époque, on s’étonnait de ne pas trouver chez cet animal le système de filtration qui permet habituellement aux éponges de se nourrir. Cette lacune avait été attribuée au mauvais état des animaux étudiés, arrachés des profondeurs de la mer à coups de chalut. LaProvence.com, Mer | A La Ciotat, une grotte reproduit les conditions des grands fonds et dévoile des espèces rares | La Provence
  • Les barquettes de la Saint Jean ou Velelles dont le nom latin est Velella velella, ont l’aspect d’un petit bateau de 5 à 7 cm de longueur de couleur bleue et munie d’un voile triangulaire.Cet organisme est un coelentéré (embranchement des coraux et des méduses) et plus précisément un sitonophore proche des hydraires. C’est un hydraire complètement adapté à la vie pélagique à un point tel que sa respiration est devenue aérienne par suite de l’émersion normale du flotteur (constitué par la barquette). AgoraVox, Au printemps l'échouage des petites « méduses bleues » ! - AgoraVox le média citoyen
  • Coquille. Ce matin, on est parti du côté de la plage de Quend pour fouler l’estran à découvert entre les dunes et les bouchots. Sur le sable, la mer a imprimé une trace brune que l’on appelle joliment la laisse de marée. Jean-Michel farfouille dans ces petits riens pour vous montrer l’hydraire qui ressemble à une fougère pelucheuse. On se penche sur une ponte de bulots, petit sac blanc spongieux, avant de découvrir la coquille noire d’un œuf de raie. Plus près de la mer, on marche entre les ridins, ces belles rides de sable modelées par la marée et les bâches, ces fossés d’eau qui se remplissent avec la marée et miroitent dans le jour qui vient. Libération.fr, Les feux de la moule - Culture / Next

Traductions du mot « hydraire »

Langue Traduction
Anglais hydrar
Espagnol hidrar
Italien hydrar
Allemand hydrar
Chinois 液压
Arabe هيدرار
Portugais hidrar
Russe hydrar
Japonais ヒドラ
Basque hydrar
Corse hidrar
Source : Google Translate API

Synonymes de « hydraire »

Source : synonymes de hydraire sur lebonsynonyme.fr
Partager