La langue française

Hordénine

Définitions du mot « hordénine »

Wiktionnaire

Nom commun

hordénine \ɔʁ.de.nin\ féminin

  1. (Chimie) Alcaloïde extrait du germe d'orge. Son sulfate à été utilisé au début du XXème siècle pour le traitement des diarrhées. Outre l'orge et Anhalonium fissuratum, on en retrouve dans un autre cactus Lophophora williamsii plus connu sous le nom de peyotl.
    • L'hordénine, la tyramine ou la candicine sont des composés d'origine végétale présents dans les graminées, les Cactées, certains champignons et les algues. — (René Milcent, François Chau, Chimie organique hétérocyclique, Éd. E.D.P., 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hordénine »

(1906) Du latin hordeum («orge») et du suffixe -ine car c'est dans le germe de cette plante que cette substance à été découverte. Cet alcaloïde fut en premier nommé anhaline par son découvreur en 1894 car il l'avait extrait d'un cactus nommé Anhalonium fissuratum. C'est le chimiste Léger qui donna ce nom en 1906 après l'avoir trouvé dans l'orge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hordénine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hordénine ɔrdenin

Citations contenant le mot « hordénine »

  • Parmi eux, l'hordénine, que l’on retourne dans l’orge maltée et la bière. Ce composant fait partie de ces aliments qui provoquent une « faim hédonique », à savoir qu’on peut les consommer sans fin (ou presque), même lorsque l’on arrive à satiété. Ce type d’aliments conduit à manger pour le plaisir et non pas pour remplir un simple besoin biologique. www.pourquoidocteur.fr, Hordénine : pourquoi boire de la bière rend heureux
  • Le gluten, présent dans les céréales, fait partie de notre quotidien. On le retrouve dans la farine, le pain, les pizzas, les pâtisseries, les biscottes, les hamburgers, voire les sauces, les potages, les assaisonnements… Le gluten correspond à la fraction insoluble des protéines, constituée de deux sous-unités, les prolamines et les glutélines. Ce sont les prolamines, présentent sous différentes formes chez les espèces végétales, l’hordénine chez l’orge, la gliadine chez le blé, la sécaline chez le seigle la gliadine chez l’épeautre…, qui, car toxiques, peuvent provoquer une réaction immunitaire chez l’homme. La panicine chez le millet, la cafirine chez le sorgho, la zéine chez le maïs, l’orzénine chez le riz, l’avénine chez l’avoine, ne semblent pas toxiques, bien que pour cette dernière une incertitude persiste. Infoguerre, La polémique du sans gluten, comment démêler le vrai du faux - Infoguerre

Traductions du mot « hordénine »

Langue Traduction
Anglais hordenine
Espagnol hordenina
Italien hordenine
Allemand hordenin
Chinois 大麦碱
Arabe هوردين
Portugais hordenina
Russe горденин
Japonais ホルデニン
Basque hordenine
Corse hordenine
Source : Google Translate API

Hordénine

Retour au sommaire ➦

Partager