La langue française

Hindou, hindoue

Sommaire

  • Définitions du mot hindou, hindoue
  • Étymologie de « hindou »
  • Phonétique de « hindou »
  • Citations contenant le mot « hindou »
  • Traductions du mot « hindou »
  • Synonymes de « hindou »

Définitions du mot « hindou, hindoue »

Trésor de la Langue Française informatisé

HINDOU, -OUE, adj. et subst.

A. − Vieilli
1. De l'Inde, qui appartient ou se rapporte à ce pays, à ses habitants, à sa civilisation. Synon. indien.Coolie, paria, prince hindou; art, droit hindou; esclave, princesse hindoue; civilisation, pensée, philosophie hindoue; pagode, sculpture, race hindoue. Le torse Sanchi en grès rouge, du cinquième siècle, le plus pur exemplaire de la statuaire hindoue (Morand, Londres,1933, p. 163) :
1. Que faire, lorsque des famines inévitables condamnent des millions de malheureux à mourir de faim? Le pessimisme hindou avait pour principale origine cette impuissance. Et c'est le pessimisme qui a empêché l'Inde d'aller jusqu'au bout de son mysticisme, puisque le mysticisme complet est action. Bergson, Deux sources,1932, p. 239.
Loc. À l'hindoue. À la mode indienne. Dans ces soies légères, drapées à l'hindoue, suivant une tradition séculaire, jamais le même pli ne se creusait sur son corps (Tharaud, Dingley,1906, p. 48).
Emploi subst. Personne habitant l'Inde ou originaire de l'Inde. Le Teraï est une séparation tranchée entre l'Hindou aryanisé de la plaine et les peuples mongoloïdes des pentes hymalayennes (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 281).Les assauts vaillamment répétés des Américains, des Hindous, des Néo-Zélandais (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 268).
2. LING. Qui est en hindi, hindoui ou hindoustani, langue parlée en Inde. Littérature hindoue. Un long corridor dont les murs étaient couverts d'hiéroglyphes hindous (Ponson du Terr., Rocambole, t. 2, 1859, p. 410).Tant de serments, tant de recours aux vertus émouvantes ou au vocabulaire hindou (Mounier, Traité caract.,1946, p. 403).
Emploi subst. masc. Ici on parlait latin, là grec, ailleurs slave, plus loin arabe, persan ou hindou (Hugo, Rhin,1842, p. 440).
B. − De l'hindouisme, qui appartient, qui se rapporte à cette religion (sans référence à la nationalité). Croyances, religions hindoues; mythes, rites, védas hindous; panthéisme, sage, mage, ascète hindou; mystique, mythologie hindoue. Et par les fenêtres les arbres bourgeonnant prirent un aspect de dieux hindous avec leurs cent bras (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 307).Comme certains yoghis hindous, Ricarda voulait développer en lui des pouvoirs supra-normaux (Abellio, Pacifiques,1946, p. 140) :
2. Par lui [l'inconscient], enseignait la pensée hindoue, l'homme peut aller au delà de son moi, atteindre le soi, où, plus loin que les problèmes de l'individu, se rejoint une unité reconquise, hors des phénomènes et du devenir, l'essence (le purusha), l'être, ce qu'il appelle Dieu. Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 340.
Emploi subst. Adepte de l'hindouisme. Synon. hindouiste, brahmaniste.Nîrvana, yoga, acupuncture des hindous; les hindous et les bouddhistes, les hindous et les musulmans. Les différentes religions, les chrétiens, les hindous et beaucoup d'autres, se prétendent aussi avant tout humanistes (Sartre, Existent.,1946, p. 118).Ses conclusions sont presque les mêmes que celles des Hindous : détachement, vanité de l'action, sensation nette d'un être divin qui du bout de son doigt remue les mondes (Montherl., Notes théâtre,1954, p. 1083) :
3. ... mais le catholique à qui il manque tant de choses et qui paraît spirituellement si pauvre aux yeux des Hindous est pourtant dans la vérité; je crois que l'Hindou cherche la paix dans le divin à l'exclusion de la croix; pourtant que de chrétiens cherchent inconsciemment un christianisme qui ne comporte pas de croix! Green, Journal,1949, p. 259.
Prononc. et Orth. : [ε ̃du]. Forme indou (Hugo, Religions et religion, 1880, p. 180 et Nouveau, Valentines, 1886, p. 125). Étymol. et Hist. 1653 indou adj. « de l'Inde » et subst. (La Boullaye Le Gouz, Voyages et observations, p. 139, 140); 1832 les hindous « habitants de l'Inde » (Balzac, L. Lambert, p. 93). Dér. du nom géographique Inde; utilisé pour pallier l'ambiguïté de indien*. Fréq. abs. littér. : 324. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 79, b) 619; xxes. : a) 388, b) 744.

Wiktionnaire

Adjectif

hindou \ɛ̃.du\ (orthographe traditionnelle)

  1. Relatif à l’hindouisme.
    • Mais à cause des évangélistes radicaux, l’influence du christianisme était maintenant perçue par les ultranationalistes hindous comme une ingérence étrangère et une menace pour la nature hindoue de leur pays. — (Serge Russo, L’Horloger de St Jean, Publibook, 2014, p. 539)
    • Quel mépris de penser que la tolérance, par exemple, ne puisse être « leur valeur ». Que dans les civilisations hindoue, confucéenne, musulmane, on ne trouve rien qui, de près ou de loin, ressemble à la tolérance. — (Abdennour Bidar, Pour une réforme de l’islam, Télérama n°3393, janvier 2015)
  2. (Vieilli) Relatif à l’Inde.
    • Elle était née à Pondichéry, d’un père philippin et d’une mère hindoue, l’un et l’autre de sang mêlé. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p. 57)

Nom commun

hindou \ɛ̃.du\ masculin (pour une femme on dit : hindoue) (orthographe traditionnelle)

  1. Personne qui pratique l’hindouisme.
    • Les sadhu ne sont pas des marginaux ou des fanatiques religieux, ce sont des hommes saints, vénérés par les hindous comme des représentants des divinités, entrés dans la voie de la libération et de l'élévation spirituelle. — (Sandrine Prévot, Inde : comprendre la culture des castes, Éditions de L'Aube, 2014)
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hindou »

(1830) Du persan de l’époque impériale islamique hindu (adjectif et nom), de Hind, « l’Inde », du sanscrit sindhu, « la rivière » (les Perses appelant ainsi ceux qui habitent du côté de « la Rivière »). Voir Hindou.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hindou »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hindou ɛ̃du

Citations contenant le mot « hindou »

  • Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur. De Victor Hugo / Choses vues
  • Un leader hindou enjoint à AB InBev de cesser de vendre une de ses bières sous la marque Brahma. Le brasseur n'est pourtant pas le seul à jouer avec les dieux. L'Echo, AB InBev prié de ne plus invoquer le Dieu Brahma | L'Echo
  • Les autorités pakistanaises doivent protéger le droit à la liberté de religion et de croyance de la communauté hindoue assiégée du pays, ce qui englobe la construction de temples permettant d’exercer ce droit, a déclaré Amnesty International le 7 juillet 2020. , Pakistan. Il faut protéger la liberté religieuse des hindous | Amnesty International
  • Les personnes impliquées dans les travaux d’excavation ont indiqué qu’il reste encore beaucoup de travail avant de pouvoir dégager totalement l’ensemble du temple. Comme tous les temples hindous, celui-ci suit en effet un plan bien défini qui a été conçu il y a de cela des milliers d’années. Selon Pothugunta Varaprasad, un des résidents du village, le « sanctum sanctorum », ou le sanctuaire pour honorer Shiva, est bien plus profond. Les travaux effectués jusque-là ont déjà permis de faire réapparaître une statue de Shiva. Fredzone, En Inde, un ancien temple hindou a été découvert enfoui dans le sable
  • Les travaux pour bâtir l’édifice religieux hindou sur le site controversé d’une ancienne mosquée, dans la plaine du Gange, ont débuté alors que toute l’Inde se consacre à la lutte contre le Covid-19. Le Monde.fr, En Inde, la pandémie n’a pas eu raison du temple d’Ayodhya
  • Ce grand poème du monde, dont les auteurs nous sont toujours inconnus, raconte l’histoire d’une guerre fratricide de deux familles royales pour accéder au trône. D’un côté, les belliqueux Kaurava, fils du roi, et de l’autre, leurs irréprochables cousins, les Pândava. Cette furieuse querelle met aussi en scène les principales divinités de la mythologie hindoue telles que Ganesh, fils de la déesse Parvati, si beau à sa naissance que cette dernière, ivre de jalousie, le condamna à la laideur en lui imposant une tête d’éléphant. Geo.fr, Le Mahâbhârata adapté en BD : la mythologie hindoue enfin en images - Geo.fr
  • Dans cette cité de l’Etat de l’Odisha se tient depuis 1864 l’une des processions annuelles les plus vénérées par les hindous locaux. Trois gigantesques chariots, transportant la statue de Jagannatha, incarnation du dieu Vishnou, de son frère Balabhadra et de sa sœur Subhadra, sont tirés à bout de bras par des centaines de fidèles sur 3 kilomètres. Tous les ans, ce pèlerinage attire à Purî des centaines de milliers de dévots qui veulent toucher les déités, entraînant des bains de foule incroyables. Libération.fr, En Inde, l'incarnation du dieu Vishnou plus forte que le Covid-19 - Libération
  • Les intellectuels indiens sont muselés par le pouvoir nationaliste hindou, mais une petite minorité tente de résister dans un climat politique délétère. La Croix, En Inde, une dissidence intellectuelle en sursis
  • Repères | Au moins 33 personnes ont été tuées et 200 blessées lors de violents affrontements intercommunautaires ces derniers jours dans la capitale indienne. Ces heurts, inédits depuis 30 ans à New Delhi, révèlent la polarisation religieuse extrême créée par les nationalistes hindous au pouvoir depuis 2014. France Culture, En Inde, les musulmans cibles du suprémacisme hindou
  • ReportageLa ville d’Ayodhya se prépare à accueillir le plus grand monument hindou du pays en lieu et place d’une mosquée détruite en 1992. Une concrétisation du fanatisme alimenté par le très radical premier ministre Narendra Modi. Le Monde.fr, En Inde, la construction d’un temple hindou symbolise l’exclusion des musulmans

Traductions du mot « hindou »

Langue Traduction
Anglais hindu
Espagnol hindú
Italien indù
Allemand hindu
Chinois 印度教
Arabe هندوسي
Portugais hindu
Russe индус
Japonais ヒンドゥー
Basque hindu
Corse indù
Source : Google Translate API

Synonymes de « hindou »

Source : synonymes de hindou sur lebonsynonyme.fr
Partager