La langue française

Hidalgo

Sommaire

  • Définitions du mot hidalgo
  • Étymologie de « hidalgo »
  • Phonétique de « hidalgo »
  • Citations contenant le mot « hidalgo »
  • Images d'illustration du mot « hidalgo »
  • Traductions du mot « hidalgo »

Définitions du mot hidalgo

Trésor de la Langue Française informatisé

HIDALGO, subst. masc.

Noble espagnol (de petite noblesse), se prétendant de vieille souche chrétienne, sans mélange de sang juif ou maure. Fier comme un hidalgo; l'orgueil des hidalgos. Le corps du célèbre hidalgo [Don Quichotte], ce corps osseux et maigre, ce prétexte de corps, sur lequel la vie matérielle manquait de prise (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 21).Les mendiants, pullulants et tenaces, hautains comme des hidalgos (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 324) :
Le cardinal dénombre toutes les grandes familles d'Espagne, sans flatterie ni caresses, nous dit-il, et dans toutes il découvre une tache de sang maure ou juif. Sur ces têtes de fiers hidalgos, il secoue toute la friperie de ces manteaux de honte (...) que l'Inquisition jetait sur les épaules des renégats ou simplement de ceux qu'elle reconnaissait suspects soit de pratiques hétérodoxes, soit d'alliances juives ou arabes. Barrès, Greco,1911, p. 93.
P. ext., littér. Homme à l'esprit chevaleresque et idéaliste. Un de ces hidalgos à idée fixe, toujours entraînés par l'esprit d'aventure, par la chimère (Barrès, Greco,1911p. 123).
REM.
Hidalgue, adj.,hapax. Un nouvel impôt qui ne pèsera pas plus sur les classes de race pure, hidalgues et archiépiscopales, que sur la canaille (Borel, Champavert,1833, p. 197).
Prononc. et Orth. : [idalgo]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Av. 1525 hydalle (L. Vital, Relation du premier voyage de Charles Quint en Espagne, p. 271 ds Reinh., p. 201); 1534 indalgo (Rabelais, Gargantua, éd. R. Calder, M.A. Screech, V.L. Saulnier, chap. 7, p. 59); 1579 Hidalgo (L. Nieto, Hist. veritable des dernieres guerres advenues en Barbarie [trad. anonyme de l'esp.], p. 67, d'apr. R. Arveiller ds R. Ling. rom. t. 42, p. 451). Empr. à l'esp.hidalgo « gentilhomme, noble », contraction de hijo de algo, proprement « fils* (hijo) de quelque chose (de algo, du lat. aliquo) », c'est-à-dire « personne de richesse, de biens » (cf. fijo dalgo attesté ca 1140, Cid, d'apr. Cor.-Pasc., s.v. hijo; fidalgus, ca 1197, ibid.; hidalgo dep. le xvies. d'apr. Al.). Fréq. abs. littér. : 66. Bbg. Quem. DDL t. 12. - Rupp. 1915, pp. 77-78 (s.v. hidalgue).

Wiktionnaire

Nom commun

hidalgo \i.dal.ɡo\ masculin

  1. Membre de la petite noblesse espagnole.
    • Ainsi, l’Espagnol avait ramené sa fraise avec arrogance et paradait, droit comme un i dont le point eût excessivement bavé, sévère comme un hidalgo qui eût avalé son sabre jusqu’au pommeau. — (Stéphane Baurins & André Clette (pour le texte), Histoire du Belge, Bruxelles : Luc Pire Éditions, 1996-2005, page 168)

Adjectif

hidalgo [i.ˈdal.ɣo] contraction

  1. Noble.
  2. Se dit d’une personne généreuse, à l’âme noble.

Nom commun

hidalgo [i.ˈdal.ɣo] masculin

  1. Hidalgo.
    • En un lugar de la Mancha, de cuyo nombre no quiero acordarme, no ha mucho tiempo que vivía un hidalgo de los de lanza en astillero, adarga antigua, rocín flaco y galgo corredor. — (Miguel de Cervantes, El ingenioso Hidalgo Don Quijote de la Mancha, 1605)
    • Dans une bourgade de la Manche, dont je ne veux pas me rappeler le nom, vivait, il n’y a pas longtemps, un hidalgo, de ceux qui ont lance au râtelier, rondache antique, bidet maigre et lévrier de chasse. — (Traduction de Louis Viardot, 1836)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HIDALGO. n. m.
Noble espagnol qui se prétend descendu d'ancienne race chrétienne, sans mélange de sang juif ou more. Un noble hidalgo. Les hidalgos.

Littré (1872-1877)

HIDALGO (i-dal-go) s. m.
  • Titre des nobles espagnols qui se prétendent descendus d'ancienne race chrétienne, sans mélange de sang juif ou maure. Les hidalgos.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HIDALGO, s. m. (Hist. d’Espagne.) c’est le titre qu’on donne en Espagne à tous ceux qui sont de familles nobles ; les gentilshommes qui ne sont pas grands d’Espagne, prennent celui-ci.

Quelques-uns croyent que hidalgo veut dire hijo de Godo, fils de Goth, parce que les meilleures familles d’Espagne prétendent descendre des Goths ; mais le plus grand nombre dérivent hydalgo, de hijo d’algo, fils de quelque chose, & même il s’écrit souvent hijo d’algo ; c’est ainsi que pour désigner une personne qui manque de toute qualité, les François disent un homme du néant.

Quoi qu’il en soit, les hidalgo ne sont soumis qu’aux collectes provinciales, & ne payent aucuns impôts généraux ; c’est pourquoi le nom de hidalgos de vengar quinientes sueldos, c’est à-dire nobles vengés des cinq cens sols, leur est donné, parce qu’après la défaite des Maures à la bataille de Clavijo, les gentilshommes vassaux du roi don Bermudo, se déchargerent du tribut de cinq cens sols qu’ils leur payoient précédemment pour les cinquante demoiselles.

Au reste, les fidalgos portugais répondent aux hidalgos espagnols, & même ces derniers prétendent le pas sur tous les ambassadeurs des cours étrangeres auprès du roi de Portugal, quand ils lui font des visites. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hidalgo »

(Siècle à préciser) De l’espagnol hidalgo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. hidalgo, de hijo, fils (voy. FILS), et de de algo, de quelque chose (algo répondant à l'ancien français alque, auque, de même radical que aucun) : fils de quelque chose, de bonne maison.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Composé de hijo, de et algo, littéralement « fils de quelque chose » d’où « noble »[1].
L'étymologie - traditionnelle - a été contestée par Américo Castro, philologue et historien espagnol[2][3] qui pense que algo est issu de l’arabe خماس, khammas (« khammas, métayer qui cultive une terre moyennant le cinquième de son produit »). Ceux qui cultivèrent ces terres et leurs descendants furent appelés bani-l-akhmas (« fils des métayers »), au singulier ibn-al-khoms. De ce nom, seule la première partie fut traduite ce qui donna fijo de al-khoms, qui serait devenu au fil des siècles fidalgo puis hidalgo, par contamination avec algo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hidalgo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hidalgo idalgo

Citations contenant le mot « hidalgo »

  • https://www.capital.fr/economie-politique/anne-hidalgo-nomme-10-adjoints-en-plus-combien-cela-coutera-aux-parisiens-1374593 Capital.fr, Anne Hidalgo nomme 10 adjoints en plus : combien cela coûtera aux Parisiens ? - Capital.fr

Images d'illustration du mot « hidalgo »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hidalgo »

Langue Traduction
Anglais hidalgo
Espagnol hidalgo
Italien hidalgo
Allemand hidalgo
Chinois 伊达尔戈
Arabe هيدالغو
Portugais hidalgo
Russe идальго
Japonais イダルゴ
Basque hidalgo
Corse hidalgo
Source : Google Translate API
Partager