La langue française

Hérésiographie

Sommaire

  • Définitions du mot hérésiographie
  • Étymologie de « hérésiographie »
  • Phonétique de « hérésiographie »
  • Citations contenant le mot « hérésiographie »
  • Traductions du mot « hérésiographie »

Définitions du mot hérésiographie

Wiktionnaire

Nom commun

hérésiographie \e.ʁe.zjɔ.ɡʁa.fi\ féminin

  1. Histoire des hérésies.
    • Henry Corbin évoque le catharisme et le manichéisme, notamment à travers l'hérésiographie islamique et en rapport avec le soufisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HÉRÉSIOGRAPHIE (é-ré-zi-o-gra-fie) s. f.
  • Histoire des hérésies.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hérésiographie »

Mot dérivé de hérésiographe avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hérésie, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hérésiographie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hérésiographie eresjɔgrafi

Citations contenant le mot « hérésiographie »

  • Considéré comme l’idéologue le plus influent du courant jihadiste, jusqu’à la montée en puissance de l’Etat islamique (EI) et sa confrontation avec al-Qaïda, le shaykh jordanien Abu Muhammad al-Maqdisi demeure encore aujourd’hui la principale référence doctrinale des jihadistes restés fidèles à l’organisation fondée par Oussama Ben Laden. Contrairement à Abu Qatada, ou d’autres oulémas de la mouvance jihadiste ayant dès le début pris ouvertement le parti d’al-Qaïda contre l’EI, al-Maqdisi a mis beaucoup de temps avant de se prononcer de façon définitive dans ce conflit, qui entre pourtant dans une phase militaire dès le printemps 2014. Il faudra en effet attendre février 2015, date à laquelle les jihadistes de l’EI brûlent dans une cage Muadh Kassasbeh, un pilote de l’armée jordanienne, pour le voir dénoncer «les Baasistes du prétendu Califat» dans les médias régionaux. Suite à ce positionnement, il sera tourné en dérision par les sympathisants de l’EI, à l’instar d’autres idéologues jihadistes, devenus les cibles privilégiées des activistes pro-Califat sur les réseaux sociaux. En juin 2015, al-Maqdisi finira par publier une fatwa légitimant le jihad défensif contre l’EI, sans pour autant admettre d’actions offensives contre leurs positions. Cependant, il refusera de qualifier les membres de l’EI de «Kharijites», car selon lui ce terme, tirée de l’hérésiographie musulmane, renvoie à des caractéristiques précises dont est dépourvue la majorité des jihadistes de l’EI. A travers ce positionnement nuancé vis-à-vis de l’EI, dont il condamne les actes sur le terrain mais pas la doctrine, il s’oppose à plusieurs oulémas du courant jihadiste ayant totalement pris fait et cause pour Jabhat an-Nusra, la branche syrienne d’al-Qaïda, envers laquelle al-Maqdisi garde un certain regard critique. , Jihadologie - Al-Maqdisi dénonce le « laxisme » de l’ex-Nusra et sa rupture avec al-Qaïda - Libération.fr
  • L’hérésiographie traditionnelle sunnite a construit et diffusé une sorte de « légende noire » concernant les Kharidjites, faisant d’eux un repoussoir et occultant du coup leur conception « démocratique » et égalitariste du pouvoir. Cette conception suscita l’adhésion des convertis à l’islam non-arabes, notamment parmi les populations perses en Orient et chez les tribus berbères au Maghreb, en réaction à l’autorité centrale. Celle-ci, surtout sous la dynastie des Omeyyades de Damas (661-749), faisait l’objet de critiques en raison de la suprématie qu’elle accordait aux musulmans arabes sur les autres membres de la Oumma, et du faste califal jugé contradictoire avec la simplicité supposée de l’islam des origines. C’est ainsi que furent fondées, au Maghreb, des principautés kharidjites, souvent, éphémères. La plus importante qui dura de 776 à 909, eut pour capitale Tahert (Algérie), centre politique de l’ibadisme, carrefour d’idées et d’échanges commerciaux. Le Monde.fr, En Tunisie, les Ibadites présentent un autre visage de l’islam

Traductions du mot « hérésiographie »

Langue Traduction
Anglais heresiography
Espagnol heresiografía
Italien heresiography
Allemand häresiographie
Chinois 地貌学
Arabe هرطقة
Portugais heresiografia
Russe heresiography
Japonais 異端
Basque heresiography
Corse eresiografia
Source : Google Translate API
Partager