Haïk : définition de haïk

chevron_left
chevron_right

Haïk : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HAÏK, subst. masc.

Grande pièce d'étoffe légère dans laquelle les Orientaux, et plus particulièrement les femmes musulmanes, se drapent. Elle n'avait plus sa belle tunique de soie rouge; un simple haïk blanc l'entourait; elle en avait relevé un pan sur sa tête (Benoit, Atlant.,1919, p. 279).Qui reconnaîtrait cette femme sous le haïk de laine qui l'enveloppe de la tête aux pieds et ne laisse voir que les yeux? (Tharaud, Fez,1930, p. 193).
P. métaph. La gêne de Monique (...), le haïk de confusion dont elle s'enveloppait, voilà de bons signes (H. Bazin, Mort pt cheval,1949, p. 170).
Prononc. et Orth. : [aik] init. asp. Var. haïck ds Lar. Lang. fr. Var. vieillies hhaïk (Besch. 1845), heyque (Littré), haïque (Besch. 1845 et Chesn. 1857). Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 265, propose la graphie haïc, plus française. Au plur. des haïks (haïcs pour la forme francisée). Étymol. et Hist. 1654 heque (N. Anroux et P. Héron, La miraculeuse redemption des captifs faite à Salé, p. 64 cité par R. Arveiller ds R. Ling. rom. t. 38, p. 15 : un heque de fine laine); 1725 haïk (Laugier de Tassy, Hist. du royaume d'Alger, p. 56, ibid., p. 16 : haïk, qui est une piéce d'étoffe de laine blanche). Empr. à l'ar. maghrébinḥayk, ḥā'ik (Dozy (A.) Vêt., p. 147). Fréq. abs. littér. : 35. Bbg Quem. DDL t. 9, 14, 17.

Haïk : définition du Wiktionnaire

Nom commun

haïk (h aspiré)\a.ik\ masculin

  1. (Habillement) Manteau de laine qui se porte dans les pays du Maghreb.
    • […] un fin haïk blanc, majestueusement drapé sur la personne de quelque fonctionnaire maure, détonne presque autant que les fraîches toilettes des dames de la colonie européenne ou l’équipement des touristes cockneys qui envahissent la ville à l’arrivée du steamer de Londres : […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 22)
    • Dans l’enfance coloniale en Algérie, je voyais les femmes en voile blanc, le haïk, léger, gracieux et leurs gestes pour le maintenir contre le vent ou la main d’un enfant qui tirait le coin de l’étoffe, et ça glissait. Je n’ai jamais pensé, les voyant, à des fantômes et que leur voile ressemblait à un linceul, comme le racontait la littérature coloniale. — (Libération, 21 août 2009)
    • J’ai tiré M’ma par son haïk, elle ne l’a pas vue. — (Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête, 2013, p. 31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Haïk : définition du Littré (1872-1877)

HAÏK (ha-ik, h aspirée) s. m.
  • Nom, dans l'Orient, d'un vêtement très léger dont on s'enveloppe et par-dessus lequel on s'habille ; c'est une pièce d'étoffe non taillée. On en fait [du poil de chameau] la corde qui sert à fixer le haïk autour de la tête, Journ. offic. 12 mai 1874, p. 3220, 1re col. Tous [des gens de Fez, au Maroc] vêtus de blanc de la tête aux pieds, comme un cortége de prêtres : visages austères, barbes noires, haïks de soie, Villetard, Journ. offic. 1er fév. 1877, p. 789, 3e col.

    On le trouve aussi écrit heyque. Les présents qu'AbdAllah offrit à Louis XIV de la part de Mouley-Ismaël… consistaient en une selle brodée, une peau de tigre, huit heyques, cinq peaux de lion, et quatre douzaines de peaux de maroquin rouge, Mercure, fév. 1699.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « haïk »

Étymologie de haïk - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De l’arabe حايك, hâîk.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « haïk »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
haïk aik play_arrow

Citations contenant le mot « haïk »

  • Alors que les murs de sa cité universitaire se couvrent d’affiches sommant les étudiantes de ne sortir que voilées, la jeune femme rencontre de plus en plus de difficultés à conduire ses affaires. Pour conjurer le mauvais sort que lui fait cet ordre nouveau, Nedjma décide d’organiser un défilé de mode dans les murs de la cité, et de dessiner ses modèles sur le thème du haïk, la grande pièce d’étoffe qui fait le vêtement traditionnel des femmes algériennes. Le dialogue ne se prive pas de rappeler les différences entre cette tenue enracinée dans l’histoire du pays, y compris dans sa lutte pour l’indépendance, et les voiles venus de la péninsule Arabique que veulent imposer les tenants du nouvel ordre. Le Monde.fr, « Papicha » : l’étudiante styliste et les islamistes dans l’Algérie des années 1990

Traductions du mot « haïk »

Langue Traduction
Corse haik
Basque haik
Japonais ハイク
Russe гайк
Portugais haik
Arabe هيك
Chinois 海克
Allemand haik
Italien haik
Espagnol haik
Anglais haik
Source : Google Translate API

Mots similaires