La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gypsothèque »

Gypsothèque

[ʒipsɔtɛk]
Ecouter

Définitions de « gypsothèque »

Gypsothèque - Nom commun

  • Espace destiné à la conservation et à l'exposition de moulages ou de reproductions en plâtre d'œuvres sculpturales.

    Quoiqu’il s’y trouve quelques meubles assez froidement disposés le long des murs, elle [la maison du sculpteur Antonio Canova] a plutôt, même sans parler de la gypsothèque, l’aspect d'un musée, et consacré surtout à un aspect de l’œuvre qui n’est certes pas le meilleur, la peinture, que même les contemporains les plus admiratifs jugeaient à juste titre médiocre.
    — Renaud Camus, Demeures de l’esprit : Italie I Nord

Étymologie de « gypsothèque »

Du grec ancien γύψος, gýpsos (« plâtre ») et θήκη, thêkê (« boîte, thèque »).

Usage du mot « gypsothèque »

Évolution historique de l’usage du mot « gypsothèque » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « gypsothèque » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « gypsothèque »

  • Elisabeth Le Breton a entrepris il y a 20 ans de réécrire l'histoire de la gypsothèque actuellement installée dans les Écuries du Roi à Versailles et qui abrite près de 5500 plâtres d’antiques conservés par le musée du Louvre et en 2018 grâce à un partenariat scientifique qui s'inscrit dans une collaboration entre le Louvre et la Villa Médicis, elle fait alors une découverte unique en son genre.
    France Inter — "Une Antiquité moderne", une surprenante exposition à la Villa Médicis à Rome
  • Profitant d’une belle opportunité, à la suite du hasard d’une rencontre lors de la dernière exposition estivale du château de Kerdurand, les affaires culturelles organisent, ce mercredi 24 avril, à 18 h 30, à la salle audiovisuelle, une conférence sur la gypsothèque du Louvre. Quèsaco ?
    Le Telegramme — Le Télégramme - Riantec - Conférence. La Gypsothèque du Louvre livre ses secrets ce mercredi
  • La gypsothèque du musée du Louvre s'ouvre au public dans les galeries de la Petite écurie du château de Versailles.
    Connaissance des Arts — La gypsothèque du Louvre rouvre à Versailles | Connaissance des Arts
  • La biennale est l’occasion de pénétrer dans un lieu méconnu de Versailles, la Galerie des sculptures et des moulages de la Petite Ecurie. Là des moulages issus de la gypsothèque du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre côtoient des statues venues des jardins de Versailles et mises à l’abri.
    lemoniteur.fr — A Versailles, une biennale du Grand Paris et des vastes ambitions
  • Le Musée des Moulages ou gypsothèque a été inauguré le 19 juin 1899. Aujourd'hui, il a enfin pignon sur rue. Installé cours Gambetta, à Lyon. Cette gypsothèque possède une incroyable collections de reproductions de statues célèbres. Un véritable concentré d'histoire de l'art. 
    France 3 Auvergne-Rhône-Alpes — Lyon : le MuMo, musée des moulages, plus ouvert sur le monde
  • Nous remontons ensuite la péninsule jusqu’à Venise où nous terminerons ce voyage dans l’inconnu par un petit village, Possagno, qui abrite une gypsothèque réunissant dans une " fascinante assemblée de statues blanches" les plâtres de Canova.
    Atlantico.fr — "L’Italie buissonnière" de Dominique Fernandez, de l’Académie française : hors des sentiers touristiques, une belle découverte de trésors italiens méconnus | Atlantico.fr

Traductions du mot « gypsothèque »

Langue Traduction
Anglais gypsothèque
Espagnol gypsothèque
Italien gipsoteca
Allemand gypsothèque
Chinois 吉普赛特人
Arabe الجبسوتيك
Portugais gipsoteca
Russe gypsothèque
Japonais gypsothèque
Basque gypsothèque
Corse gypsothèque
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

SOMMAIRE

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.