La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « grognant »

Grognant

[gʀɔɲɑ̃]
Ecouter

Définitions de « grognant »

Grognant - Adjectif

  • Adj. Qui émet des grognements.

    Secouant l’éventail et le chasse-mouches de leur queue aux lueurs glissantes d’une blancheur dorée comme les rayons de la lune, les vaches grognantes n’y font-elles pas concorder le mot avec la chose dans son nom de roi des montagnes ?
    — « Le Koumara-Sambhava », in Œuvres complètes de Kalidasa

Expressions liées

  • Avoir la grogne
  • Grogner une réponse, des reproches

Usage du mot « grognant »

Évolution historique de l’usage du mot « grognant » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « grognant » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « grognant »

Antonymes de « grognant »

Citations contenant le mot « grognant »

  • Propulsée par un V8 puissant, la nouvelle BMW X5 M fournit une puissance de 460 kW lorsqu’elle est requise. C’est plus grognant qu’une Supercar V8, plus que son rival Mercedes-AMG, le Cayenne Turbo de Porsche ou le super SUV RS Q8 d’Audi.
    JAPANFM — Le nouveau SUV hautes performances de BMW – JAPANFM
  • L’homme a naturellement des ennuis. Il vient au monde en pleurant, et le quitte en grognant.
    Thomas Watson
  • Un après-midi d'avril, aussitôt après le déjeuner, mon mari m'annonça qu'il voulait me quitter. Il me le dit tandis que nous débarrassions la table, que les enfants se chamaillaient comme à l'ordinaire dans une autre pièce, et que le chien rêvait en grognant devant le radiateur.
    Elena Ferrante — Les jours de mon abandon
  • L'inconnu resta impassible. Il se mit à regarder modestement autour de lui, comme un chien qui, en se glissant dans une cuisine étrangère, craint d'y recevoir des coups. Par une grâce de leur état, les clercs n'ont jamais peur des voleurs ils ne soupçonnèrent donc point l'homme au carrick et lui laissèrent observer le local, où il cherchait vainement un siège pour se reposer, car il était visiblement fatigué. Par système, les avoués laissent peu de chaises dans leurs études. Le client vulgaire, lassé d'attendre sur ses jambes, s'en va grognant, mais il ne prend pas un temps qui, suivant le mot d'un vieux procureur, n'est pas admis en taxe.
    Honoré de Balzac — Le colonel Chabert

Traductions du mot « grognant »

Langue Traduction
Anglais growling
Espagnol gruñido
Italien ringhiando
Allemand knurren
Chinois 咆哮
Arabe الهدر
Portugais rosnando
Russe рычание
Japonais うなる
Basque growling
Corse crescente
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.