La langue française

Grauwacke

Sommaire

  • Définitions du mot grauwacke
  • Étymologie de « grauwacke »
  • Phonétique de « grauwacke »
  • Citations contenant le mot « grauwacke »
  • Traductions du mot « grauwacke »

Définitions du mot grauwacke

Wiktionnaire

Nom commun

grauwacke \ɡʁo.vak\ féminin

  1. (Géologie) Sorte de grès schisteux très fin.
    • Au-dessus des couches de grès et de schiste qui lui sont associés, on trouve aux environ de Rennes des grauwackes schisteuses d'un rouge lie-de-vin et vertes qui alternent ensemble un grand nombre de fois. Elles se délitent irrégulièrement, et ressemblent d'une manière frappante à certaines roches des Alpes. — (Conseil général des mines, Annales des mines).
    • Une grauwacke étant formée de grains de nature et de taille variées et étant une roche rencontrée fréquemment dans les niveaux du paléozoïque, comment la différencier sur le terrain avec un grès ? — (geoforum.fr, 27 avril 2008)
    • Mais ces assises de grès et de schistes, inférieures au Silurien, n’avaient point encore livré de débris organiques et étaient désignées par les géologues anglais comme une graüwacke stérile. — (Charles Depéret, L’Apparition de la vie sur le globe, p. 41, Paris, 1906)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GRAUWACKE (grô-va-k') s. f.
  • Terme de géologie. Sorte de grès très fin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grauwacke »

allemand grau, « gris », et Wacke, « nom d’une roche à base de trapp ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

All. grau, gris, et Wacke, nom d'une roche à base de trapp.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « grauwacke »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grauwacke growakk

Citations contenant le mot « grauwacke »

  • Par une journée de l’automne 1898, un fermier d’origine suédoise, Olof Öhman, défriche un champ non loin de Kensington, dans le Minnesota. Selon lui, il aurait déterré un bloc de grauwacke, une variété de grès. Cette pierre de 76 centimètres sur 41, d’une épaisseur de 15 centimètres, pèse environ 90 kg. Sur l’une de ses faces et sur un côté ont été gravés 207 signes runiques qui peuvent se traduire par : « Huit Goths de Scandinavie et 22 Norvégiens dans un voyage d’exploration venant du Vinland allant vers l’ouest. […] Nous avons pêché une journée. Quand nous sommes rentrés nous avons trouvé 10 de nos hommes en sang et morts. AVM [Ave Maria] délivre-nous des démons ! — Envoyé 10 hommes vers la mer pour aller chercher notre bateau… An 1362 de Notre Seigneur. » Valeurs actuelles, Des Vikings dans le Minnesota ? | Valeurs actuelles
  • Depuis La Bresse, par le col de Bramont, la voie qui monte vers les sommets porte le nom de route des Américains ; elle a été percée par les Alliés. Elle passe à côté de la source de la Thur et débouche à plus de 1 300 m d’altitude entre le Rothenbach et le Rainkopf, deux sommets bombés par l’érosion, d’apparence similaire. D’apparence seulement. Le premier est en granit, le second en grauwacke. , Société | Vosges : la route des Crêtes de la guerre au tourisme
  • Des fouilles ont récemment mis en évidence une favissa, une fosse ayant servi de dépôt pour des objets de culte, située deux mètres à l'arrière du temple. Les archéologues y ont trouvé des objets précieux en calcaire, grauwacke, alliage cuivreux et fritte égyptienne, parfois recouverts d'or. Le Figaro.fr, Karnak : découverte de 38 objets de culte au temple de Ptah
  • Derrière les voiles, deux superbes statues du couple divin trônant accueillent le visiteur, adressant un sourire serein à l’éternité. Hiératique, Isis arbore les deux cornes de la couronne d’Hathor, déesse vache de l’amour et de la maternité, qui est une de ses multiples formes. Coiffé de la couronne Atef et tenant croisés sur sa poitrine la crosse héqa et le fouet nekhakha, Osiris a le corps gainé : pour rassembler son corps démembré, Anubis a inventé la momification. C’est sous cette forme que le dieu ressuscité est le plus souvent représenté, comme en témoignent les nombreuses statues, reliefs et amulettes présentés dans l’exposition. Les deux œuvres sont réalisées en grauwacke, une roche d’origine marine dont le poli et les couleurs allant du noir d’ébène au vert d’eau évoquent la brillance sombre des limons du Nil. Conservées au musée du Caire, elles font partie d’une quarantaine de statues remarquables puisées dans les réserves des musées égyptiens pour illustrer la célébration des mystères d’Osiris. JeuneAfrique.com, Exposition – « Osiris, mystères engloutis d’Égypte » : quand le roi mythique triomphe de Seth – Jeune Afrique

Traductions du mot « grauwacke »

Langue Traduction
Anglais grauwacke
Espagnol grauwacke
Italien grauwacke
Allemand grauwacke
Chinois 格劳瓦克
Arabe جراواكي
Portugais grauwacke
Russe grauwacke
Japonais grauwacke
Basque grauwacke
Corse grauwacke
Source : Google Translate API
Partager