La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « grandes eaux »

Grandes eaux

Définitions de « grandes eaux »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

grandes eaux \ɡʁɑ̃d.z‿o\ féminin pluriel

  1. Crue extraordinaire des fleuves, des rivières.
    • À l’époque des grandes eaux.
  2. (Canada) (Spécialement) Crue printanière causée par la fonte des neiges.
    • Au pied des sapins à travers les cailloux, un ruisseau qui, dans les grandes eaux devenait un torrent, précipitait une onde fraîche et écumante. — (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau, Charles Guérin, G.H. Cherrier, éditeur, Montréal, 1853, III, 1, p. 175)
  3. Avec de l'eau en abondance
    • Laver à grandes eaux. Note : Plus souvent au singulier : « Laver à grande eau. »
  4. Cascades, jets d’eau jouant tous ensemble.
    • Les grandes eaux de Versailles, de Saint- Cloud,
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « grandes eaux »

 Composé de grand et de eaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grandes eaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grandes eaux grɑ̃d o

Évolution historique de l’usage du mot « grandes eaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « grandes eaux »

  • Fontaines Wallace: les grandes eaux de Paris LEFIGARO, Fontaines Wallace: les grandes eaux de Paris

Images d'illustration du mot « grandes eaux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Grandes eaux

Retour au sommaire ➦

Partager