La langue française

Grammaticalement

Sommaire

  • Définitions du mot grammaticalement
  • Étymologie de « grammaticalement »
  • Phonétique de « grammaticalement »
  • Citations contenant le mot « grammaticalement »
  • Traductions du mot « grammaticalement »

Définitions du mot grammaticalement

Trésor de la Langue Française informatisé

GRAMMATICALEMENT, adv.

A. − Conformément aux règles de la grammaire. S'exprimer grammaticalement. Pour assurer une bonne communication, le discours doit être grammaticalement correct, c'est-à-dire conforme aux contraintes de fonctionnement de la langue (Circulaire no75-250 du 22 juill. 1975, B.O.E.N. no30 (31-7-75), p. 2371).
P. ext. D'après certaines règles (de graphie, de prononciation) :
Il faut, du reste, admirer la touchante docilité des gens qui avaient cru jusque-là devoir s'appliquer à prononcer grammaticalement certains noms et qui, brusquement, après avoir entendu la duchesse de Guermantes les dire autrement, s'appliquaient à la prononciation qu'ils n'avaient pu supposer. Proust, Prisonn.,1922, p. 36.
B. − Du point de vue, sous le rapport de la grammaire. Grammaticalement parlant, je me permettrai de faire observer qu'il n'est pas exact de dire qu'on est coalisé pour être réuni et rassemblé avec le gros du pays autour d'un pouvoir fort, national et tutélaire (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 1, 1861, p. 155).Que est pris (...) selon trois fonctions grammaticales différentes (le second n'est, d'ailleurs, pas soutenable grammaticalement...) (Benda, Fr. byz.,1945, p. 230).Ces suites de mots constituent des phrases grammaticalement correctes (Couffignal, Mach. penser,1964, p. 96).
C. − Au fig. Régulièrement, en ordre. Il fronçait les yeux dans la lumière bienfaisante du soir qui tombait sur les massifs rangés grammaticalement au milieu des pelouses (Morand, Champions du monde,1930, p. 222).
Prononc. et Orth. : [gʀam(m)atikalmɑ ̃]; [mm] ds Land. 1834, DG; [m] ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 2 1787, Gattel 1841, Nod. 1844 (qui ne transcrit pas grammatical), Littré et Lar. Lang. fr.; [m] ou [mm] ds Pt Rob. Cf. grammaire. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1529 (G. Tory, Champfleury, sign. B rods Gdf. Compl.). Dér. de grammatical*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 16.

Wiktionnaire

Adverbe

grammaticalement \ɡʁa.ma.ti.kal.mɑ̃\

  1. Selon les règles de la grammaire.
    • Les déterminations qui affectent une substance individuelle n'existent pas par elles-mêmes, mais par inhérence à cette substance : grammaticalement, elles sont toujours prédicats, jamais sujets. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • Le questionnaire doit être rédigé dans une langue grammaticalement correcte et compréhensible pour tous les participants indépendamment de l’âge et du niveau d’enseignement. — (Sophie-Anne Wipfler, Le gaga: Langue d'autrefois? Une étude linguistique synchrone (Das gaga: Sprache von damals? Eine synchrone linguistische Analyse), thèse de doctorat de philosophie, Universität Mannheim, 4 novembre 2019, p. 87)
  2. Du point de vue de la grammaire.
    • Bien sûr, si grec et hébreu étaient des langues grammaticalement voisines, ces traductions auraient, en plus de cette littéralité, obtenu une certaine grâce, un semblant de beauté littéraire — une certaine lisibilité ; mais ce n’est nullement le cas : l’hébreu et le grec étant par nature grammaticalement dissemblables, le résultat de chaque traduction ne fut et ne put être, en raison de l’intention littérale, qu’un brouet, une suite hébraïque de mots grecs. — (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 24)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAMMATICALEMENT. adv.
Selon les règles de la grammaire.

Littré (1872-1877)

GRAMMATICALEMENT (gra-ma-ti-ka-le-man) adv.
  • Selon la grammaire. Cette phrase est bonne grammaticalement, mais elle n'est pas élégante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grammaticalement »

Grammaticale, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de grammatical avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grammaticalement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grammaticalement gramatikalmɑ̃

Citations contenant le mot « grammaticalement »

  • Remontant aux sources du mythe et de l’onomastique, débusquant ses mutations souterraines, les deux maîtresses d’œuvre de cet opus ambitieux nous offrent de précieux repères : elles s’arrêtent sur le glissement métonymique qui a vu la toile donner peu à peu son nom à l’ouvrière, la faisant ainsi basculer du masculin au féminin – grammaticalement et symboliquement – (préface, p. 6-9 ; postface, p. 679-681) ; elles examinent l’abondante nomenclature qui varie d’une langue à l’autre et relèvent la polysémie de certains termes, dont les auteurs ont su tirer parti, car « on fait avec Arachné l’expérience de l’entrelacement des mots et des pièges du langage », prévient Evanghelia Stead (postface, p. 683) ; elles soulignent enfin l’apport de figures connexes. En effet, au mythe d’Arachné, relaté dans l’une des plus célèbres Métamorphoses d’Ovide, il faut ajouter deux autres récits plus anciens quoique moins connus : l’un, tiré des Thériaca de Nicandre de Colophon, montre la malédiction d’Athéna s’abattant sur Arachné et son frère Phalanx, coupables d’une union incestueuse, inscrite dans leurs noms mêmes qui tous deux désignent l’araignée en grec (préface, p. 6) et dont se souviendra William Sansom dans « Pansovic et les araignées » (1943). Une autre source, alexandrine cette fois, nous révèle l’existence d’Arachnos – autrement dit « araignée » encore, mais doté d’une désinence masculine –, amoureux du devin Tirésias transformé en vieille fileuse à l’abondante chevelure. Une constante se dégage de « ces trois récits mythologiques […] : la composante érotique du récit se trouve associée à la violence, à la transgression, à l’animalité » (id., ibid.). On pourrait ajouter que la plupart des fictions sélectionnées s’articulent autour d’un axe triple : sexualité, dévoration, création. Hybridation des mythes, hybridation des figures, l’araignée préside en outre à la métamorphose – physique comme psychique. , L’art de l’araignée - La Vie des idées
  • Ici, le correcteur voit l’erreur mais est incapable de fournir une suggestion, parce qu’il n’existe aucun lien entre l’entrée “fou” et l’entrée “foutre” d’où dérivent toutes ses conjugaisons. Le correcteur ne sait pas où chercher une conjugaison adéquate. Pour parfaire le système de suggestion, il faudrait établir des passerelles entre tous les mots grammaticalement distincts sur leurs liens phonétiques éventuels. , Grammalecte, correcteur grammatical - LinuxFr.org
  • dans laquelle chaque mot reçoit son type grammatical (ou ses types possibles en cas d'homonymie), et ensuite les règles de la grammaire française permettent de montrer que la construction syntaxique est grammaticalement correcte et a le type d'une phrase. C'est dans cette phase qu'interviennent les problématiques algorithmiques liées à l'inférence et à la vérification de type. , Grammalecte, correcteur grammatical [2] - LinuxFr.org
  • Les défenseurs de l’écriture inclusive méconnaissent cette subtilité discrète de notre langue. Plutôt que de rentrer dans le lard du neutre grammatical à cause d’un malheureux quiproquo qui le confond avec le masculin, ne pourrait-on pas cesser d’enseigner et faire croire que « le masculin l’emporterait grammaticalement sur le féminin » ? Cette doctrine didactique erronée est certes efficace pour ne pas faire de faute de grammaire, mais elle nomme très mal son objet et suggère une domination masculine là où elle n’est pas. Vraisemblablement, cette erreur est très ancienne et a certainement épousé les contours d’une domination masculine où ont pu se complaire les linguistes des derniers siècles. Cela étant, il me paraît plus urgent de lutter contre la domination masculine là où elle est (inégalités salariales, les harcèlements sexuels, etc.) Club de Mediapart, L'écriture inclusive occulterait-elle le neutre grammatical français? | Le Club de Mediapart
  • Le roman est écrit à la première personne. On est dans la tête de cet adolescent. Et surtout son langage est celui d’un ado. Une langue parlée, familière, argotique, grammaticalement approximative et c’est cela qui donne au roman sa force et son authenticité. Europe 1, Un jour d’été… un livre - "L'attrape-cœurs" de J. D. Salinger
  • De même, si autrefois «les dirigeants du monde occidental» ne faisait référence qu'à des hommes, la même proposition désigne aujourd'hui un groupe composé d'hommes et de femmes, et ce n'est pas nier cette réalité que de ne pas l'expliciter grammaticalement. Slate.fr, Le faux combat de l'écriture inclusive | Slate.fr
  • Vous ne savez pas qui est Milla? Et encore moins qui est le mec à Milla? Ni pourquoi, diable, cette phrase somme toute anodine, et grammaticalement incorrecte, est devenue si célèbre? Petite session de rattrapage avec la vidéo ci-dessous.  Le HuffPost, "Y a le mec à Milla" a sa chanson (et elle est signée Khaled Freak) | Le HuffPost
  • Expliquer "de manière rigolote et en simplifiant". D'après lui, la solution pour que les enfants puissent assimiler cette règle spécifique est "d'expliquer l'orthographe, d'abord de manière rigolote et en simplifiant". "La règle la plus compliquée en participe passé, c'est le pronominal. 'Nous nous sommes téléphoné', il n'y a pas de 's', 'nous nous sommes regardés', il y en a un. Si on explique grammaticalement, on se prend la tête", explique Bernard Fripiat. Europe 1, Participe passé : "Ce n'est pas la grammaire qu'il faut simplifier, ce sont les explications"
  • La fédération Wallonie-Bruxelles souhaite modifier les règles du fameux «accord du participe avec l’auxiliaire avoir», jugées complexes et grammaticalement peu pertinentes. Et invite les autres pays francophones à la suivre. France Culture, "Les crêpes que j’ai mangé" : un nouvel accord pour le participe passé
  • Il avait aussi un usage très technique, grammaticalement. Contrepoints, Vous voulez être branché ? Soyez inclusif dans votre guerre pour sauver le climat ! | Contrepoints
  • En 17 ans de carrière, Yvon Mason en a vu des fautes de syntaxes et des tournures de phrases « mal dites ». Mais en recevant un courrier grammaticalement imparfait de la part de la Maison Blanche, l’ancienne professeure d’anglais n’a pas pu résister et s’est saisie d’un stylo à bille pour le corriger. , Etats-Unis: Une prof d’anglais à la retraite corrige une lettre envoyée par Donald Trump
  • «Pour nous, il y a peut-être un processus qui est différent de celui d’un écrivain assis à sa table en train d’écrire, mais lorsqu’on va penser à un assemblage de sons et de voix, c’est comme si on allait construire grammaticalement des phrases avec des sons. On va vraiment naviguer entre les deux pour tenter de voir à quel moment il y a des ruptures entre les disciplines, à quel moment il y a des rapprochements», a souligné Marie-Laurence Rancourt, qui partage la codirection du festival avec Alexandra B Lefebvre.  Le Journal de Montréal, Festival Résonance: la communauté du podcast rassemblée | JDM
  • Si «grammaticalement, la forme «je m'excuse» est correcte, on considère qu'il est un peu impoli de s'excuser soi-même», précisent les sages. «C'est la personne offensée qui excuse ou non celui qui l'a offensée.» Conclusion? Selon les académiciens, il est préférable d'employer la formule: «Je vous prie de m'excuser». Mais que comprendre alors? Une obligation de dire pardon pour celui qui a subi un affront? Voilà de quoi lui donner une double peine! Ou comme le disait si bien Pierre Dac: «Pardonnez-moi si je vous prie de m'excuser.» Le Figaro.fr, «Je m'excuse»: ne faites plus l'erreur !
  • Pour les internautes cette explication floue n’en est pas véritablement une et témoigne de l’incapacité du dirigeant à tenir tête à Vladimir Poutine. A cette analyse politique s’en ajoute une autre d’ordre syntaxique. En anglais, la double négation de « wouldn’t » est grammaticalement incorrecte. L’occasion donc pour certains utilisateurs, de faire preuve de créativité et de construire des phrases plus incorrectes les unes des autres. , Soupçons d'ingérence russe: Les internautes tournent en dérision le revirement de Donald Trump après le sommet d'Helsinki
  • Si vous pouviez rédiger cet article dans un français grammaticalement correct… Auto moto : magazine auto et moto, Groupe Renault : Thierry Bolloré poussé vers la sortie
  • de disrupter vos enfants en leur laissant le soin de codesigner leur projet éducatif avec des chiens de traîneau et de solliciter des feed-back constructifs sur LinkedIn ; de disrupter le concept d’habiter dans un appartement à soi en préférant le colending généralisé de matelas gonflables stockés dans des points-relais écoresponsables ; de disrupter le fait d’écrire des phrases qui se tiennent grammaticalement au profit de locutions en orthographe inclusive (ou exclusive) #jefaiscequejeveuxavecmescheveux #ontestetous.testdeshashtagsycompristamère ; de disrupter la disruption elle-même mais je ne sais pas encore comment, il y aura bien un joint-venture entre Uber et le CNRS pour s’en occuper ; de disrupter les matchs de foot de Ligue 1 en autorisant deux cents chiens enragés à se mêler aux débats pour voir enfin courir les millionnaires ; de disrupter la Saint-Valentin en la supprimant, tout simplement ; de disrupter le vocabulaire des sommeliers en imposant des «accordéoniques» et des «globulaires» à la place des «boisés» et des «ambrés» qui nous fatiguent depuis trop longtemps ; de disrupter la maîtresse d’école maternelle en lui interdisant de travailler aux deux cinquièmes (enfin !) ; Capital.fr, Comment "disrupter" votre vie quotidienne - Capital.fr
  • L’OQLF souligne que «bien que cet accord ne soit pas incorrect grammaticalement», elle ne recommande pas cette façon de faire parce qu’elle peut entraîner la confusion, puisqu’on pourrait comprendre que l’accord féminin ne réfère qu’aux femmes. l-express.ca, Un français inclusif sans perdre son latin - l-express.ca
  • A en croire la publication – aux tournures de phrase grammaticalement douteuses –, le jeune Malien de 22 ans, très médiatisé depuis que la vidéo de son exploit est devenue virale, aurait été déchu de la nationalité française, peu de temps après qu’Emmanuel Macron a annoncé sa future naturalisation. , Mamoudou Gassama menacé d'expulsion? Quand un canular mal traduit est pris au sérieux
  • Tiens, tiens, ainsi le Haut commissariat à l’Amazighité institution est placée sous la tutelle de la présidence de la République. Mais au fait c’est quoi “l’amazighité” ? nom propre ou nom commun qui désigne quoi sinon quelle action grammaticalement parlant, En plus ce nom a un “haut commissariat” placé sous la tutelle du gouvernement. c’est une unique trouvaille qui n’existe dans aucun pays. j’ai beau cherché la similitude ou l’exemple qui existerait dans un pays, tiens l’Inde par exemple qui a a peu près 500 langues sinon 500 amazigh selon ce haut commissariat en algérie donc 500 hauts commissariats. Et puis n’allons pas loin, mais juste a coté ces voisins, les tunisiens avec 3 langues amazghs et arabes ça passe sans vagues pas de haut machin ni de tutelle, je jette un œil chez les marocains sur un site pour voir un peu leurs profils linguistiques j’en reviens pas, les amazgh de chez eux représentent un peu plus de 74% de la population totale et répartis en 5 régions avec 7 langues amazighs. je regarde qui est leur tutelle, RIEN DE RIEN. Langue officielle l’arabe, chaque région parle sa langue depuis la naissance a laquelle ils ajoute l’arabe et plus tard l’anglais un peu le français. Tout ce beau monde n’a de compte a rendre a personne, n’a ni bas commissariat ni tuteur. Donc en algérie la langue qui existe avant l’arrivée des arabe a besoin de tutelle. j’hallucine devant ce genre de façon de traiter une langue qui est là d’avant que les romains ne s’y installe. J’ai vu au Royaume Uni des gens parler anglais, écossais irlandais et Gaélique, Il est temps que le système soit révisé dans ce pays, on traite les minorités comme des si c’était des pièces rapportées et les assimile insidieusement comme le font les Boers et les Africaners en afrique du sud et on sait comment ça a finit Observ'Algérie, Le Haut commissariat à l'amazighité lance sa bibliothèque numérique
  • Arrêtez d'abuser avec les titres mensongers. Si grammaticalement et au niveau du sens tout est juste, n'osez tout de même pas dire que le titre n'est pas tourner pour induire en erreur... EcranLarge.com, Uncharted : le dernier réalisateur en date quitte le projet et c'est à cause de Tom Holland - Actualité Film - EcranLarge.com
  • inclut serait mieux, grammaticalement parlant… L'EnerGeek, Total va construire le plus grand parc de stockage par batteries de France - L'EnerGeek
  • Quelques heures avant le début du rassemblement pour "La fête à Macron", Marlène Schiappa a tweeté un message, reprenant grammaticalement l'intitulé de l'événement: "Au-delà du sujet, il est insupportable de voir cette tournure grammaticale promue par des élus ! 'La fête DE Macron' eut été plus correct."  LExpress.fr, "La fête DE Macron": Schiappa moquée pour ses corrections grammaticales - L'Express
  • Au lieu de fonctionner par mot ou expression, Google Traduction adopte pour ces langues une approche plus globale. Il s’agit désormais de considérer chaque phrase comme un bloc à traduire. Il en résulte des traductions plus fluides, naturelles, et correctes grammaticalement. CNET France, Google Traduction s’améliore dans 8 langues grâce à un réseau neuronal - CNET France
  • Un style "sans équivoque". Flourgon, ou Michael May de son vrai nom, est un chanteur jamaïcain, auteur de tubes dans les années 80-90. La plainte déposée devant un tribunal fédéral de New York explique que ces paroles appartiennent "sans équivoque" à Flourgon avec "des racines de patois jamaïcain avec son propre phrasée, unique, et ses associations qui, traduites en anglais, ne sont pas correctes grammaticalement". Flourgon réclame 300 millions de dollars à Miley Cyrus, son label de musique Sony et son équipe d'auteurs et de musiciens. Un prix qui dépasse la richesse estimée de la chanteuse. Europe 1, Un chanteur jamaïcain accuse Miley Cyrus de plagiat et demande 300 millions de dollars
  • "Ce message est une opportunité pour que vous puissiez savoir ce que j'ai dans le cœur", relève-t-il. Soulignant que son texte est "grammaticalement très incorrect", il conclut par "je pense qu'il y a quelque chose de spécial dans les imperfections". Europe 1, Justin Bieber évoque ses "doutes" dans une lettre ouverte à ses fans
  • Autre critère de choix évoqué par l'expert : le type de contenu à traiter. "Certaines offres cloud sont calibrées pour ingérer de longs textes verbeux, grammaticalement bien formés, d'autres pour des contenus courts au langage informel comme un post sur Facebook", note son collègue, François Thibault, responsable des ventes chez Mondeca. , Traitement automatique du langage : Google Cloud impose sa marque
  • Mais si l'expression ne semble pas correcte socialement, elle est tout à fait acceptable historiquement et grammaticalement parlant. Des siècles qu'elle est présente dans la langue française. Remontons le temps. Le mot «appétit» est connu dès le XIIe siècle, précise Henry Gilles, historien et auteur du Petit dictionnaire des expressions nées de l’histoire (Ed. Tallandier Coll. Texto). Il vient du latin appetitus, appetere qui signifie «désir» et «chercher à atteindre». Il s'agit donc d'une pulsion, d'un désir. C’est à partir du XIIIe siècle que ce terme qualifie le désir de nourriture, l’envie et le désir de manger. «Bon appétit !», s'emploie dorénavant dans ce sens.  Libération.fr, Souhaiter «bon appétit» est-ce vraiment impoli ? - Libération
  • « Une fois l'enfant né, les parents peuvent chanter avec lui, lui raconter des histoires en les fredonnant. Le bébé préfère une voix chantée à une voix parlée. Si la famille est polyglotte, ne pas hésiter à varier les chansons en langue étrangère. La multitude des sons va nourrir son cerveau. Un nouveau-né stimulé par l'écoute de la musique avant l'âge de 5 ans peut acquérir jusqu'à 14 000 mots de vocabulaire et former des phrases grammaticalement correctes sans effort. » , Les bienfaits de la musique sur les enfants - Elle
  • Pour en revenir à l'origine de ce terme, grammaticalement le mot problématique est un nom féminin dont le Larousse donne la définition suivante : , Les recherches préparatoires à la notice du DEC
  • Je n'ai rien à rajouter; en ce moment seuls quelques stagiaires sortis des écoles de journaleux officient et nous pondent des articles politiquement corrects et orthographiquement-grammaticalement incorrects (tous ceux signés "valeursactuelles.com"). Valeurs actuelles, Trump affirme avoir des preuves que le virus provient d'un laboratoire chinois | Valeurs actuelles
  • Problème, et non des moindres, “Hakuna Matata” est une expression qui existe véritablement. Bien que d’une construction bancale grammaticalement parlant, elle est ainsi issue de la langue kiswahili parlée en Afrique de l’Est. Elle est même d’ailleurs la plus pratiquée dans cette région du continent. 24matins.fr, Disney dépose l'expression "Hakuna Matata" et se fait accuser d'appropriation culturelle

Traductions du mot « grammaticalement »

Langue Traduction
Anglais grammatically
Espagnol gramaticalmente
Italien grammaticalmente
Allemand grammatisch
Chinois 语法上
Arabe نحويًا
Portugais gramaticalmente
Russe грамматически
Japonais 文法的に
Basque gramatikalki
Corse grammaticamente
Source : Google Translate API
Partager