La langue française

Goum

Définitions du mot « goum »

Trésor de la Langue Française informatisé

GOUM, subst. masc.

[En Afrique du Nord à l'époque de la colonisation] Contingent de combattants recrutés parmi la population indigène. Le goum est rassemblé devant la porte. Il y a là deux ou trois cents cavaliers groupés confusément autour de l'étendard aux trois couleurs (Fromentin, Été Sahara,1857, p. 81).Des goums entiers faisaient parler la poudre et luire leurs burnous au soleil (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 120).
Prononc. et Orth. : [gum]. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1844 (Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 2, p. 7 : un goum de Bédouins). Empr. à l'ar. maghrébingūm « tribu, peuple, gens; contingent de cavaliers armés que certaines tribus fournissent au chef du pays lorsqu'il fait une expédition »; ar. class. qawm « tribu, peuple, gens » (FEW t. 19, p. 53b; Dozy t. 2, p. 424b). Fréq. abs. littér. : 17.
DÉR.
Goumier, subst. masc.Militaire faisant partie d'un goum. On installa dans ce ksar, avec un commandant, tous ceux des goumiers arabes dont les chameaux étaient définitivement morts sans avoir été remplacés (Mille, Barnavaux,1908, p. 140).[gumje]. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1878-81 (Loti, Journal, p. 153 : les manteaux blancs des goumiers); de goum, suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun

goum \ɡum\ masculin

  1. (Histoire) (Militaire) (Afrique) Contingent que devait fournir chaque tribu pour les expéditions militaires.
    • Le lendemain, au jour levant, Si-Sliman appela sous les armes le ban et l’arrière-ban de son goum, et s’en alla à Alger pour remercier le gouverneur. — (Alphonse Daudet, Un décoré du 15 août, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 118.)
    • Un goum passa; dans leurs burnous rouges et bleus, c'était pitié que de voir se blottir, grelottants, les Arabes basanés, cuits de soleil. — (Paul et Victor Margueritte, Les Tronçons du glaive, 1900)
    • El Goual, c'est le poste le plus avancé au-delà du Tchad, comportant une garnison très restreinte : un goum indigène de vingt hommes, deux sous-officiers et un officier français. — (Jean Ray, Le Royaume introuvable, 1933, éd. 1998, ISBN 2871535493)
    • Les généraux Cherrière et Spillmann […], vont tenter d'engager l'état-major, le Gouvernement et les autorités civiles vers la constitution de goums, de groupes autodéfense, des postes de garde des caïds. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p. 40, France-Empire, 1963).
  2. (Néologisme) (Christianisme) Raid spirituel de huit jours lancé pour la première fois en 1969, par Michel Menu.
    • Le goum allie pendant huit jours 170 kilomètres de marche dans le désert, un kilo de riz comme seule nourriture, et la prière, au sein d’un groupe de 15 à 20 jeunes professionnels qui ignorent tout les uns des autres. — (Fanny Cheyrou, « Avec les "goumiers" quand le corps et l’esprit se purifient », La Croix, p. 11, 21 août 2014).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOUM. n. m.
Mot emprunté de l'arabe et qui désigne, en Algérie, le Contingent que fournit chaque tribu pour les expéditions militaires.

Littré (1872-1877)

GOUM (goum') s. m.
  • Mot arabe usité en Algérie et désignant le contingent que chaque tribu fournit pour les expéditions militaires.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « goum »

De l’arabe maghrébin ڨوم goum (« groupe, collectivité »), lui-même de l’arabe قوم, qawm de même sens[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « goum »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
goum gum

Citations contenant le mot « goum »

  • MAGAZINE – Cinquante ans après leur création, les goums sont toujours d’actualité. Quand le Carême commence, partir au désert n’est plus une option. , Carême : l’ascèse à l’école des goums - Pâques, carême - Vie chrétienne - famillechretienne.fr
  • Cinquième jour de marche dans le désert auvergnat, au cœur de l’Aubrac. Les premiers « goumiers » apparaissent au loin, le pas endurci par les kilomètres déjà parcourus. Ils sont vêtus de la traditionnelle tenue des nomades du Sahara : une djellaba en toile épaisse aux rayures beiges et brunes, ceinturée de cuir à la taille, la boucle en bronze. La Croix, Le « goum », un raid physique et spirituel
  • Depuis cinquante ans, les goumiers vont au désert. Ces magnifiques photos révèlent le secret de leur effort. , Goums : une semaine au désert - Pâques, carême - Vie chrétienne - famillechretienne.fr

Images d'illustration du mot « goum »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « goum »

Langue Traduction
Anglais gum
Espagnol goma
Italien gomma
Allemand gummi
Chinois
Arabe صمغ
Portugais chiclete
Russe жвачка
Japonais ガム
Basque oietako
Corse gomma
Source : Google Translate API

Synonymes de « goum »

Source : synonymes de goum sur lebonsynonyme.fr

Goum

Retour au sommaire ➦

Partager