La langue française

Gord

Sommaire

  • Définitions du mot gord
  • Étymologie de « gord »
  • Phonétique de « gord »
  • Images d'illustration du mot « gord »
  • Traductions du mot « gord »
  • Synonymes de « gord »

Définitions du mot gord

Trésor de la Langue Française informatisé

GORD, subst. masc.

Rare. Pêcherie dans une rivière formée par deux rangs de perches en angle fermé par un filet appelé verveux. Généralement, deux gords sont accolés l'un à l'autre (Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth. : [gɔ:ʀ]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. [Fin xies. [ms. xiiies.] gorg « pêcherie construite dans une rivière » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 555); début xives. gors (Lib. Custum, I, 117 ds Gdf. Compl.). Du gaul. *gorto « haie » (irl. gort : « enclos », Dottin, p. 260 et IEW, p. 442), qui est aussi à la base du gaul. *gortia de même sens, conservé dans divers dial. d'oïl (v. FEW, t. 4, p. 200b). Bbg. Nyrop (K.). Fransk gord. In : [Mél. Jónsson (F.)]. Kopenhagen, 1928, pp. 450-454; L'Étymol. de gord. In : N. (K.). Ling. et hist. des mœurs. Paris, 1934, pp. 279-286.

Wiktionnaire

Nom commun

gord \ɡɔʁ\ masculin

  1. (Pêche) Double rangée de perches plantées dans le fond de la rivière, qui forment un angle, au sommet duquel est un filet où viennent se prendre les poissons.

Adjectif

gord masculin

  1. Gras, succulent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GORD. n. m.
T. de Pêche. Double rangée de perches plantées dans le fond de la rivière, qui forment un angle, au sommet duquel est un filet où viennent se prendre les poissons.

Littré (1872-1877)

GORD (gor ; le d ne se lie jamais ; au pluriel, l's ne se lie pas ; cependant plusieurs la lient : les gor-z établis en la rivière) s. m.
  • Pêcherie consistant en deux rangs de perches plantées dans le fond de la rivière et formant un angle dont le sommet est fermé par un filet. Établir un gord.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li gurz des ewes, Liber psalm. p. 240.

XIIIe s. …li autre passent si avant, Qu'il se vont en plein gort lavant, la Rose, 6040. Por les gors qui en Loire sont, Partonop. t. I, p. 67.

XVe s. Et entre les autres choses y fut amené de la ville de Mante deux chevaux chargez de pastez d'anguilles de gort, J. de Troyes, Chron. 1465.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gord »

Du gaulois *gorton « haie, enclos » (en raison de sa forme) (cf. gallois garth « colline, enclos », cornique gorth « cour, enclos », irlandais gort « champ de blé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. gorc ; catal. gorg ; ital. gorgo ; du latin gurges, gouffre. On nomme encore aujourd'hui, dans le Nivernais (près de Decize), gourds des étangs profonds, espèces de gouffres, ordinairement très poissonneux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gord »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gord gɔr

Images d'illustration du mot « gord »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gord »

Langue Traduction
Anglais gord
Espagnol gord
Italien gord
Allemand gord
Chinois 哥德
Arabe جورد
Portugais gord
Russe горд
Japonais ゴルド
Basque gord
Corse bruttu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gord »

Source : synonymes de gord sur lebonsynonyme.fr
Partager