La langue française

Gomphose

Sommaire

  • Définitions du mot gomphose
  • Étymologie de « gomphose »
  • Phonétique de « gomphose »
  • Traductions du mot « gomphose »

Définitions du mot gomphose

Trésor de la Langue Française informatisé

GOMPHOSE, subst. fém.

ANAT. ,,Liaison entre deux pièces osseuses dont l'une est enfoncée dans l'autre à la manière d'un coin`` (Méd. Flamm. 1975).
Rem. ,,Ce terme a été improprement appliqué à la jonction alvéolodentaire`` (ibid.; cf. Méd. Biol. t. 2 1971). La gomphose est une seconde espèce d'articulation sans mouvement, dans laquelle un os entre comme un pivot dans une fosse d'un autre os, où il est contenu comme un arbre l'est dans la terre par sa racine. Les dents en sont le seul exemple dans l'homme et dans les quadrupèdes (Cuvier, Anat. comp., t. 1, 1805, p. 125).
Prononc. : [gɔ ̃fo:z]. Étymol. et Hist. 1561 (A. Paré, Œuvres, livre IV, ch. 43, éd. J. F. Malgaigne, t. 1, p. 314). Empr. au gr. γ ο ́ μ φ ω σ ι ς « articulation », de γ ο ́ μ φ ο ς « cheville, jointure ».

Wiktionnaire

Nom commun

gomphose \ɡɔ̃.foz\ féminin

  1. (Anatomie) Articulation immobile fibreuse où les os sont emboîtés l'un dans l'autre, comme une cheville dans un trou.
    • La gomphose est cette espèce de synarthrose, dans laquelle un os est enfoncé dans un autre, à peu près comme une cheville dans un trou : telle est l’articulation des dents avec les os maxillaires. — (Hyacinthe Gavard, Traité d’ostéologie, volume 1, Paris, 1791, page 151)
    • La phalange emboîtée, fichée, comme un clou ou une cheville dedans l'os maxillaire, réalise ainsi une « gomphose ». — (Robert Gauthier, André Morin, Anatomie appliquée à l'implantologie, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GOMPHOSE (gon-fô-z') s. f.
  • Terme d'anatomie. Espèce d'articulation immobile où les os sont emboîtés comme une cheville dans un trou. Les dents sont articulées dans les maxillaires par gomphose.

HISTORIQUE

XVIe s. Gomphose est faite quand un os est fiché dedans l'autre, en forme d'un clou ou d'un gond, Paré, IV, 43.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GOMPHOSE, s. f. en Anatomie, c’est une espece de synarthrose ou d’articulation, par laquelle les os sont emboîtés les uns dans les autres d’une façon immobile, en forme de cheville ou de clou. Voyez Synarthrose, Articulation.

Les dents sont enchâssées dans les mâchoires par gomphose. Voyez Dent & Machoire. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gomphose »

Γόμφωσις, de γόωφος, clou.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) Du grec ancien γόμφωσις, gómphôsis (« assemblage par cheville »), du grec ancien γόμφος, gómphos (« cheville »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gomphose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gomphose gɔmfɔs

Traductions du mot « gomphose »

Langue Traduction
Anglais gomphosis
Espagnol gomfosis
Italien gonfosi
Allemand gomphose
Chinois 淋病
Arabe غومفوسيس
Portugais gomfose
Russe gomphosis
Japonais ゴム症
Basque gomphosis
Corse gomphosi
Source : Google Translate API
Partager