La langue française

Goguenot

Sommaire

  • Définitions du mot goguenot
  • Étymologie de « goguenot »
  • Phonétique de « goguenot »
  • Citations contenant le mot « goguenot »
  • Traductions du mot « goguenot »

Définitions du mot goguenot

Trésor de la Langue Française informatisé

GOGUENOT, subst. masc.

A. − Région. (Normandie). Pot à cidre. (Ds DG, Rob. et Lar. Lang. fr.).
B. − Arg. Pot de chambre; p. ext., le plus souvent au plur., lieux d'aisances. Synon. toilettes, chiottes (vulg.).Ne valait-il pas mieux y vider [à la caserne] les goguenots que de se battre aux Halles pour des poireaux et des feuilles de choux? (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 445) :
... le plongeur (...) son chic à récurer l'évier, son habileté sans égale à savoir débourrer le matin, de son seul manche à balai verticalement abaissé comme une perpendiculaire sur l'hypoténuse d'un triangle rectangle, la gueule encombrée du goguenot. Courteline, Boubouroche, Gourde, 1894, II, p. 253.
P. métaph. Le (...) spiritisme (...) n'est (...) que la latrine du surnaturel, que le goguenot de l'au-delà (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 175).
Au fig. Lieu malpropre, peu attirant. Est-ce qu'on peut recevoir quelqu'un ici? On ne demande pas la Chambre des pairs, mais, tout de même, on se plairait ailleurs que dans un pareil goguenot (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 28).
REM.
Gogs, gogues, subst. masc. plur.,arg. Lieux d'aisances. Où c'est q'c'est qu'on va pouvoir briffer? − Dans les gogues!!! hurla le brigadier (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., 6, p. 74).Il nous criait un bon coup à travers la porte : « Esquintez surtout pas mes gogs! J'ai vu la cuvette! Elle était intacte! » (Céline, Mort à crédit,1936, p. 558).
Prononc. et Orth. : [gɔgno]. Var. goguenau (cf. Verlaine, Corresp., t. 1, 1872, p. 42). Étymol. et Hist. 1805 « quart, gobelet pour boire » (ds Esn.); 1831 « pot de chambre » gogueneau (Raspail, Lettre du 9. 7. 1831 ds ses Lettres sur les prisons (1839), I, 359 d'apr. Fr. mod. t. 16, pp. 296-297); 1861 plur. « lieux d'aisances » goguenots (écol. ds Esn.). Orig. incertaine. Dér. burlesque du rad. de goguenard* sous l'infl., peut-être, du dialectal godeneau « vase à boire » (cf. godenot et FEW t. 16, p. 341a) qui, sémantiquement satisfaisant, paraît trop peu attesté pour fournir un point de départ assuré. On trouve également la forme gogue comme apocope de goguenot au sens de « vase de nuit » et (au plur.) « lieux d'aisances » (1903 ds Esn.).

Wiktionnaire

Nom commun

goguenot \ɡɔɡ(ə).no\ masculin

  1. (Vieilli) (Familier) Pot de chambre.
    • Il note du reste que la fameuse propreté japonaise est toute relative; il a pénétré dans des régions où la saleté, les mauvaises odeurs, la vermine et les toiles dʼaraignées, voire les émanations du goguenot régnaient en maîtresses. — (Mercure de France: Série moderne - Volume 99, 1912)
  2. (Vieilli) (Populaire) (Construction) Latrines.
    • Celle-ci se composait pour l'essentiel de vinasse, de moisissure et d'humidité, lui révéla son nez, mais il s'y mêlait aussi de vagues effluves de goguenots, plus quelque chose comme un relent de cimetière. — (George R. R. Martin, Le trône de fer - L'intégrale 4, 2012 - traduit par Jean Sola, 2001-2003)
  3. (Vieilli) Personne qui dans les prisons était chargée de nettoyer les cellules et de vider les latrines.
  4. Pot à cidre, (parfois godeneau).
  5. Cônes en poterie qui servent à maintenir de proche en proche un bétonnage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « goguenot »

(1805) Origine incertaine.
Dérivé burlesque du radical de goguenard sous l'influence, du dialectal godeneau, godenot (« vase à boire » → voir godet) qui, sémantiquement satisfaisant, paraît trop peu attesté pour fournir un point de départ assuré.
La forme gogues (« vase de nuit », « lieux d'aisance ») donnée comme apocope de goguenot pourrait en être le radical : gogue (« divertissement, plaisanterie ») correspondant à aisance de « lieux d'aisance » → voir aise, « vase, récipient » en occitan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « goguenot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
goguenot gɔgenɔ

Citations contenant le mot « goguenot »

  • Pour le gamer en phase terminale donc… le goguenot est en option ? Numerama, Le monde a-t-il besoin d'un lit pour gamers ?

Traductions du mot « goguenot »

Langue Traduction
Anglais goguenot
Espagnol goguenot
Italien goguenot
Allemand goguenot
Chinois 高格诺
Arabe goguenot
Portugais goguenot
Russe goguenot
Japonais goguenot
Basque goguenot
Corse goguenot
Source : Google Translate API
Partager