La langue française

Godronner

Sommaire

  • Définitions du mot godronner
  • Étymologie de « godronner »
  • Phonétique de « godronner »
  • Traductions du mot « godronner »

Définitions du mot godronner

Trésor de la Langue Française informatisé

GODRONNER, verbe trans.

A. − Empeser et repasser à godrons. Godronner une coiffure (Ac.).
B. − Border de godrons (une pièce d'orfèvrerie, un ouvrage d'architecture). Godronner de la vaisselle d'argent (Ac.).
Prononc. et Orth. : [gɔdʀ ɔne]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1379 goderonné « orné d'un godron (en parlant d'une coupe, etc.) » (Inventaire du mobilier de Charles V, éd. J. Labarte, 276); b) 1704 godronner (Trév.); 2. a) 1575 gaudronné « qui porte du linge godronné, affecté dans sa mise » (Ronsard, Au Roy Henry III ds Œuvres complètes, éd. P. Laumonier, XVII, 1repartie, p. 90, 104); b) 1588 godronné « empesé et repassé à gros plis (en parlant d'une fraise) » (L'Isle des Hermaphrodites ds Laborde, 332); c) ca 1600 godronner « accommoder les plis d'une chemise » (Chambrière à louer ds Anc. Poés. fr., éd. A. de Montaiglon, I, 92). Dér. de godron*, dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

godronner \ɡɔ.dʁɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Border de godrons.
    • Godronner de la vaisselle d’argent.
    • Godronner une coiffure.

godronner intransitif

  1. Former des godrons.
    • Des collerettes godronnaient dans leurs cous bruns. — (Camille Lemonnier, Un mâle)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GODRONNER. v. tr.
T. d'Arts. Border de godrons. Godronner de la vaisselle d'argent. Godronner une coiffure. En termes de Botanique, Feuille godronnée, Feuille dont les bords sont plissés naturellement.

Littré (1872-1877)

GODRONNER (go-dro-né) v. a.
  • 1Faire des godrons. Godronner de la vaisselle. Godronner du linge.
  • 2Tourner les têtes des épingles sur les moules à l'aide du rouet.
  • 3Faire autour de la tête plate d'une vis de petites entailles empêchant que la vis ne glisse dans les doigts quand on la serre ou desserre.

HISTORIQUE

XVe s. Six hanaps plains, dorez par dedans et goderonnez par dehors ; laquelle goderoneure estoit dorée et blanche, Vente des meubles de J. Cœur, dans J. Cœur, par CLÉMENT, t. II, p. 179.

XVIe s. Il y en a de grandes [citrouilles], de petites, de goderonnées, ressemblantes à citrons et poncires, diversement colorées, De Serres, 547. La plus grande finesse qui soit en ce monde est aller rondement en besongne, parler son vrai patois et naturel langage, sans le pourfiler et damasquiner, comme font nos refraisez et gaudronnez de ce jour, Contes d'Eutrapel, p. 190, dans LACURNE. Il avoit une fraise empesée et godronnée à gros godrons, au bout de laquelle il y avoit de belle et grande dentelle, les manchettes estoient godronnées de mesme, De Laborde, Émaux, p. 322. Heliodorus, ce bon evesque de Tricca, aima mieulx perdre la dignité d'une prélature si venerable que de perdre sa fille [un roman, les Éthiopiques] ; fille qui dure encores bien gentille, mais à l'adventure pourtant un peu trop curieusement et mollement goderonnée pour fille ecclesiastique et sacerdotale, Montaigne, II, 89.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « godronner »

(Date à préciser) Dénominal de godron.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Godron.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « godronner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
godronner gɔdrɔne

Traductions du mot « godronner »

Langue Traduction
Anglais gadroon
Espagnol gadroon
Italien gadroon
Allemand gadroon
Chinois 加德龙
Arabe gadroon
Portugais gadroon
Russe gadroon
Japonais ガドロン
Basque gadroon
Corse gadroon
Source : Google Translate API
Partager