La langue française

Godenot

Sommaire

  • Définitions du mot godenot
  • Étymologie de « godenot »
  • Phonétique de « godenot »
  • Traductions du mot « godenot »
  • Synonymes de « godenot »

Définitions du mot « godenot »

Trésor de la Langue Française informatisé

GODENOT, subst. masc.

Vx. Figurine de bois ou d'ivoire dont se servaient les escamoteurs pour amuser les spectateurs. Faire jouer godenot, montrer godenot (Ac. 1835, 1878).
Au fig. Petit homme mal fait, ridicule. Nous nous moquons bien de toi, godenot (Arnoux, Abisag,1919, p. 55).
Prononc. et Orth. : [gɔdno]. Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. 1. 1644 « figurine qu'escamotent les joueurs de gobelets » p. anal. « amuseur, singe » (Nouveaux compliments de la pl. Maubert ds Fr. mod. t. 16, 295) cf. 1649 faire le godenot (Cyrano, Voy. dans la Lune, éd. 1709, II, 30, ibid.); ,,vieilli`` ds DG; 2. 1651 p. ext. « homme laid et contrefait » (Scarron, Rom. com., I, 8 ds Littré). Dér. de godet* avec changement de suff. de formation obscure (v. aussi croquenot), prob. pop. et dial. en partic. poit. godeneau « vase en terre où l'on fait la rôtie » (Lalanne), vendômois godenot (Martellière, Gloss. Vendômois); cf. FEW t. 16, p. 341a; dès 1598 got de noc « estropié » mot suisse d'apr. le poit. (Bouchet, Sérées, III, XXXV, éd. Roybet, V, 88 ds Fr. mod., loc. cit.). Bbg. Quem. DDL t. 13. - Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 321.

Wiktionnaire

Nom commun

godenot \ɡɔ.də.no\ masculin

  1. Petite figurine de bois ou d'ivoire représentant un homme dont se servaient les escamoteurs pour amuser leur public.
    • Jeu d'escamoteur qui s'appelle ainsi a cause des mots passe, passe, disparais, que le farceur adresse continuellement à son godenot. — (Édouard Fournier, Variétés historiques et littéraires: recueil de pièces volantes rares et curieuses en prose et en vers, Tome 2, 1855)
  2. (Figuré) Petit homme mal fait et grotesque.
    • Et il disait au moyen de quelles vexations on acquérait cet esprit spécial qui fait le soldat, c'est-à-dire le godenot, se levant, marchant, s'arrêtant, se couchant, mangeant au son du clairon ou au roulement du tambour. — (Victor Serge, Lenine 1917: La pensée et l'action de Lenine depuis son départ de Suisse jusqu'à la prise du pouvoir, 1924)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GODENOT (go-de-no ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les go-de-no-z et…) s. m.
  • 1Petite figure de bois dont les joueurs de gobelets se servent pour amuser les spectateurs. Vous voyez que le Mazarin n'est qu'une manière de godenot qui se cache aujourd'hui et qui se montrera demain, Retz, IV, 199. Le petit prince habillé comme un godenot, Sévigné, 513.
  • 2 Populairement. Petit homme mal fait. Ragotin, c'était le nom du godenot, Scarron, Rom. com. I, 8. Il n'est vice si bas Que n'ait le godenot que je ne nomme pas, Boursault, Fabl. d'És. I, 4.

    On a forgé archi-godenot. …Et de là vient que l'archi-godenot, Depuis trente ans que seul il se fait rire, N'a jamais su faire rire qu'un sot, Rousseau J.-B. Épigr. II, 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « godenot »

De godet avec un suffixe obscur, atypique → voir goguenot et croquenot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « godenot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
godenot gɔdenɔ

Traductions du mot « godenot »

Langue Traduction
Anglais godenot
Espagnol godenot
Italien godenot
Allemand godenot
Chinois 哥德诺
Arabe جودنوت
Portugais godenot
Russe godenot
Japonais godenot
Basque godenot
Corse godenot
Source : Google Translate API

Synonymes de « godenot »

Source : synonymes de godenot sur lebonsynonyme.fr
Partager