La langue française

Glosso

Sommaire

  • Étymologie de « glosso »
  • Phonétique de « glosso »
  • Évolution historique de l’usage du mot « glosso »
  • Citations contenant le mot « glosso »
  • Images d'illustration du mot « glosso »
  • Traductions du mot « glosso »
  • Synonymes de « glosso »

Étymologie de « glosso »

Du grec ancien γλῶσσα, glỗssa (« langue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien γλῶσσα, glỗssa (« langue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « glosso »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
glosso glɔsɔ

Évolution historique de l’usage du mot « glosso »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « glosso »

  • Deux territoires: Névralgie du trijumeau (V), névralgie du glosso-pharyngien (IX). 2 cadres étiologiques: névralgies symptomatiques, névralgies essentielles. Névralgies sensitives de la face Elles est assurée pour l'essentiel de la face par les 3 branches du V: V1: ophtalmique : autour de l'Sil; V2: maxillaire supérieur, (joue); V3: maxillaire inférieur (mandibule, partie antérieure de la langue). L'angle mandibulaire est innervé par le plexus cervical, comme la partie postérieure du crâne et du front. Le nerf intermédiaire de Wrisberg (VII bis) assure l'innervation de l'oreille et de la zone de Ramsay-Hunt. La partie postérieure de la langue et du pharynx : IX. Névralgie du trijumeau Rappel anatomo-fonctionnel : le trijumeau est un nerf mixte sensitivo-moteur. Deux 2 racines naissent de la protubérance annulaire, motrice (innervation des masséters et muscles temporaux) et sensitive. Elles forment le tronc du nerf qui chemine dans l'étage moyen de la base du crâne jusqu'au ganglion de Gasser. Le ganglion de Gasser est situé dans le cavum de Meckel. Dans le ganglion de Gasser se trouvent les corps cellulaires des neurones sensitifs en T où il existe une somatotopie précise qui préfigure les 3 branches. Du ganglion naissent les 3 branches terminales nerf ophtalmique de Willis, sensitif (V1) qui pénètre dans l'orbite par la fente sphénoïdale. Son territoire est: front, paupières, arête nasale, angle intérieur de l'Sil et partie de l'angle extérieur, muqueuse conjonctivale et partie des fosses nasales. Le nerf maxillaire supérieur, sensitif (V2), a pour territoire : tempe, pommette, aile du nez, lèvre supérieure, fosses nasales, voûte palatine, voile du palais, sinus maxillaire, et les dents supérieures. Le nerf maxillaire inférieur, sensitivo-moteur (V3) a pour territoire : la lèvre inférieure, menton, tempe, pavillon oreille, la face interne des joues, le plancher buccal les 2/3 antérieures de la langue. Névralgie essentielle du V typique (tic douloureux de Trousseau) Touche 3femmes /5 hommes. Maximum de fréquence entre 50 et 60 ans. Douleur en éclair, par crises de quelques secondes (<1'), sans aucune douleur entre les crises. De début et fin brusque, sans prodromes A type de décharges électriques, coups de poignards. Siège caractéristique :le plus souvent unilatéral (bilatéral <5%), dans le territoire de l'une des branches du V: le plus souvent maxillaire supérieur (V2), assez souvent maxillaire inférieur mais plus rarement ophtalmique. Très rarement: atteinte de 2 branches initialement, mais plus souvent secondairement. La douleur peut être spontanée mais aussi déclenchée par mastication, parole ou par le contact avec une zone gâchette cutanée ou muqueuse. Le simple effleurement de cette zone déclenche la crise qui est suivie d'une période réfractaire de quelques secondes à quelques minutes pendant laquelle la stimulation de cette zone n'a plus aucun effet. Parfois la douleur est associée à des mouvements de grimace ( d'où le nom de tic) et à des troubles végétatifs très brefs qui n'ont cependant rien à voir avec ce qu'on observe dans les algies vasculaires de la face. Les crises peuvent évoluer par salves avec des période de rémission. L'examen est normal en dehors de la zone gâchette. En particulier il n'y a aucune anomalie sensitive faciale. Il n'y a pas d'anomalie sur les autres nerfs crâniens (qu'on recherchera systématiquement). L'examen neurologique doit être complet (afin d'éliminer des causes centrales). L'examen de la cavité buccale et ORL est normal. Si la description est typique et l'examen clinique complet strictement normal, il n'est pas nécessaire de pratique des examens complémentaires. Formes atypiques: Dans quelques cas la névralgie essentielle n'est pas aussi typique: il existe un fond douloureux entre les crises avec des signes végétatifs plus marqués. Des formes d'allure intermédiaire entre algies vasculaires de la face et névralgie du V (cluster-tic, SUNCT) ont été décrites. Dans ces cas on pratiquera un bilan étiologique pour éliminer une cause locale. Les patients opérés peuvent voire leur symptomatologie s'abatardire. Névralgies symptomatiques du V : Le caractère symptomatique est parfois évident quand la "névralgie" n'est qu'au second plan des autres signes (ex: Wallenberg). Parfois plus difficile : il faut rechercher un signe atypique ou une -anomalie à l'examen: - douleur continue avec renforcements paroxystiques, - crises associées à un "endolorissement" plus continu, - crises plus longues (quelques minutes), - douleurs sur plusieurs branches du V ou au contraire limitées à une zone très restreinte, - absence de zone gâchette, - anomalie sensitive permanente dans la branche du V, hypoesthésie cornéenne, - allodynie locale, - atteinte motrice du V, - atteinte d'un autre nerf crânien, - anomalie neurologique extracrânienne, - anomalie faciale extra neurologique. Le diagnostic étiologique repose sur la réalisation d'une imagerie par résonance magnétique nucléaire et parfois d'une étude du LCR. Causes : stomatologiques, dentaires, (Ex après extraction), muqueuses, osseuses, ORL, carcinome du sinus maxillaire, Neurologiques: Tumeurs de l'angles ponto cérébelleux ( atteinte autres nerfs crâniens ± des voies longues). Envahissement néoplasique base du crâne (syndrome de Garcin), méningites carcinomateuse. Malformations vasculaires : anévrisme carotidien, malformations du tronc basilaires (mais conflit trigémino-vasculaire considéré comme mécanisme principal des névralgies essentielles). 3 causes dominent: SEP, AVC bulbaire (syndrome de Wallenberg, ischémie de l'artère de la fosse latérale du bulbe) et zona du ganglion de Gasser. Autres névralgies craniennes Névralgie du IX : plus rare. Même type de douleur électrique en éclair, paroxystique que la névralgie du V. Mais la topographie est postérieure pharyngée, avec parfois une irradiation auriculaire et mandibulaire. Il existe des zones gâchettes à la base de la langue ou dans la loge amygdalienne. Parfois les crises sont associées à des syncopes de type vagal. L'examen est normal. Névralgie du VIIbis: dans le lobe de l'oreille. Le plus souvent après zona du ganglion géniculé (avec paralysie faciale). , Les névralgies du trijumeau
  • Most Excellent Order of the British Empire (L’Excellentissime ordre de l’Empire britannique) est un ordre de chevalerie du système honorifique britannique, équivalent glosso modo à la Légion d’honneur en France.Les acteurs britanniques Kristin Scott Thomas, Joan Collins et John Hurt font partie des 1.164 personnes honorées par la reine Elizabeth II dans sa traditionnelle liste du Nouvel an révélée dans la nuit de mardi à mercredi. , Kristin Scott Thomas, Joan Collins et John Hurt, honorés par la Reine d'Angleterre
  • Cette agueusie-anosmie temporaire serait en rapport probable avec l’atteinte provisoire d’un nerf crânien (le glosso-pharyngien) et donc le virus pourrait aussi agir sur le cerveau (en provoquant, par exemple, de la confusion). Dans un petit pourcentage de cas, il y a également une inflammation des vaisseaux, laquelle est responsable des problèmes pulmonaires (thrombose et embolie) et des problèmes cutanés (engelures). Dans un faible pourcentage de cas le Covid-19 se manifeste par un choc du système immunitaire (choc cytokinique). , Le Covid-19 et la communauté scientifique : De nouvelles pistes de traitement - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Images d'illustration du mot « glosso »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « glosso »

Langue Traduction
Anglais gloss
Espagnol brillo
Italien gloss
Allemand glanz
Chinois 光泽度
Arabe لمعان
Portugais lustro
Russe блеск
Japonais
Basque distira
Corse gloss
Source : Google Translate API

Synonymes de « glosso »

Source : synonymes de glosso sur lebonsynonyme.fr
Partager