La langue française

Glial

Sommaire

  • Définitions du mot glial
  • Étymologie de « glial »
  • Phonétique de « glial »
  • Évolution historique de l’usage du mot « glial »
  • Citations contenant le mot « glial »
  • Traductions du mot « glial »
  • Synonymes de « glial »

Définitions du mot glial

Trésor de la Langue Française informatisé

Glial, -ale, -aux, adj.,anat. Qui est relatif à la névroglie (ou tissu de soutien du système nerveux). Cellules gliales; tissu glial; tumeur gliale. La nature névroglique de cet épithélium est prouvée par sa capacité d'élaborer des fibres gliales (J. Verne, Vie cellul.,1937, p. 83).

Wiktionnaire

Adjectif

glial \ɡli.al\

  1. Qui se rapporte à la glie.
    • Les filaments cytoplasmiques intermédiaires sont divisés en cinq classes : les kératines épithéliales, la desmine des muscles, la vimentine, les filaments gliaux et les neurofilaments. — (Patricia C. Cross, ‎K. Lynne Mercer , Ultrastructure cellulaire et tissulaire: approche fonctionnelle, 1995)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « glial »

De glie, avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « glial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
glial gljal

Évolution historique de l’usage du mot « glial »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « glial »

  • Lors de la troisième édition de S3Odéon, le neurologue Yves Agid a mis à l’honneur les cellules gliales, ces cellules cérébrales méconnues, plus nombreuses et tout aussi importantes que les neurones ! Sciences et Avenir, L'autre partie du cerveau : Yves Agid présente les cellules gliales aussi importantes que les neurones - Sciences et Avenir
  • Elles sont indispensables au bon fonctionnement des neurones et leur dysfonctionnement peut entraîner des pathologies. Les cellules gliales sont pourtant encore négligées par la recherche. Plongée dans la glie à l’occasion de la Semaine du cerveau, qui se tient jusqu’au 18 mars Le Temps, Voir le cerveau jusqu’à la glie - Le Temps
  • Tantôt en forme de buissons, tantôt en forme de pavés, les astrocytes apparaissent sous différentes formes dans le cortex cérébral. Les astrocytes, ce sont ces cellules nerveuses appartenant au groupe des cellules gliales, longtemps considérées comme de simples cellules de soutien des neurones. Elles s’avèrent en réalité occuper des fonctions bien plus variées, jouant un rôle dans la régulation du flux sanguin cérébral ou encore le fonctionnement des synapses. Inserm - La science pour la santé, Le développement des astrocytes, en couleur | Inserm - La science pour la santé
  • Tout le monde sait ce qu’est un neurone… Mais pouvons-nous dire la même chose des cellules gliales? Plus nombreuses que les constituants de la matière grise, ces cellules sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de notre cerveau. C’est ce qu’explique le Professeur Yves Agid, neurologue et membre fondateur de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, qui publie «L’Homme Glial» (Odile Jacob), sur le sujet le 7 février. , Cellules gliales : l’autre moitié méconnue de notre cerveau 
  • Sans doute en grande partie car elles ont été présentées, dès leur découverte en 1846 par Rudolph Virchow, comme ayant un simple rôle de tissu de soutien, une sorte de «glu», qui leur a d’ailleurs donné leur nom. La glie était ainsi vue comme l’ensemble des cellules qui remplissent le vide autour des nobles neurones. «Ce qui a également joué contre les cellules gliales, c’est que contrairement aux neurones, elles ne produisent pas de potentiel d’action. Or les neurosciences se sont bâties sur les enregistrements de ces signaux électriques, marqueurs de l’activité cérébrale», explique le Pr Pierre Magistretti, professeur honoraire de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et de l’Université de Lausanne (UNIL), co-auteur avec le Pr Yves Agid de L’Homme Glial (Ed. Odile Jacob). Le chercheur lausannois, qui a consacré sa carrière à ces cellules, n’hésite d’ailleurs pas à avouer que lui-même s’y est intéressé grâce «au hasard et à l’ignorance»! Cerveau: la glie rebat les cartes - Planete sante, Cerveau: la glie rebat les cartes - Planete sante
  • Que sont les cellules gliales et comment fonctionnent-elles ? Pourquoi sont-elles moins connues que les neurones ? Dans quelles pathologies du cerveau jouent-elles un rôle ? Quelles nouvelles pistes de traitement permettent-elles d'espérer ? Peut-on parler d'une révolution dans les neurosciences ? France Culture, Cellules gliales : la face cachée de notre cerveau
  • Oui, si l’on se réfère aux Professeurs Yves Agid (neurologue) et Pierre Magistretti (médecin également et neuroscientifique) auteurs d’un essai : « L’homme glial », (2018), (titre certainement provocateur pour compléter « l’homme neuronal » de Jean-Pierre Changeux, 1983). Une révolution est annoncée (sous-titre du livre). Cet ouvrage de 199 pages devrait questionner fondamentalement la communauté des neuroscientifiques qui pensait pouvoir circonscrire la complexité du cerveau aux seuls neurones et à leurs médiateurs en visualisant les aires cérébrales in vivo… En termes de nombre, on compterait 85 milliards de neurones pour 100 milliards de cellules gliales. Ces dernières auraient été assimilées à des tâches « besogneuses » de maintenance des neurones, inaperçues car ne produisant pas d’électricité. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, Les cellules gliales vont-elles révolutionner les neurosciences ? - Di sak na pou di - Infos La Réunion
  • Cet organe contient également un autre type de cellules, encore plus nombreuses, négligées jusque-là: les cellules gliales.  L'homme glial est arrivé - Planete sante, L'homme glial est arrivé - Planete sante
  • 100 milliards d’astrocytes et 80 milliards de neurones constituent notre trésor cérébral. Jusqu’ici nous pensions que le tissu glial (justement les astrocytes) n’était que des cellules de soutien des nobles neurones. Il nous faut revisiter nos connaissances. France Culture, La moitié oubliée du cerveau

Traductions du mot « glial »

Langue Traduction
Anglais glial
Espagnol glial
Italien gliali
Allemand glial
Chinois 胶质细胞
Arabe دبقي
Portugais glial
Russe глиальный
Japonais グリア
Basque glial
Corse glial
Source : Google Translate API

Synonymes de « glial »

Source : synonymes de glial sur lebonsynonyme.fr
Partager